ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Risques majeurs

C’est la possibilité d’un événement d’origine naturelle (inondations, tempêtes, mouvements de terrain…) ou humaine (accident industriel, nucléaire…) pouvant provoquer d’importants dégâts et des victimes. Par sa gravité et /ou son étendue, cet accident provoque une situation de crise et l’organisation des secours demande une importante mobilisation des personnes et des services, voire la mise en place de moyens exceptionnels. Le risque est d’autant plus important que les populations sont nombreuses et mal préparées à cette éventualité.

 La Picardie est-elle concernée ?

La Picardie est confrontée à divers risques naturels : les principaux sont les inondations, les ruissellements ou les coulées de boue, les mouvements de terrain et les tempêtes marines ou terrestres. Mais elle est également concernée par les risques technologiques : présence de sites industriels classés « Seveso » (30 au 01/05/09), transport de matières dangereuses.

 Comment acquérir une culture du risque ?

Dans les programmes scolaires ou par des actions éducatives, les élèves apprennent à identifier les risques et les enjeux, à connaître les territoires concernés et les mesures de prévention, de protection ou de réparation face aux risques. L’objectif est de susciter des comportements réfléchis et adaptés.

 Que doit faire un établissement scolaire ?

Chaque école, collège et lycée doit élaborer un « plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs » (PPMS Plan Particulier de Mise en Sûreté ). Selon la configuration de l’établissement et son environnement, il s’agit de déterminer où et comment mettre les élèves et l’ensemble du personnel en sûreté. Les élèves peuvent être associés à la réalisation du PPMS ou avoir, pour certains d’entre eux, un rôle spécifique à tenir en cas d’accident.

 Quelles formes peut prendre une éducation aux risques ?

Au collège d’Etouvie à Amiens (80), les élèves de 5ème ont réalisé sur le modèle du jeu des 7 familles, un « jeu des sept premiers secours ». Au collège Arthur Rimbaud à Amiens (80), les élèves réunis en atelier ont traduit le PPMS en bande dessinée et ont réalisé toute la signalétique dans l’établissement.

Au collège Josquin des Prés de Beaurevoir (60), à l’initiative de leurs professeurs de français et des sciences de la vie et de la terre, les élèves de 4ème ont présenté aux habitants leurs projets de « document d’information communal sur les risques majeurs » . Les exemplaires réalisés ont été exposés en mairie et ce sont les habitants qui ont choisi le modèle définitif. Cette action a valu aux élèves réunis dans l’atelier « risques majeurs de Dicrim Document d’Information Communal sur les RIsques Majeurs -jeune » de recevoir le prix spécial du jury dans le cadre des « trophées de la défense civile 2009 » .

Au cours de l’année 2009-2010, tous les élèves de 5ème des collèges de la Somme vont être dotés d’un livret « les risques majeurs et moi » afin d’être éduqués à la prévention des risques.

Mise à jour : 2 mai 2016