DSDEN 60

Pour l'école de la confiance

Le premier Contrat Culture Ruralité des Hauts de-France

Le 14 mars au MAO de Vendeuil Caply

La signature du premier Contrat culture ruralité de la région Hauts-de-France a eu lieu, le mercredi 14 mars 2018, au Musée archéologique de l’Oise de Vendeuil Caply en présence de Béatrice CORMIER, Rectrice de l’académie d’Amiens et de Jacky CRÉPIN, Inspecteur d’académie DASEN de l’Oise, de Marianne-Frédérique PUSSIAU, Sous-Préfète, de Frédérique BOURA, Directrice régionale adjointe des affaires culturelles des Hauts-de-France, de Jacques COTEL, Président de la communauté de communes de l’Oise Picarde, et de nombreux élus de la communauté de communes.

Dans le cadre de la nouvelle dynamique en faveur de la ruralité menée par l’État il y a nécessité de mettre en cohérence l’action publique et de fédérer les énergies locales. Le contexte rural, souvent lié à l’isolement et à l’éloignement des habitants, demande une attention particulière pour faciliter l’accès à la culture.
Les contrats culture ruralité constituent un cadre ouvert et modulable qui renforce sur un territoire intercommunal les synergies locales et le dialogue entre les acteurs culturels, éducatifs et sociaux. Ils favorisent le fonctionnement en réseau, la transversalité et la coopération.

Mme Marianne-Frédérique PUSSIAU, Sous-Préfète et M. Jacky CRÉPIN, Inspecteur d’académie DASEN

OBJECTIFS

Les partenaires du Contrat culture ruralité affirment l’importance de créer un cadre de réflexion et d’actions propice au développement d’une politique concertée en faveur de l’éducation artistique et de l’action culturelle. Celle-ci s’appuie sur les politiques du territoire et propose de les enrichir par la mise en œuvre de projets cohérents, leviers du développement local et de l’éveil de la curiosité et de la sensibilité des habitants de la communauté de communes de l’Oise Picarde à l’égard des œuvres, des expérimentations artistiques et des artistes qui les produisent.

PROJET

Le projet doit rassembler quatre conditions :

  • l’accompagnement de présences d’artistes, de professionnels de la culture d’une durée suffisante. Ces présences peuvent être fractionnées afin de faciliter le croisement entre temps de présentation, de rencontres et de découvertes
  • un apport de compétences artistiques et culturelles rémunérées
  • la nécessité d’un accueil des publics dans des locaux adaptés à la pratique artistique
  • l’accès aux œuvres et au corpus documentaire en s’appuyant sur les usages du numérique

Le projet de la communauté de communes de l’Oise Picarde s’articule autour de trois mots clés : « Archéologie, Patrimoine et Numérique ».

De gauche à droite : Valérie KOZLOWSKI, Conservateur du patrimoine, Directrice du Musée archéologique de l’Oise, Marianne-Frédérique PUSSIAU, Sous-Préfète, Frédérique BOURA, Directrice régionale adjointe des affaires culturelles des Hauts-de-France, Jacques COTEL, Président de la Communauté de communes de l’Oise Picarde, Béatrice CORMIER, Rectrice de l’académie d’Amiens, Guillaume MÉNARD, Maire de Vendeuil Caply, Éric TRIBOUT, Vice-Président de la CCOP

RÔLE DES PARTENAIRES

La communauté de communes de l’Oise Picarde s’engage à coordonner l’ensemble de l’action, organise le choix des artistes et facilite la mise en place du projet sur tout le territoire avec les différents acteurs institutionnels concernés et les acteurs de terrain potentiels.

La direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France apporte sa compétence spécifique dans le cadre de la co-construction du projet, notamment en termes d’expertise artistique et culturelle.

Le rectorat de l’académie d’Amiens
La mise en œuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle ) implique un partenariat avec l’ensemble des acteurs du territoire : équipes éducatives, opérateurs culturels, collectivités territoriales, milieu associatif, etc. L’Education nationale encourage une plus grande ouverture des écoles et des établissements scolaires sur leur environnement culturel proche.
Education à l’art et par l’art, le PEAC s’appuie sur : les rencontres avec les artistes, les œuvres et les lieux de culture, les pratiques artistiques et culturelles des élèves, l’appropriation de connaissances et de compétences. Il met en cohérence la formation des élèves du primaire au secondaire et sur l’ensemble des temps éducatifs : scolaire, périscolaire et extra-scolaire.
L’académie d’Amiens s’engage à accompagner les enseignants dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets sous l’autorité de l’Inspecteur d’académie, Directeur académique des services départementaux de l’Education nationale de l’Oise et le Délégué académique à l’action culturelle.

Mise à jour : 20 mars 2018