ac-amiens.fr

5ème édition de la Girl’s Day SNCF

Jeudi 23 novembre 2016

Cette action s’inspire du Girl’s Day existant aux Etats-Unis depuis les années 90 et repris dans 11 pays d’Europe depuis 2001. Elle vise à l’élimination des stéréotypes de genre afin de permettre aux jeunes filles de se projeter dans leur avenir professionnel en élargissant leurs perspectives de choix professionnels par des visites dans des entreprises.

C’est ainsi que 60 élèves des collèges Jean Moulin d’Albert, Jean Rostand de Doullens, Millevoye d’Abbeville et d’Airaines, 10 lycéennes du Lycée professionnel Romain-Rolland et 18 élèves du lycée Madeleine Michelis d’Amiens se sont rendues en gare d’Amiens pour une découverte de l’entreprise, des métiers qu’elle propose et des femmes qui les exercent. L’IUT Instituts universitaires de technologie d’Amiens était également représenté avec une quinzaine d’étudiantes inscrites en génie mécanique.

Elèves de 2nde GT de Michelis sur le pôle contrôle de circulation et aiguillage Amiens
Agent SNCF, contrôle de circulation et aiguillage Amiens

Dans le même temps 10 élèves du collège de Chantilly et 15 élèves du collège de Chambly ont été accueillies sur le site de la gare du nord à Paris.

Elèves de 3ème du collège de Chantilly dans les bureaux SNCF Etoile du Nord à Paris

Ces collégiennes, lycéennes, étudiantes et leurs accompagnateurs et accompagnatrices ont été accueillis chaleureusement : après un petit déjeuner de bienvenue elles ont assisté à une présentation visuelle de l’organisation de l’entreprise et des différents métiers du groupe SNCF. Elles ont été guidées ensuite sur différents sites à la rencontre de professionnelles : conductrice de train, contrôleuse, opératrice voie et signalisation, opératrice poste d’aiguillage, commerciale à bord des trains ou commerciale en gare, ingénieure d’études génie électrique ou ingénieure d’études génie civil. Nouveauté cette année sur Amiens, un groupe a été accueilli à la société Amétis afin de découvrir le métier de conductrice de bus.

Ce temps « hors des murs » du collège ou du lycée contribue à rapprocher le monde éducatif du monde professionnel en aidant les filles à dépasser les préjugés sur le « genre des métiers ». La SNCF offre en effet une grande diversité de métiers techniques. Les femmes représentent 20,33% des effectifs. Si les demandes affluent pour les métiers commerciaux, il est encore trop rare de trouver des candidates pour ces métiers qui sont « à tort » qualifiés de « masculins ».

Depuis 2006, dans le cadre de la Convention signée entre le Ministère de l’Education Nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et la SNCF, cette dernière est engagée dans une démarche d’égalité hommes-femmes dans les parcours professionnels et renforce chaque année sa politique de mixité au recrutement.

Mise à jour : 27 février 2017