ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Mardi 26 : Vingtième séminaire annuel du Trinôme académique

« 1916-2016 France, Grande-Bretagne et actions alliées »

Valérie Cabuil, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des universités, a ouvert avec le général Guy Delamarre, gouverneur militaire de Lille, officier général de la zone de défense et de sécurité Nord et Bernard Lepers, président de l’association régionale des auditeurs de l’Institut national des hautes études de défense nationale (IHEDN), les travaux du vingtième séminaire du trinôme Education nationale - Défense - IHEDN.

Ce séminaire était organisé dans le but de promouvoir une éducation à la défense et à la citoyenneté et avait pour thème " 1916-2016 France, Grande-Bretagne et actions alliées ". Placé sous le double patronage de l’Académie des sciences morales et politiques et de la Mission du centenaire de la Première guerre mondiale, il s’inscrivait dans un cycle inauguré en 2014 et consacré à la commémoration de la Grande guerre.

 Le Trinôme : une structure de concertation au niveau académique

Le Trinôme est une structure de concertation et d’organisation déconcentrée, qui réunit sur le plan académique l’Education nationale, la Défense et l’IHEDN. Il émane d’un protocole, signé en 1982, puis renouvelé en 1989, en 1995 et en 2007 par les ministres en charge de l’Education nationale et de la Défense, en liaison avec les associations des auditeurs de l’IHEDN. Son objectif est de promouvoir l’éducation à la défense et à la citoyenneté.

Un tel objectif prend tout son sens à la lumière des récents attentats et rejoint très largement ceux de la grande mobilisation de l’Ecole pour les valeurs de la République lancée le 22 janvier 2015 par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

 Le vingtième séminaire annuel : des travaux et des débats sur le thème "1916-2016 France, Grande-Bretagne et actions alliées "

Le séminaire annuel organisé par le Trinôme vise à ouvrir une réflexion sur la géopolitique mondiale en croisant des apports didactiques et scientifiques. Il contribue ainsi à informer les enseignants et à les former à l’éducation à la défense, ainsi qu’à susciter des échanges entre le monde de la Défense et celui de l’Education nationale.

Pour cette raison, le séminaire du Trinôme est inscrit au plan académique de formation continue. Il est suivi d’un stage pédagogique intitulé " Découvrir, enseigner l’esprit de défense au collège et au lycée ".

Près de 500 personnes ont participé aux travaux du séminaire : personnels de l’Education nationale, universitaires, chercheurs, cadres militaires et civils de la Défense, auditeurs de l’IHEDN, invités des autorités du Trinôme, personnels et étudiants de l’UPJV Université de Picardie Jules Verne , élèves et étudiants du cycle terminal et des classes préparatoires aux grandes écoles.

Le séminaire faisait partie des commémorations du 100ème anniversaire de l’offensive de la Somme, particulièrement nombreuses dans notre académie et qui culmineront le 1er juillet 2016 avec la cérémonie franco-britannique de Thiepval. Au-delà de la présentation de l’offensive elle-même, les débats se sont attachés à définir le rôle de la Grande-Bretagne depuis la Première guerre mondiale et à analyser la situation militaire actuelle, avec les actions alliées interarmées qui sont menées aujourd’hui, notamment dans le cadre de l’OTAN.

Mise à jour : 13 mai 2016