ac-amiens.fr

Sommaire

Axes de travail

La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l’Ecole de la République rappelle l’objectif qui consiste à donner à tous les élèves les moyens nécessaires à l’acquisition d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribue l’ensemble des enseignements dispensés au cours de la scolarité.

Le socle doit permettre la poursuite d’études, la construction d’un avenir personnel et professionnel et préparer à l’exercice de la citoyenneté.

La compétence 1 " La maîtrise de la langue française " met l’accent sur l’acquisition de connaissances qui portent autant sur le fonctionnement de la langue que sur le patrimoine littéraire, de capacités telles que lire, écrire et s’exprimer à l’oral et d’attitudes centrées sur l’intérêt de l’enrichissement lexical, l’ouverture au débat, le goût de la lecture ou sur la fonction expressive et poétique de la langue.

La maîtrise de la langue conditionne aussi l’accès à tous les domaines du savoir et l’acquisition des compétences. Elle se définit comme la condition nécessaire à tous les apprentissages et comme l’outil premier de l’égalité des chances. De cette maîtrise dépend la capacité à investir les apprentissages quel que soit le domaine concerné ; c’est en ce sens que l’on peut dire que la maîtrise de la langue est l’affaire de toutes les disciplines et qu’elle engage l’avenir de chaque élève.

 Composition du groupe de pilotage inter catégoriel

Le groupe de pilotage de la Mission Maîtrise de la Langue est composé d’IA-IPR Inspecteur académique Inspecteur pédagogique régional , d’IEN Inspecteur de l’Education nationale EG, d’IEN et de professeurs.

 Axe 1 : Accompagner la mise en œuvre des réformes à l’école comme au collège

La Maîtrise de la Langue apporte son expertise dans la mise en œuvre des réformes et continue d’œuvrer à une meilleure prise en charge des élèves en difficulté grâce à la mise en place des dispositifs d’accompagnement (activités pédagogiques complémentaires à l’école, accompagnement personnalisé en sixième, PPRE-passerelle) à l’école et au collège ainsi qu’à la mise en œuvre de dispositifs spécifiques comme le Réseau des Observatoires Locaux de la Lecture ou ROLL Réseau des Observatoires Locaux de la Lecture .

Les différentes propositions offertes par le groupe de recherche peuvent être consultées sur le site Maîtrise de la Langue.

 Axe 2 : Promouvoir la didactique et la pédagogie de la Maîtrise de la Langue dans toutes les disciplines

L’axe pédagogique retenu pour l’année scolaire 2013-2014 : " De la compréhension à la restitution : dire, lire, écrire dans toutes les disciplines. Ecrire en copie comme en production." est soutenu par le Recteur Beignier. Cet axe s’articule avec les travaux du groupe " Lire dans toutes les disciplines ". Ce groupe, qui existe depuis 2007, a produit des séances de travail testées dans les classes et consultables en ligne.

Une réflexion est ainsi engagée sur la spécificité du discours disciplinaire et la prise en compte de la maîtrise de la langue par chaque discipline. L’enseignant est invité à s’interroger sur ce qui structure sa discipline, sur la place accordée à la lecture-écriture et sur les éventuels éléments transférables dans les autres disciplines. Cette réflexion a été engagée notamment dans le cadre des formations d’envergure, axées sur la maîtrise de la langue, qui ont été déployées depuis 2010. D’abord destinées au second degré, ces actions de formation, qui ont concerné les neuf bassins de l’académie, ont pris une dimension inter degrés depuis 2012-2013. Un travail intercatégoriel est ainsi mis en place ; il fédère le groupe " Lire " et les trois IEN en charge de la maîtrise de la langue dans chaque département.

 Axe 3 : Favoriser l’émergence d’actions en faveur de la maîtrise de la langue

La mission favorise l’émergence d’actions en faveur de la maîtrise de la langue en assurant le suivi d’un certain nombre d’actions nationales et académiques.

  • Actions académiques à caractère national
  • Mise en œuvre des circulaires
  • Actions académiques

 Axe 4 : Prévenir l’illettrisme

Après validation par les autorités académiques en septembre 2008, un ROLL (Réseau des Observatoires Locaux de la Lecture) a été mis en place dans le secteur de HAM. Il s’agit d’un dispositif fondé sur une évaluation diagnostique. Il tend à donner aux élèves les plus fragiles les moyens de développer des compétences de lecture dans des groupes de besoins pris en charge de manière interdisciplinaire. Le dispositif est doté d’un projet culturel fort qui favorise les apprentissages en les motivant et en les nourrissant. Il vise à remédier aux difficultés de lecture à l’école primaire, au collège et au lycée professionnel en développant une pédagogie de la compréhension de l’écrit , quel que soit le support.

La Maîtrise de la Langue a été chargée d’encadrer la mise en place de ce dispositif expérimental en 2009. Lors des Assises de novembre 2010, les autorités académiques ont annoncé l’extension du dispositif dans les 9 bassins de l’académie pour la rentrée 2011 : soit 13 collèges, 46 écoles et 10 lycées professionnels.

Lors de l’année scolaire 2012-2013, le réseau était étendu à 15 collèges.

Depuis la rentrée 2013-2014, 19 collèges ont désormais intégré le réseau en lien avec les écoles du secteur.

On peut trouver un descriptif du ROLL à l’adresse http://www.roll-descartes.fr.

Mise à jour : 4 mai 2016