ac-amiens.fr

Sommaire

Le cabinet de curiosités du Musée de Picardie au collège Amiral Lejeune

Lundi 27 février 2017
Mise à jour : 9 mars 2017

Valérie Cabuil, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des universités a assisté au finissage de l’exposition « Petit cabinet de curiosités » le 27 février au collège Amiral Lejeune d’Amiens, aux côtés de Laure Dalon, directrice des musées d’Amiens Métropole, de Jérôme Dallennes, principal et Martine Bimbard adjointe, ainsi que de Sophie Josseaux, coordinatrice académique de la DAAC Délégation Académique à l’Action Culturelle .

L’opération « finissage » a permis aux élèves de présenter une sélection de leurs productions, de donner ainsi leurs points de vue et d’échanger avec les adultes. Les parents d’élèves ont été conviés à une présentation également les mercredis 1er et 8 mars après-midi.

 Le cabinet de curiosité

C’est un projet original conçu en 2013 par le Musée de Picardie avec la collaboration de la DRAC Direction régional des affaires culturelles , de l’Education nationale et le mécénat de la Caisse d’épargne Picardie. Il s’agit d’un micro musée, dont les vitrines sont modulables et adaptables aux collections exposées. Ce prototype a été installé à deux reprises, à Ham et à Beaucamps-Le-Vieux. Son objectif est de porter au plus près de publics éloignés les collections du musée et de rendre ainsi accessible à l’ensemble de la communauté scolaire une approche sensible, une expérience esthétique, de stimuler la curiosité et surprendre.



Le cabinet est présenté dans un établissement où exerce un professeur relais et où peut se rendre aisément le service des publics du musée. Cette installation permet d’évaluer le dispositif et ses accompagnements (FIL, PAF Plan académique de Formation , mise en réseau, propositions d’EPI…) : comment le réactiver dans le contexte des nouveaux programmes : quelle progressivité, quelles compétences, quelle transversalité ? Comment répondre au mieux aux besoins de chacun, enseignants et élèves.

 L’exploitation du dispositif au collège Amiral Lejeune

Il s’agissait de répondre à une demande de l’APHG (Association des Professeurs d’Histoire Géographie) : le Festival National de l’APHG a été organisé en octobre 2016 (350 congressistes). Lors de la journée professionnelle organisée au collège Amiral Lejeune ont été présentés à l’ensemble des professeurs inscrits, le dispositif et son accompagnement pédagogique. Le contenu exposé a été déterminé par cette commande : il propose une vision partielle et forcément partiale de l’art contemporain de l’après première guerre mondiale à nos jours.

Un accompagnement a été assuré par les professeurs relais du Musée de Picardie, parmi lesquels figure une enseignante d’histoire-géographie du collège Amiral Lejeune, Pascale Guy.

 A l’adresse des enseignants

  • Réalisation de livrets scientifique et pédagogique.
  • Présentation du cabinet aux écoles du secteur et aux équipes pédagogiques du collège : La présentation avait été effectuée par Sabine Cazenave, alors directrice des musées d’Amiens Métropole, lors d’une demi-journée de liaison écoles-collège le 5 octobre 2016.
  • Rencontre du mercredi après-midi ouverte au premier et au second degré.
  • Rendez-vous individuels.

 A l’adresse des élèves

  • Accompagnement de classes et des projets.
  • Visites.
  • Aide à la médiation.

 Quelques actions menées au sein de l’établissement autour du projet

4 EPI de cinquième ont été menés sur ce dispositif dans le domaine « création et culture artistique » et dans le cadre du parcours éducatif artistique et culturel (PEAC Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle )

  • EPI 5eme « Dire en geste » : Mr SOMAZZI, EPS Education physique et sportive et Mme ZIMMER GUY, Histoire-Géographie, EMC
  • EPI 5eme « Genèse : imaginer des univers nouveaux » : Mme BEN ADIDA, Lettres et Mme ZIMMER GUY
  • EPI 5eme : « Dire en mots dire en gestes » Mme REMIGNIAC, lettres et Mme ZIMMER GUY
  • EPI 5ème « Exhibite or not exhibite : le cabinet de curiosités” : Mme REMIGNIAC, Lettres et Mme MARQUIS, Anglais

Présentation du cabinet et de ses collections par les enseignants aux classes de l’établissement : intégration de cette visite dans les programmes disciplinaires (ex : l’objet technique en technologie, l’image en arts plastiques, la narration en français, l’identité personnelle en EMC…) et travail des compétences dans la restitution des productions.

Les élèves conférenciers

  • Formation des élèves médiateurs.
  • Médiation par les PAIRS : des élèves volontaires ont présenté le cabinet et ses collections à une classe de primaire et aux élèves du collège le temps de la pause méridienne pendant deux semaines.
  • Médiation des élèves auprès des familles.
  • Ateliers du midi pour la réalisation de productions libres (chants, chorégraphies, montages…).

Un PAC niveau 2 avec intervention d’une artiste électroacousticienne enseignante du CRR

  • PAC de niveau 2 et EPI « résonnance sonore autour du cabinet » : Mme REMIGNIAC, Lettres, Mr ABDELOUHAIBI, Mme ZIMMER GUY

Réflexion et mise en présentation collégiale des productions d’élèves

  • Du cabinet au collège : créer un espace d’exposition qui mette en scène un / le monde. L’étude des cabinets de la Renaissance, celui de la collection du XXème siècle ont permis aux élèves de comprendre comment l’art présente et réinvente le processus de création du monde. Devenus créateurs, expérimentateurs, ils ont eux-mêmes réfléchi, se sont arrêtés sur ce qui, à leurs yeux, valait d’être vu. Ils ont recréé un monde, leur monde. Ils ont ainsi produit en se « nourrissant » des œuvres présentées pour réinterpréter et donner leur vision du monde. Ils mettent en présentation le fruit de leurs travaux et réflexions.
  • AP 6ème /EMC « Dire ses émotions » : Mme ZIMMER GUY
Visuel de la saisine de l'administration par voie éléctronique
Visuel du bouquet de services académiques

Contacts et services