ac-amiens.fr

Vous êtes ici : Accueil > Académie > Rendez-vous annuels > Mars >

Sommaire

Semaine académique de l’école maternelle

Du lundi 27 au vendredi 31 mars 2017

Après le succès de la première semaine académique de l’école maternelle, Madame la rectrice a souhaité reconduire ce projet phare qui vise à faire connaitre les spécificités de l’école maternelle, son rôle essentiel pour asseoir les fondements éducatifs, pédagogiques et développer les futurs apprentissages menés à l’école élémentaire.

Pour cette seconde édition, la thématique « Langages et culture » a été retenue par madame la rectrice en lien avec les priorités de notre académie qui visent à lutter contre l’illettrisme.

 La semaine académique de l’école maternelle

Tout au long de la semaine, l’école maternelle s’ouvrira, se montrera et témoignera des actions remarquables engagées au quotidien au service de l’enfant et au service des élèves. Des actions de cette nature sont déjà mises en œuvre ici ou là dans l’académie. C’est l’occasion ici de s’en inspirer pour créer un véritable élan et faire connaître les missions de l’école maternelle, cette école importante où l’enfant apprend en jouant, joue pour apprendre.
Il s’agit de présenter au cours de cette semaine le quotidien de l’école maternelle : rien de plus que l’ordinaire et le quotidien, pas de démonstration superflue, pas d’action spectaculaire, pas d’artifice, la montrer telle qu’elle est, telle que chaque enseignant, chaque équipe la fait vivre, la valorise auprès des partenaires, dans l’intérêt des enfants et pour leur réussite.

La semaine de l’école maternelle, organisée pour la première fois au niveau académique, se propose de rappeler l’importance du jeu pour l’enfant et de valoriser le jeu dans les différents domaines d’apprentissage et les différents temps de vie de l’enfant, au travers d’activités au choix.

Cette semaine pourra s’inscrire dans le cadre des rencontres USEP programmées à cette période de l’année scolaire.

Elle sera l’occasion non seulement d’ouvrir l’école à tous les parents mais également de les faire participer activement aux activités qui seront proposées : prise en charge d’une activité ou d’un atelier, accompagnement, encadrement, etc. Elle permettra en outre d’ouvrir l’école sur le quartier ou sur la commune et d’engager ainsi un travail de partenariat avec les collectivités et/ou les associations locales, les caisses d’allocations familiales, les fédérations de parents d’élèves. Elle permettra in fine, d’engager une véritable dynamique autour de l’école maternelle en y associant toute la communauté éducative. Cette dynamique pourra irriguer l’école élémentaire.
Ces manifestations offriront autant d’occasions aux acteurs de la communauté éducative de se rencontrer, de dialoguer, de parler de l’école que fréquentent leurs enfants.

A l’occasion de cette semaine, pourront être organisées dans les écoles, en partenariat avec les municipalités, les associations de parents d’élèves, les acteurs de la petite enfance ou des accueils périscolaires, des conférences ou tables rondes sur des sujets en lien avec cette problématique. Ces manifestations seront animées par des acteurs locaux (psychologues scolaires, volontaires, spécialistes, etc.) ou par des personnels mis à disposition. Les conseillers pédagogiques départementaux ou de circonscription et les inspecteurs seront mobilisés à cette occasion.
Cartes des opérations dans l’académie

 Objectif de l’école maternelle

L’objectif de l’école maternelle est d’aider chaque enfant à devenir autonome et à s’approprier des connaissances et des compétences. Il doit acquérir un langage oral riche, organisé et compréhensible par l’autre.

L’école maternelle française constitue pour l’enfant une première école, lieu de vie et d’épanouissement personnel, où il s’installe progressivement dans une posture d’élève, où parents et enseignants tissent avec ambition des liens étroits qui serviront l’enfant dans sa construction de soi et l’élève dans sa réussite scolaire.
Lieu d’accueil, elle offre à chacun sa place avec ses différences et dans le respect de ses besoins particuliers.

Elle est un lieu de sérénité et d’assurance où le temps, les espaces, les matériels, les relations avec l’adulte et entre enfants sont pensés et organisés pour permettre à chacun d’être et de devenir.

Elle offre un lieu d’apprentissages nombreux, variés et exigeants où l’enfant devient élève, où l’élève grandit et se confronte de plus en plus efficacement à des contraintes d’activité, à des attentes plus fortes avec l’envie de réussir, avec le goût de l’effort et avec le projet d’apprendre.
La mise en œuvre des programmes de l’école maternelle offre aujourd’hui une occasion nouvelle pour la faire mieux connaître aux parents d’élèves, aux élus des collectivités et plus généralement aux publics qui la côtoient au quotidien

Mise à jour : 31 mars 2017