ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Le lycée Pierre Méchain de Laon s’investit pour l’Education au Développement Durable et à la Solidarité Internationale !

Jeudi 11 octobre 2018

Plusieurs classes de premières et terminales scientifiques et technologiques ont pu participer à une animation ludique organisée par M. Alavoine et M. Leleu dans le cadre de la 4ème édition de la Semaine du climat.

Le ministère de l’Éducation nationale a organisé cette année la 4ème édition de la Semaine du climat, qui s’est déroulée du 8 au 13 octobre 2018. Cet événement s’inscrit dans le cadre de la généralisation de l’éducation au développement durable (EDD) et de la lutte contre le changement climatique ; mais il permet également de répondre aux objectifs de développement durable des Nations Unies.

Les établissements scolaires étant ainsi invités à mettre en place des projets pédagogiques et des ateliers scientifiques, M. Alavoine et M. Leleu, enseignants de physique-chimie, ont pris l’initiative d’organiser une animation pour faire prendre conscience aux élèves des enjeux du développement durable. Le jeudi 11 octobre 2018 de 13h45 à 17h30, six classes de premières et terminales scientifiques et technologiques se sont donc succédées toutes les 30 minutes en atelier, afin de jouer au « Jeu des chaises », un grand classique de l’éducation au développement durable et à la solidarité internationale.

Le principe est simple : les élèves se répartissent dans un premier temps sous des affichettes portant le nom des continents, de façon à représenter la répartition de la population mondiale. Ensuite, M. Alavoine et M. Leleu donnent les chiffres réels et corrigent la répartition. Les élèves doivent dans un second temps répartir des chaises qui représentent quant à elles la richesse mondiale. Enfin, les élèves s’assoient sur les chaises ; le constat est alors éloquent : plusieurs élèves se partagent une même chaise, alors que d’autres en ont beaucoup trop !

Ce jeu des chaises permet donc de visualiser la répartition de la population mondiale et les inégalités de richesse entre les différents continents du monde. Les élèves ont ainsi pu prendre conscience de façon vivante du développement inégal de la planète sur le plan économique et démographique notamment. Les applaudissements à la fin de chaque atelier ont d’ailleurs été la preuve de la réussite de cette action.

Mise à jour : 6 novembre 2018