ac-amiens.fr

Sommaire

Accompagner la scolarisation des élèves hospitalisés : mise en service prochaine de 2 « cartables connectés » dans l’Oise

Mardi 23 avril 2019

Le dispositif « Mon cartable connecté » permet à des enfants éloignés durablement de leurs écoles pour raison médicale de conserver un lien avec l’École, de poursuivre leurs apprentissages et de maintenir une relation sociale avec l’enseignant et les camarades de leur classe.

Jacky Crépin, Inspecteur d’académie, directeur académique (IA-DASEN Inspecteur d’Académie – Directeur Académique des Services de l’Education Nationale ) de l’Oise, représentant Béatrice Cormier, rectrice de l’académie d’Amiens, et Abdel Aïssou, président du collectif « Mon cartable connecté », ont procédé jeudi 04 avril à la présentation de 2 équipements au collège Saint-Exupéry de Chaumont-en-Vexin et à l’institution privée Saint-Joseph-du-Moncel de Pont-Sainte-Maxence.

Ces cartables connectés seront mis en service à partir de la rentrée prochaine, fin avril.

 Fonctionnement du « cartable connecté »

Un « cartable connecté » se compose de 2 parties :

  • Une valise implantée dans la classe ou l’établissement scolaire, comprenant un routeur 4G totalement sécurisé, un ordinateur, une tablette, 2 caméras (une fixe pour suivre le cours, l’autre mobile que l’enfant dirige à distance pour voir ses camarades et intervenir éventuellement dans leurs échanges). L’enfant entend et voit le professeur, il peut échanger avec lui et ses camarades. Via la tablette, l’enseignant dispose du retour vidéo de l’enfant hospitalisé ou à domicile et interagit directement avec lui.
  • Une tablette et un casque audio mis à disposition de l’enfant sur le lieu de ses soins : depuis sa chambre d’hôpital ou depuis chez lui, s’il est hospitalisé à domicile, l’enfant se connecte à sa classe. Il peut suivre le cours en direct, interagir avec sa classe et son enseignant et leur poser des questions.

 Réussite pour tous et maintien du lien social : 2 objectifs majeurs

En France, 1 enfant sur 440 est touché par le cancer. Si la prise en charge des cancers pédiatriques ne cesse de progresser, la maladie reste un traumatisme fort qui a des impacts sur le développement psychologique et cognitif des enfants. En effet leur hospitalisation les sépare de leur école, de leur classe et de leurs camarades : il s’agit là d’une double discrimination pour l’enfant malade, pénalisé dans son droit à l’instruction et privé de sa vie sociale.

Porté par le « Collectif Mon cartable connecté » et soutenu par le ministère de l’Éducation nationale, ce dispositif a déjà été mis en œuvre pour une trentaine de jeunes sur le territoire français, leur donnant ainsi l’opportunité de poursuivre gratuitement leur scolarité pendant toute la durée de leurs soins ou hospitalisation.

Mise à jour : 23 avril 2019