Les aides financières au lycée

Les aides financières pour la scolarité permettent de soutenir les familles modestes dans les différents frais liés à la scolarité de leur enfant.

L’allocation de rentrée scolaire (ARS)

Elle est versée en  août, sous conditions de ressources, aux familles ayant au moins un enfant scolarisé à partir de 6 ans. Elle est destinée à aider les familles à financer les dépenses de la rentrée scolaire.

Pour la rentrée 2022, le montant de l'allocation de rentrée scolaire est de 428,02 € par enfant âgé de 15 à 18 ans.

Selon le nombre d'enfants à charge, les ressources de l’année 2020 ne doivent pas dépasser :

  • 25 370 € pour un enfant
  • 31 225 € pour deux enfants
  • 37 080 € pour trois enfants
  • 5 855 € par enfant supplémentaire

Une allocation différentielle de rentrée scolaire s’applique aux familles dont les ressources ne dépassent pas les plafonds si on y ajoute le montant de l’ARS en fonction de l’âge de l’enfant. Le calcul est complexe, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la caisse d’allocations familiales ou de la mutualité sociale agricole.

L'allocation de rentrée scolaire est versée directement par les caisses d'allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA).

Si vous n’êtes pas allocataire, vous devez, sur le site Internet https://www.caf.fr, télécharger un formulaire dans la rubrique "Les services en ligne > Faire une demande de prestation  > Allocation de rentrée scolaire", l'imprimer et le renvoyer rempli à votre Caf.

Bourses de lycée

Les bourses de lycée sont attribuées aux élèves scolarisés en lycée et en établissements régionaux d'enseignement adapté (EREA).

Les bourses se déclinent en 6 échelons, en fonction des ressources de la ou des personnes assumant la charge de l’élève et du nombre d’enfants à charge.

Le revenu fiscal de référence est celui de l’avis d’imposition 2022 sur les revenus de 2021. 

Montant annuel de la bourse selon les échelons : 

  • Échelon 1 : 459€
  • Échelon 2 : 564€
  • Échelon 3 : 666€
  • Échelon 4 : 768€
  • Échelon 5 : 867€
  • Échelon 6 : 975€

Les élèves fréquentant une classe de niveau collège dans un lycée ou en établissement régional d'enseignement adapté (EREA) bénéficient d’une bourse de lycée qui ne peut excéder l’échelon 3.

Calendrier pour la campagne des bourses de lycée

La campagne des demandes de bourse nationale de lycée pour l’année scolaire se déroulera en deux périodes : de mai à juillet puis de septembre à octobre.

Simulateur de bourse pour l'année scolaire 2022-2023

Le simulateur de bourse de lycée permet de savoir si votre foyer peut bénéficier d’une bourse nationale à la rentrée scolaire 2021-2022. Il vous permet d’obtenir une estimation personnalisée de son montant pour chaque enfant scolarisé au lycée.

Bourse au mérite

Elle est attribuée aux boursiers de lycée entrant en classe de seconde ou de première année de CAP avec une mention Bien ou Très bien au Diplôme National du Brevet (DNB).

Montant annuel de la bourse selon les échelons : 

  • Échelon 1 : 402€
  • Échelon 2 : 522€
  • Échelon 3 : 642€
  • Échelon 4 : 762€
  • Échelon 5 : 882€
  • Échelon 6 : 1002€

Aides à l'internat

Prime d'internat

Elle est attribuée aux élèves de lycée boursiers scolarisés en internat. La prime à l'internat est modulée selon l'échelon de bourse détenu par l'élève boursier. Elle est versée en trois fois en même temps que la bourse. Les familles n'ont pas de dossier spécifique à remplir.

Montant annuel de la bourse selon les échelons : 

  • Échelon 1 : 327€
  • Échelon 2 : 396€
  • Échelon 3 : 465€
  • Échelon 4 : 534€
  • Échelon 5 : 603€
  • Échelon 6 : 672€

Bourse académique internat

Cette bourse académique est destinée aux élèves internes au collège. Elle vient en complément des aides à la scolarité (bourses scolaires, prime à l'internat, aides des collectivités, fonds social...), elle a pour vocation de faciliter le paiement des frais d'internat pour les familles se trouvant dans une situation sociale et économique difficile.

  • Quelques critères :  Élèves boursiers, élèves domiciliés dans le champ de la politique de la ville, en zone rurale ou résidant loin de l'établissement, élèves allophones, jeunes mineurs isolés... Pour les élèves non boursiers (limite plafond ou situation sociale particulière) : appui social.
  • Montant : il est étudié en commission académique au regard du nombre de demandes et des crédits disponibles.
  • Procédure : identification des élèves par les chefs d'établissement en lien avec l'équipe éducative et pédagogique et transmission à la commission académique.

