ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Littérature et arts face au terrorisme

Du jeudi 29 septembre au samedi 1er octobre 2016

Le terrorisme frappe actuellement notre pays et bien d’autres, au nom de causes qui se disent parfois religieuses. Les historiens et les politologues nous ont appris que le phénomène du terrorisme existait depuis longtemps, sous des formes variées ; le penser permet en partie d’échapper à ce qu’il recherche par excellence : la terreur.

La littérature et les arts plastiques ajoutent à cela un travail de la sensibilité. Ce colloque, qui réunit des universitaires, des écrivains et des plasticiens, permettra de mettre en perspective les actes de violence perpétrés par des groupes organisés, à un niveau national et international, sans en nier l’impact sur nos vies et nos émotions. Beaucoup d’artistes ont réfléchi sur la terreur et sur sa mise en forme : terreur contre laquelle protester, terreur à employer pour réveiller des consciences contre d’autres formes d’oppression… Du XVIe sècle à aujourd’hui, en passant par le Moyen Orient, le Maghreb, la Russie, et l’Europe, les communications livreront des réflexions, auxquelles le public est invité à réagir.

Colloque à la bibliothèque municipale Louis Aragon, 50 rue de la République à Amiens.

 Jeudi 29 Septembre

9h45 Accueil, ouverture

10h15 : C. Grall (Organisatrice, MCF en littérature générale et comparée, UPJV Université de Picardie Jules Verne ) : introduction « arts et terrorisme : une histoire des formes est-elle possible ? » ; entretien avec le romancier A. Lefranc

Le terrorisme dans l’histoire littéraire jusqu’aux Lumières

11h15 : A.-S. de Franceschi (UPJV) : « La terreur dans le siège de Tripoli (Libye) par les Espagnols en 1542, vue par les voyageurs du XVIe siècle »

11h45 : M. Hersant (UPJV) : « Du fanatisme au terrorisme : Voltaire et nous »

12h15 : N. Ben Saad (U Kairouan) : « Le fanatisme, fondement du terrorisme au temps des Lumières »

Le terrorisme dans la modernité littéraire

14h45 : F. Schuerewegen (U d’Anvers et de Nimègue) : « Vous êtes en danger (Chateaubriand) »

15h15 : R. Campi (U. de Bologne) : « Zola et le terrorisme anarchiste fin-de-siècle »

16h30 : Oriane Marre (U. Paris-IV) : « Avant-garde et poseurs de bombes : la réception des attentats anarchistes des années 1890 dans la critique d’art de la presse politique. »

17h00 : E. Rolland (U. Paris I) : « Mises en scène de la guerre en art contemporain - entre fiction et réalité, de l’inconcevable à l’hypothétique »

 Vendredi 30 septembre 2016

Modernité des discours et actualité des représentations du terrorisme

9h30 : F. Belviso (UPJV) : « Pavese, Nietzsche et leur Volonté de puissance : une réponse à la terreur par la terreur ? »

10h00 : M. Savaric (U. Franche-Comté) : « Interrogations sur la violence politique passée dans la fiction nord-irlandaise »

11h15 : C. Browning (U. Yale) : « Actes terroristes, actes littéraires : la Guerre d’Algérie »

11h45 : A. Dhifaoui : (U. de Kairouan) « Le terrorisme et la machine politique en Tunisie après le 14 janvier 2011 »

Formes et expériences littéraires du terrorisme

14h15 : J. Bessière (U Paris 3) : « Terreur et violence des mondes possibles. Qu’y reconnaître de la terreur et de la violence sociale ? »

14h45 : E. Kouchkine (UPJV) : « Des bombistes russes aux meurtriers délicats de Camus : histoire d’un transfert artistique »

16h00 : Pierre-Yves Boissau (U Toulouse) : « Le roman, témoignage du terroriste : Savinkov, Zazoubrine »

16h30 : Louisa Kadari : "L’esthétique littéraire du tremblement : représenter l’impensable, exposer l’impossible, résorber l’impensé"

 Samedi 1er octobre 2016

Plastiques du terrorisme

9h30 : M. Egana (Paris I) : « Art et Terreur : De Burke à Stockhausen, une étrange fascination »

10h00 : M. Guellouz : « Discours et images de/sur la terreur dans le monde arabe : d’une performance à l’autre »

10h30 : A. Guillo (Paris I) : « L’art à l’époque du terrorisme »

11h45 : Olivier Long (U. Paris) : « La terreur en images »

12h15 : C. Perez (U d’Aix) : « Une parole juste - juste une parole »

Faire voir et faire penser le terrorisme

14h15 : Hélène Merlin-Kajman (U. Paris 3, écrivain essayiste) : « Transmettre, enseigner, écrire sur le terrorisme »

14h45 : Denis Lachaud, romancier

15h15 : N. Roelens (U. Luxembourg) : « Le terrorisme poétique comme antidote : Van Gogh, Antonioni, Khatibi »

16h30 : Alexandre Durand, artiste : création et conditions d’exposition

Mise à jour : 3 octobre 2016