DSDEN 80

Parcours citoyen

L’École est à la fois le lieu où s’acquièrent les connaissances et les compétences nécessaires pour vivre et s’insérer dans la société et celui où se mettent en place des pratiques et des habitudes permettant à chaque enfant et adolescent de devenir un citoyen libre, responsable et engagé, habitant d’une planète commune.

Dans le cadre scolaire, l’apprentissage de la citoyenneté se conçoit comme un parcours cohérent ; il s’impose comme un projet de l’élève et pour l’élève qui doit l’amener à comprendre le sens de la notion de citoyenneté et lui donner envie de l’exercer pleinement. Il s’agit donc de mettre en œuvre une véritable action éducative de longue durée qui s’inscrit dans le projet global de formation. Le parcours citoyen doit être explicité aux élèves afin qu’ils en comprennent le sens.

Tout au long de sa scolarité, l’élève fait l’expérience d’un lieu particulier, l’école puis l’établissement, où l’on apprend ensemble, dans le respect de principes qui permettent à chacun de s’épanouir et de connaitre et reconnaitre les autres. L’élève trouve sa place dans le groupe, la classe au premier chef, sans renoncer pour autant à sa singularité. Il y apporte ses connaissances, sa culture, tout en intégrant les exigences et les objectifs communs de l’école.

Pendant la plus grande durée de ce parcours, l’élève est un citoyen en devenir qui prend progressivement conscience de ses droits, de ses devoirs et de ses responsabilités. Il expérimente au contact des autres ses capacités à agir et à collaborer, les exerce et les améliore à l’occasion de différentes activités. Le parcours permet aussi à l’élève d’apprendre à accepter la diversité des opinions ainsi que les désaccords, en privilégiant l’écoute et le débat. Il lui donne les moyens d’adopter un comportement réfléchi et responsable et de développer son esprit critique.

L’ensemble de la communauté éducative a la responsabilité de construire et de faire vivre le parcours citoyen, en assurant la convergence, la continuité et la progressivité des enseignements, des dispositifs et des projets. Pour y parvenir elle dispose de temps de concertation au sein d’instances existantes : conseil de cycle, conseil école-collège, conseil pédagogique, comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté, comité départemental d’éducation à la santé et à la citoyenneté et comité académique d’éducation à la santé et à la citoyenneté.

Le parcours prend également appui sur la participation de l’élève à la vie sociale et démocratique de la classe et de l’école ou de l’établissement, sur son sens de l’initiative et sa capacité d’engagement. Il bénéficie des liens noués avec des intervenants, des membres de la réserve citoyenne et tous autres partenaires extérieurs. Le parcours citoyen prend place dans le projet d’école et le projet d’établissement, qui s’inscrivent dans les grandes orientations de la politique éducative.

Mise à jour : 21 octobre 2016