ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Accueil des étudiants en PACES, filière Excellence santé

Mercredi 21 septembre 2016

Valérie Cabuil, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des universités a accueilli à la résidence universitaire du Bailly à Amiens, des étudiants de première année commune d’études de santé (PACES), issus de la filière Excellence santé. En présence d’Aurore Fourdrain représentant l’ARS, Stéphanie Routier, directrice de la Vie Etudiante au CROUS Centre régional des œuvres universitaires et scolaires et de Sébastien Delescluse, Assesseur étudiant de l’UFR de médecine.

 Une expérimentation commencée au lycée Paul Claudel de Laon qui s’est vue généralisée à la rentrée 2014 au plan régional pour répondre au projet de l’ARS

La filière Excellence santé permet en effet de renforcer et enrichir les actions de l’ARS et de la Région pour remédier au manque de médecins en Picardie. Elle a été labellisée Cordées de la réussite mises en place dans l’académie d’Amiens, dans le cadre d’un dispositif national dont l’objectif est de promouvoir l’égalité des chances et la réussite des jeunes dans l’enseignement supérieur.

 Une initiative pilote en France

Elle est inscrite dans le Projet régional de santé de l’ARS et elle est fortement soutenue par le rectorat, d’autant plus qu’elle s’inscrit dans la logique de l’accompagnement de « Bac-3 à Bac +3 » mis en œuvre par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le projet est accompagné par la faculté de médecine, soutenu par M. le Vice Doyen et accompagné avec beaucoup d’implication par l’Assesseur étudiant de l’UFR de médecine. L’Université de Picardie Jules Verne est partie prenante. Depuis 2015 le Conseil Régional de Picardie, financeur des lycées, a accordé son soutien financier et moral à la démarche.

 La filière excellence santé : faciliter l’accès des jeunes picards aux études de médecine et remédier au manque de médecins en Picardie

Dans un contexte caractérisé par un manque criant de médecins, l’expérience a montré en effet qu’il est plus facile de fidéliser un jeune médecin formé en Picardie lorsqu’il est d’origine picarde et lorsqu’il y a ses attaches familiales ou amicales. Pour d’autres, le manque d’ambition ou de confiance, le manque de repères liés à des « codes sociaux », le manque de moyens financiers permettant d’accéder à un accompagnement renforcé constituent autant de limites et de freins pour accéder à des études supérieures dans le domaine de la santé. C’est pour l’ensemble de ces raisons que l’Agence régionale de santé a proposé en 2014 au Rectorat d’expérimenter une filière d’excellence pour les métiers de la santé. Les élèves sont sélectionnés dans les lycées sur des critères de motivation puis sur dossier scolaire, sur la base de leurs performances scolaires, mais aussi sur des critères sociaux.

 Cette filière d’excellence connaît cette année une impulsion nouvelle.

Dorénavant, les élèves sélectionnés dans 6 lycées de l’académie bénéficieront d’un accompagnement lors de la première année des études de santé sous la forme d’enseignements spécifiques, d’un apport méthodologique, d’un tutorat, et aussi d’une aide matérielle. Par ailleurs, le rectorat, l’ARS et le CROUS Centre régional des œuvres universitaires et scolaires ont mis en place pour cette rentrée un accueil privilégié, dans une résidence du CROUS, d’étudiants ayant suivi pendant leur scolarité la filière excellence santé. Ces étudiants, qui sont regroupés à la résidence du Bailly sur le campus de l’UPJV Université de Picardie Jules Verne , bénéficieront une fois par semaine de cours de révision soutenus par une association étudiante, l’IPEPS (initiative pédagogique pour les étudiants picards en santé).

Les lycées qui ont mis en place la filière Excellence santé dans l’académie d’Amiens :

  • Lycée Paul Claudel de Laon
  • Lycée Gay Lussac de Chauny
  • Lycée Joliot Curie d’Hirson
  • Lycée Condorcet de Saint-Quentin
  • Lycée François Truffaut de Beauvais (qui accueille les élèves du lycée Langevin)
  • Lycée Jean Racine de MontDidier

Tous les lycées proposent des cours en 1èreS et en TS.

 Les cordées de la réussite : promouvoir l’égalité des chances et la réussite des jeunes dans l’enseignement supérieur

Le dispositif des Cordées de la réussite a été créé dans l’ensemble des académies en 2008 pour promouvoir l’égalité des chances et la réussite des jeunes, notamment de ceux qui sont issus des quartiers de la politique de la ville, face à l’entrée dans l’enseignement supérieur. Pour ce faire, les Cordées de la réussite mettent en place un ensemble de partenariats entre un ou plusieurs établissements d’enseignement supérieur (grandes écoles, universités), des lycées à classes préparatoires, des lycées et des collèges. Les partenariats peuvent prendre la forme d’actions multiples, comme le tutorat ou l’accompagnement culturel. Ce dispositif, qui vise à guider les élèves qui en ont la motivation et les capacités vers des parcours d’excellence, a connu depuis 2008 un important développement sur le plan national, à la fois sur en termes quantitatifs et en termes qualitatifs.

Les Cordées de la réussite créées dans l’académie d’Amiens reflètent bien le dynamisme observé au niveau national. Le dispositif a été mis en place par les services concernés du rectorat en 2008, en partenariat avec les services décentralisés de la Politique de la ville dans les trois départements de l’Aisne, de l’Oise et de la Somme. Elles étaient au nombre de 10 en 2013-2014. La onzième cordée a été officialisée à la rentrée 2014 et la douzième cordée, animée par l’UPJV et visant à promouvoir les études supérieures de santé – médecine, a été officialisée en septembre 2015.

Mise à jour : 22 septembre 2016