ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Ateliers académiques du Conseil scientifique de l’Éducation nationale

Le Conseil scientifique de l’Éducation nationale, présidé par Stanislas Dehaene, Professeur au collège de France, a lancé des ateliers académiques qui doivent permettre d’enrichir le débat dans chaque académie grâce aux apports croisés entre la recherche, les pratiques pédagogiques et les formations.

Par ses travaux, par ses débats, le Conseil scientifique de l’éducation nationale (CSEN Conseil scientifique de l’Éducation nationale ) va éclairer la décision politique sur les grands enjeux éducatifs de notre temps.

Dans une approche résolument pluridisciplinaire, le CSEN aura pour mission de nourrir la réflexion pédagogique en mettant à la portée de tous les résultats de la recherche de pointe comme des expérimentations de terrain.

Au plus près des besoins des professeurs, le Conseil sera appelé à faire des recommandations pour aider l’institution et les professeurs à mieux saisir les mécanismes d’apprentissage des élèves et ainsi mieux répondre à la diversité de leurs profils.

Les travaux du Conseil auront également vocation à nourrir le contenu des formations initiales et continues des professeurs. Ce qui permettra de conjuguer savoir-faire des professeurs et savoir théorique établi par la communauté scientifique.

Le premier atelier lancé par le CSEN s’est tenu le mercredi 24 octobre 2018 au 110 Bis, le lab d’innovation de l’Éducation nationale, en présence du ministre de l’éducation nationale et de la présidente de la conférence des recteurs.

Le Conseil scientifique de l’éducation nationale (CSEN) et la Conférence des recteurs, conscients de la nécessité de faire progresser le passage du « labo à la classe » et vice-versa « de la classe au labo », mais aussi du labo à tous les niveaux du pilotage et d’animation du système scolaire, conduisent pour l’année scolaire 2018-2019 une action expérimentale, d’intérêt stratégique et d’accompagnement national de la politique du ministre en matière d’appel à la recherche pour éclairer la politique éducative, en appui aux dispositifs existants.

La stratégie consiste à tisser trois dynamiques et leur mise en synergie systémique : l’appui institutionnel, l’apport des chercheurs et les pratiques/ formations/ressources nécessaires à l’évolution des projets disciplinaires, pédagogiques, évaluatifs et administratifs dans les académies.

Grâce à l’action transversale dite Fabrique des Ateliers, le CSEN et la Conférence des Recteurs se proposent de travailler à la mise en oeuvre d’une dynamique espace/temps où puissent se croiser et essaimer, en intelligence collective, les apports de la recherche et des pratiques (éducatives, évaluatives, gestionnaires ou organisationnelles) au bénéfice de la formation et des ressources d’accompagnement pour tous les personnels concernés. Les chercheurs et enseignants chercheurs des académies seront des partenaires privilégiés, ainsi que les inspecteurs et les chefs d’établissements, en relation avec leurs équipes d’enseignants, pour contribuer à conforter ces écosystèmes apprenants.

En filigrane de ce défi, il y a pour les territoires académiques l’enjeu des outils (sites ou plateformes web, conférences, ateliers, séminaires...), des ressources (à mettre à jour ou à produire) et l’identification des personnes pour animer et faire prospérer la FAA.

Mise à jour : 15 janvier 2019