ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Des élèves du lycée de l’Authie de Doullens au Prix Fémina des Lycéens à Rouen

Mercredi 4 décembre 2019

L’académie d’Amiens a participé pour la première fois au Prix Fémina des lycéens, organisé par l’académie voisine de Rouen depuis plusieurs années. Une classe de 1re générale du lycée de l’Authie a mis en place ce projet depuis la rentrée de septembre. Le 4 décembre a eu lieu à Rouen la proclamation des résultats.

Le Prix Femina des lycéens a été créé à l’issue d’une première expérience menée dans une classe du lycée Val de Seine de Grand-Quevilly (76). Après une première édition à l’échelle de l’académie de Rouen en 2016 ; le prix est étendu à l’académie de Caen en 2017 avec le soutien de l’association des librairies de Normandie. La région académique Normandie (Caen-Rouen) pilote l’opération en proposant chaque année à douze établissements (une classe par établissement) de participer au prix. L’extension du prix aux académies voisines commence en 2018 avec l’association de deux classes de l’académie Lille, en partenariat avec l’association Libr’Aire regroupant les libraires indépendants des Hauts-de-France , puis de deux classes de l’académie d’Amiens en 2019 afin de poursuivre l’extension amorcée.
Ce prix s’adresse aux lycéens de Première toutes catégories confondues et repose sur plusieurs principes :

  • la lecture par les élèves des 10 ouvrages de la sélection Femina publiée début octobre ;
  • la rencontre avec au moins un auteur de la liste en librairie ou dans un lycée ;
  • la tenue d’un jury composé de délégués de classes qui élit un lauréat début décembre à l’issue d’une délibération animée par deux médiateurs : un inspecteur d’académie et un libraire.

Le Prix Femina des lycéens comporte deux particularités :

  • le partenariat avec des librairies indépendantes
  • la rencontre des auteurs en petit comité (une ou deux classes maximum), pour favoriser l’échange spontané et le partage.

Ce mercredi 4 décembre, alors que l’élève représentant la classe délibérait avec ses pairs à l’Historial Jeanne d’Arc, les autres élèves ont visité Rouen, notamment le Musée des Beaux Arts.

Ils étaient tous impatients de connaître le résultat des délibérations et espéraient que leur choix de classe serait celui du jury.

A 16h00, entrant dans la salle pour la proclamation, ils ont retenu leur souffle jusqu’à l’annonce par une élève « cette année, le prix Fémina des lycéens est décerné à Victor Jestin, pour son roman la Chaleur ».

Ils ont laissé explosé leur joie, d’autant qu’ils avaient eu la chance de rencontrer cet auteur au lycée de Doullens le 19 novembre dernier. Au cours de cette rencontre, Victor Jestin avait dédicacé leurs livres, puisque l’établissement avait choisi de leur en offrir un exemplaire chacun.


Mise à jour : 8 janvier 2020