DSDEN 60

Pour l'école de la confiance

Fermeture des écoles, collèges et lycées à compter du lundi 16 mars : une continuité pédagogique est mise en place pour maintenir un contact régulier entre les élèves et leurs professeurs. Pour toute question relative à la continuité pédagogique ou à la santé liée à la scolarité : 03 22 823 824 (du lundi au vendredi, de 8h à 12h30 et de 14h à 17h).

Cellule d’écoute pour les personnels de l’académie d’Amiens : psychologues, assistants sociaux du personnel, médecin de prévention sont à votre écoute pour vous accompagner durant la période de confinement et vous aider à faire face aux difficultés : 03 22 823 825 (du lundi au vendredi, de 9h à 18h).

Accueil des enfants des professionnels de santé et des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire ne disposant pas d’autre solution de garde : consultez la liste des professionnels éligibles et trouvez un pôle d’accueil dans l’Oise.

Aménagement du calendrier des concours et des examens nationaux : les épreuves des examens et des concours nationaux qui n’ont pas pu se tenir ou qui doivent se tenir dans les prochaines semaines seront reprogrammées à une date ultérieure. Le calendrier de Parcoursup reste inchangé à ce stade.

Consulter les informations nationales en fonction de l’évolution de la situation.

Une école, un mur, des œuvres. L’art contemporain s’expose dans les écoles.

Ce projet est issu de la volonté de l’équipe de l’Inspection de l’Education nationale de la circonscription de Noyon de faire entrer l’Art et la culture à l’école. Il s’appuie sur un dispositif artistique et culturel innovant qui propose d’instaurer de manière précoce le contact direct des élèves avec les œuvres contemporaines grâce à la création d’espaces d’exposition dans les écoles de Noyon.

Qui a dit que la jeunesse ne s’intéressait pas à l’art contemporain ? Dans les écoles de Noyon, le travail de sensibilisation autour des œuvres d’art commence… dès le CP. Depuis le début de l’année, près de 150 enfants de CP et CE1 de trois établissements (Saint-Exupéry, Charles-Perrault et Alain-Fournier) prennent part au projet « Une école, un mur, des œuvres. » Une première dans le département. « L’idée, c’est de faire entrer l’art et la culture à l’école, autour d’un vrai travail pédagogique », résume Bruno Brandolan, inspecteur de l’Education nationale, sur la circonscription de Noyon, à l’initiative de la démarche.

Et pas question de limiter le projet à un simple atelier d’arts plastiques. Avec le concours de la ville de Noyon, le pôle photographique Diaphane et l’artothèque de Compiègne, les conseillers pédagogiques ont mis en place de véritables espaces d’exposition dans chacune des trois écoles situées en zone d’éducation prioritaire. Avec, comme premières œuvres, les clichés de la photographe allemande Julia Fullerton-Batten. « Les enfants ont assisté à la pose des cimaises, puis des tableaux sur le mur de la salle repeint en blanc. L’œuvre qui arrive dans leur école, ça les a interpellés », souligne Sama Bouss, une des trois enseignantes qui assure l’accompagnement pédagogique autour du projet.

Alexis BISSON, Le Parisien.fr

Mise à jour : 14 février 2017