ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Immersion en anglais au collège Sagebien : visite de la rectrice et de 2 IGEN

Jeudi 21 mars 2019

La rectrice Béatrice Cormier, Chantal Manes-Bonnisseau et Marena Turin-Bartier, Inspectrices Générales de l’Éducation nationale (IGEN Inspecteur Général de l’Éducation nationale ) en Langues vivantes, ont visité jeudi 21 mars le collège amiénois Sagebien, dont les élèves de 6ème bénéficient d’un dispositif innovant d’immersion en langue anglaise.

« IMMERSION » : quand une discipline non-linguistique (DNL Discipline non linguistique ) est enseignée dans une langue étrangère, par le professeur de cette discipline.

Depuis la rentrée de septembre 2018, tous les élèves de 6ème du collège Sagebien, à Amiens, dans la Somme, bénéficient du dispositif d’immersion en langue anglaise pour certains cours de mathématiques, d’éducation physique et sportive (EPS Education physique et sportive ) et d’éducation musicale.

Ces cours sont dispensés par les professeurs habituels de ces disciplines, formés et ayant obtenu une certification « Discipline non linguistique » (DNL) en anglais. A l’origine, cette initiative est née d’un dispositif similaire mis en place dans l’une des écoles du secteur, l’école Sagebien, dans laquelle une partie des cours, depuis le CP jusqu’au CM2, est menée en anglais par des enseignants certifiés.

 Désinhiber les élèves et leur donner confiance

Sur les 700 élèves du collège amiénois, près de 20 % (6 classes de 6ème soit environ 160 élèves) sont aujourd’hui concernés par ce dispositif innovant. Et ça fonctionne : preuve en est la facilité déconcertante avec laquelle ces jeunes, âgés à peine de 11 ans, interagissent avec leurs professeurs en plein cours de mathématiques. Consignes, questions, réponses, explications : tout dans ce cours est réalisé en anglais, jusqu’aux discussions des élèves entre eux.

 Rénover en profondeur l’apprentissage de l’anglais

Jeudi 21 mars, à l’occasion d’une visite de l’établissement, la rectrice Béatrice Cormier, Chantal Manes-Bonnisseau et Marena Turin-Bartier, Inspectrices de l’Éducation nationale (IGEN Inspecteur Général de l’Éducation nationale ) Langues vivantes, ont pu constater avec enthousiasme les capacités linguistiques développées chez ces collégiens.

Chantal Manes-Bonnisseau est co-auteure du rapport « Propositions pour une meilleure prise en compte des langues vivantes étrangères – Oser dire le nouveau monde », remis en septembre 2018 au ministre de l’Éducation Nationale.

format PDF - 1.3 Mo
Rapport remis le 12 septembre 2018 par Alex Taylor,journaliste et Chantal Manes-Bonnisseau, inspectrice générale de l’éducation nationale

Ce rapport fait notamment état d’un besoin urgent de doter tous les élèves de solides compétences en langues, compétences dont ils ont besoin pour s’insérer socialement et professionnellement dans un monde de plus en plus ouvert et compétitif. Parmi les préconisations de ce rapport :

  • l’enseignement précoce des langues étrangères pour mettre à profit les capacités d’apprentissage dès le très jeune âge ;
  • la création d’une « culture linguistique » partagée dans les établissements, en s’appuyant sur les enseignants de langues en premier lieu, en mobilisant les compétences des enseignants d’autres disciplines (DNL), en incitant tous les personnels à entrer dans le jeu des langues,
  • l’adoption d’un mode d’accompagnement des enseignants plus collectif, où l’engagement de l’équipe dans un projet commun est suivi, encouragé et valorisé.

Les deux dispositifs menés en parallèle à l’école et au collège Sagebien permettent à l’académie de se positionner à l’avant-garde de ce nouvel apprentissage des langues vivantes. Pour l’instant diffusé à petite échelle et de manière expérimentale, le dispositif d’immersion a pour vocation de prendre de l’ampleur : il devrait s’étendre l’année prochaine grâce à l’ajout de plusieurs écoles et ce, sur l’ensemble du territoire de l’académie.

Mise à jour : 25 mars 2019