ac-amiens.fr

Congés d’été

Du lundi 10 juillet au vendredi 1er septembre, le rectorat est ouvert de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30.

Sommaire

Les 5èmes C du collège de HAM remporte le 2ème prix national du concours des olympes de la parole

Mercredi 17 mai 2017

Les 5èmes C du collège Victor Hugo de Ham ont représenté l’académie d’AMIENS mercredi 17 mai au ministère de l’éducation nationale lors du concours national des olympes de la parole. Ils se sont classés 2eme ex aequo.

La classe de 5ème C du collège V. Hugo de Ham a réalisé un EPI « Monde économique et professionnel », avec comme tâche finale la participation au concours des Olympes de la parole.

 Le Sujet du concours 2017

« Au travail, comme dans la vie privée, que ce soit pour s’informer, communiquer, commercer, créer..., le numérique fait partie intégrante de notre quotidien. De nombreux métiers s’y rapportent, certains se créent, d’autres évoluent. Ceux tournés vers la recherche et le développement des techniques, ceux tournés vers les usages. Face à ce bouleversement de notre économie et de nos modes de vie, vous vous interrogerez sur la répartition femmes/hommes dans les différents métiers du numérique et proposerez des solutions pour parvenir à l’égalité »

 La démarche

Constatant qu’il y a seulement 27% de femmes dans les métiers du numérique, contre 48% pour le reste de l’économie, les élèves ont mené l’enquête pour en comprendre les raisons.

La première étape a été menée par le professeur d’EMC. Il a travaillé avec les élèves sur l’origine, les différents aspects et les conséquences des inégalités pendant leur parcours scolaire et professionnel. Les élèves ont fait une grande enquête dans le collège pour étudier localement le problème. Ils ont réalisé aussi un mannequin challenge pour promouvoir l’égalité filles garçons dans le sport.

Eleves jouant leur Saynète
Eleves jouant leur Saynète

Le CIDFF (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles) est intervenu pendant une matinée au collège auprès des élèves de la classe. A partir d’un quizz proposé aux élèves, les intervenantes ont dressé un état des lieux des inégalités en France pour que les élèves prennent conscience du problème. Cela leur a permis de revoir la notion de stéréotype, vue en EMC. Elles ont proposé ensuite aux élèves une activité autour des catalogues de jouets. En groupe, ils devaient inventer une affiche pour détourner les publicités actuelles et montrer que le « sexe » attribué aux jouets est complètement arbitraire.

La professeure documentaliste a acquis, en début d’année, des documentaires sur l’égalité des filles et des garçons, et elle a créé sur le site E-sidoc une rubrique sur ce thème avec des ressources disponibles pour les élèves. Puis elle est intervenue autour d’une activité proposée par le site de l’Onisep Office national d’information sur les enseignements et les professions  : « Les représentations des filles et des garçons », ce qui a permis aux élèves de prendre conscience des effets des stéréotypes dans la construction d’un projet professionnel. Elle a pu montrer ainsi la diversité des métiers, carrières et opportunités professionnelles offertes par les domaines scientifiques et techniques. L’objectif était également de donner envie de choisir une filière scientifique, plus particulièrement, pour les jeunes filles.

Enfin, pour préparer les saynètes du concours, les élèves ont réalisé des recherches sur les femmes scientifiques célèbres et plus particulièrement sur les pionnières de l’informatique. Grâce à ces portraits, les jeunes élèves du collège ont pu se retrouver dans les multiples portraits de femmes de sciences et techniques représentées et entrapercevoir non seulement la variété des métiers auxquels elles pourront accéder, mais aussi prendre conscience de la possibilité de mener à la fois une carrière professionnelle et une vie familiale et sociale épanouies. Ces séances de recherche ont servi de support à l’invention des saynètes. Enfin, avec leur professeure de français, les élèves ont restitué leur travail sous forme d’écriture et d’interprétation de saynètes de théâtre.

Les élèves au MEN
Remise du prix par une représentante de l’ Association Française des Femmes Diplômées des Universités
Mise à jour : 6 juin 2017