Prime d'équipement

Elle est attribuée aux élèves de lycée boursiers inscrits pour la première fois en première année de certaines spécialités de CAP, de bac professionnel, de bac technologique ou de brevet de technicien. Cette prime est attribuée automatiquement en fonction de la spécialité de formation. Elle est versée en une seule fois avec le premier trimestre de la bourse aux élèves.

Montant annuel de 341,71 €.

Bourse pour les 16-18 ans qui reprennent leurs études

Les jeunes de 16 à 18 ans qui ont abandonné leur formation et reprennent des études à finalité professionnelle peuvent bénéficier d'une prime de reprise d'études, complément de la bourse de lycée. Cette prime peut être attribuée aux jeunes qui reprennent leurs études après une interruption de scolarité d'au moins cinq mois ou qui ont droit à une bourse nationale de lycée au moment de leur reprise d'études.

Cette prime, d'un montant de 600 euros, s'ajoute à la bourse de lycée. Elle est versée en trois fois, en même temps que la bourse.

Une démarche en trois temps

  1. S'inscrire dans un lycée pour reprendre une formation ;
  2. Se renseigner sur le droit à bourse auprès du secrétariat de l'établissement d'accueil ;
  3. Faire sa demande de bourse: une fiche renseignée par l'établissement d'accueil complétera la demande de bourse.

Fonds sociaux

Les fonds sociaux sont des aides ponctuelles et individuelles qui permettent de soutenir les familles en complément des bourses nationales ou des aides existantes (locales...). Ils s’adressent aux élèves inscrits dans un lycée. Sont également concernés tous les élèves relevant des Unités pédagogiques pour les élèves allophones arrivants (UPE2A), des classes Français langue seconde (FLS).

Aide pour la cantine : fonds social cantine

Cette aide permet de favoriser l’accès à la restauration scolaire et à l’internat. Le dossier et les modalités d’attribution varient selon les établissements scolaires.

Pour toute information, adressez-vous au secrétariat du lycée fréquenté par votre enfant.

Aide pour les dépenses de scolarité et de vie scolaire : fonds social lycéen

Cette aide permet de contribuer :

  • aux dépenses de vêtements de sport, de manuels et de fournitures scolaires ;
  • d’éviter toute forme d’exclusion notamment pour les dépenses relatives aux sorties scolaires ;
  • de satisfaire les besoins élémentaires et essentiels de l’élève, notamment en termes de soins psychologiques ou bucco-dentaires, d’achat de lunettes, d’appareils auditifs ou dentaires.

Le dossier et les modalités d’attribution varient selon les établissements scolaires.

Pour toute information, adressez-vous au secrétariat du lycée fréquenté par votre enfant.

Aides de la région Hauts-de-France : aide complémentaire à la scolarité des lycéens

Cette aide complémentaire à la scolarité est accordée aux élèves scolarisés au lycée et rencontrant des difficultés financières pour assumer les dépenses liées à la scolarité (restauration, internat, manuels scolaires, équipement professionnel…) ou liées à une situation exceptionnelle.

Le montant de l’aide accordée pour la restauration ou l’internat est versé sur la carte Génération #HDF du lycéen (ouverture d’un porte-monnaie sur la carte du lycéen, l’aide sera débité par l’établissement).

La demande est à réaliser auprès du chef d’établissement au titre des fonds sociaux. En cas d’épuisement de ces fonds, l’établissement peut solliciter la Région pour le versement d’une aide au titre de l’aide complémentaire à la scolarité. C’est une commission régionale d’attribution des aides qui statue sur la demande du lycéen et en détermine le montant en s’appuyant de l’avis motivé du chef d’établissement.

Pour les aides complémentaires à la scolarité : 0 800 026 080 Service et appel gratuits ou consultez le guide des aides des Hauts-de-France.

L’allocation de rentrée sportive : le pass’sport

Le Pass’Sport est une allocation de rentrée sportive versée par l’État pour la prise d’une licence auprès d’un club sportif pour un jeune de 6 à 17 ans bénéficiant de l’allocation de rentrée scolaire ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé.

Le montant est de 50 euros par enfant pour financer tout ou partie deson inscription dans une association sportive volontaire et lui permettre de participer aux activités qu’elle organise sur l’année scolaire. Les familles éligibles au Pass’Sport recevront mi-août un courrier, avec entête du ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse, les informant qu’elles bénéficient de cette aide.
Ce courrier sera à présenter avant le 31 décembre de l’année en cours au moment de l’inscription dans l’association sportive de leur choix pourbénéficier d’une réduction immédiate de 50 € sur le coût de l’adhésion et/ou de la licence.

.

Mise à jour : novembre 2022