ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

L’académie d’Amiens accueille une délégation malgache

Mercredi 25 mai 2016

Valérie Cabuil, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des universités, a accueilli dans les locaux du rectorat une délégation malgache dans le cadre d’une mission d’observation des dispositifs français de formation professionnelle dans les métiers du BTP.

Présente en France dans le cadre d’une mission d’observation d’envergure, autour du projet FORMAPRO-BTP. Celui-ci vise à la modernisation de la formation professionnelle aux métiers du BTP à Madagascar. En effet, le BTP est un levier majeur pour l’emploi et l’insertion des jeunes, et pour la modernisation du pays, ce qui en fait un secteur prioritaire dans la politique de développement de Madagascar.

Composée d’une vingtaine de personnes issues de ministères, d’établissements de formation, d’organisations professionnelles et d’entreprises malgaches, la délégation a été accueillie le matin au Rectorat pour des présentations et échanges autour de l’organisation administrative d’une académie et de la mise en œuvre d’une politique d’ouverture à l’international (DAREIC Déléguation académique aux relations européennes, internationales et à la coopération ), de la relation écoles-entreprises (DAET Délégation Académique aux Enseignements Techniques ), de l’offre en formation initiale (SAIO) et continue (GRETA Groupement d’établissements pour la formation continue , DAFCO), et de l’offre académique en matière d’apprentissage (CF3A Centre de Formation des Apprentis de l’académie d’Amiens ).

L’après-midi a été consacré à la visite du Lycée professionnel de l’Acheuléen (Amiens) avec la découverte des installations et des filières du bâtiment, illustrant parfaitement la complémentarité des voies de formation présentées en matinée puisque l’établissement inclut formation initiale, présence d’une unité de formation des apprentis (UFA) et du GRETA. Cette visite a été l’occasion de rappeler l’important partenariat de coopération ayant lié Madagascar à la Région Picardie au cours des deux derniers mandats de celle-ci, et pour le lycée de formuler la demande appuyée d’un partenariat avec une institution malgache, dont le principe et les bases ont pu être discutés et actés grâce à ce contact direct entre les interlocuteurs.

D’une durée de 10 jours, et au sein des environnements des académies de Lille, Amiens et Paris, cette mission comprend des présentations thématiques, des visites d’installations et d’établissements, des entretiens avec des personnels d’encadrement, des formateurs, des responsables académiques, des représentants des régions et des branches professionnelles. Une importante phase de restitution et de synthèse aura lieu au retour, dans le but de mettre en place ou d’améliorer la gouvernance des dispositifs de formation, des établissements de formation grâce à une gestion partenariale et coordonnée, de moderniser les équipements des principaux centres de formation, d’actualiser les contenus de formation professionnelle et la formation initiale et continue des formateurs et en former de nouveaux, et de renforcer les organisations professionnelles du BTP pour qu’elles participent au pilotage de la formation professionnelle.

Mise à jour : 19 septembre 2016