ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Journée européenne des langues

Mercredi 26 septembre 2018

La Journée européenne des langues a lieu chaque année le 26 septembre. Elle a été créée par le Conseil de l’Europe. Elle est l’occasion de sensibiliser le public à l’importance de l’apprentissage des langues et de promouvoir la richesse culturelle de l’Europe.

 Pourquoi une Journée européenne des langues ?

La Journée européenne des langues a été créée lors de l’Année européenne des langues en 2001 qui a réussi à fédérer des milliers de personnes dans les 47 états participants. La diversité linguistique est une voie vers une meilleure compréhension interculturelle. C’est pourquoi, le Conseil de l’Europe a décidé de poursuivre l’action en faveur des langues pour mettre en avant :

  • la riche diversité linguistique de l’Europe, qui doit être maintenue et encouragée
  • la nécessité de diversifier la gamme de langues apprises (incluant des langues moins répandues), qui se traduit en plurilinguisme
  • l’importance de développer les compétences en langues vivantes pour une pleine participation à la citoyenneté démocratique en Europe.

 À qui s’adresse la Journée européenne des langues ?

À l’occasion de la Journée, des événements sont organisés dans toute l’Europe : manifestations, émissions de radio et de télévision, cours de langues, conférences, etc. Individuellement ou en groupe, chacun est libre de décider de la nature des activités qu’il souhaite organiser. Le CIEP Centre international d’études pédagogiques coordonne cet événement à l’échelle nationale.

Retrouver l’ensemble des événements organisés

Pour les élèves, la Journée européennes des langues est l’occasion :

  • de s’ouvrir à d’autres cultures, traditions et langues qui ne sont pas habituellement présentées en classe
  • de valoriser des talents créatifs des élèves en menant des activités en lien avec les langues vivantes (création de saynètes, enregistrement vidéo et audio de chansons, etc.) tout en mettant en valeur les autres langues qu’ils connaissent ; en créant des cafés linguistiques ; en participant au webradio ; en mettant en lumière toutes les langues parlées au sein de l’établissement, etc.
Mise à jour : 24 septembre 2018