DSDEN 80

Socle commun de connaissances, de compétences et de culture

La scolarité obligatoire doit garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l’acquisition d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribue l’ensemble des enseignements dispensés au cours de la scolarité. Le socle doit permettre la poursuite d’études, la construction d’un avenir personnel et professionnel et préparer à l’exercice de la citoyenneté.

Il se décompose en 5 domaines de formation :

1. les langages pour penser et communiquer : apprentissage de la langue française, de langues étrangères et régionales, des langages informatiques, des médias, des arts et du corps,
2. les méthodes et outils pour apprendre : enseignement des moyens d’accès à l’information et à la documentation, des outils numériques, de la conduite de projets et de l’organisation des apprentissages,
3. la formation de la personne et du citoyen : apprentissage de la vie en société, de l’action collective, de la citoyenneté,
4. les systèmes naturels et techniques : approche scientifique et technique de la Terre et de l’univers, qui vise à développer la curiosité, le sens de l’observation et la capacité à résoudre des problèmes,
5. les représentations du monde et l’activité humaine : compréhension des sociétés dans le temps et l’espace, interprétation de leurs productions culturelles et connaissance du monde social contemporain.

Les acquis des élèves sont évalués :

• à la fin de la classe de CE2 (soit la fin du cycle 2 des apprentissages fondamentaux),
• à la fin de la classe de 6e (soit la fin du cycle 3 de consolidation),
• à la fin de la classe de 3e (soit la fin du cycle 4, avec le passage du diplôme national du brevet).

Il vise à :

• ouvrir à la connaissance, à former le jugement et le sens critique,
• fournir une éducation générale ouverte et commune à tous, fondée sur des valeurs permettant de vivre dans une société tolérante,
• favoriser le développement de la personne, en adéquation avec le monde environnant,
• développer les capacités de compréhension, de création, d’imagination et d’action,
• accompagner et favoriser le développement physique de l’élève,
• donner à chaque jeune les moyens de s’engager dans des activités scolaires, mais aussi de conquérir son autonomie et d’exercer progressivement son statut de citoyen responsable.

Textes de référence :

• Code de l’éducation : articles L122-1-1 à L122-7
Objectifs et missions de l’enseignement scolaire
• Code de l’éducation : articles D122-1 à D122-3
Mission de formation initiale et composante du socle commun de formation
• Décret n°2015-372 du 31 mars 2015 relatif au socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Ressources pour la mise en œuvre de l’évaluation :

Les documents d’accompagnement pour l’évaluation :

http://eduscol.education.fr/cid103803/evaluer-la-maitrise-du-socle-commun-du-cycle-2-au-cycle-4.html#lien2

 Ecole et Cinéma

Le dispositif Ecole et Cinéma permet aux classes volontaires de la GS au CM2 de découvrir, sur grand écran et avec un son de qualité, plusieurs films inscrits dans un catalogue national.

Devenir spectateur, fréquenter un lieu culturel, se confronter à une œuvre, débattre du film et le prolonger par des apprentissages variés (arts plastiques, chant, textes, réalisations filmiques…) constituent les enjeux du dispositif.

http://cinema.ia80.ac-amiens.fr/

 Education physique et sportive à l’école

Trois heures par semaine, l’éducation physique et sportive (EPS Education physique et sportive ) vise le développement des capacités motrices et la pratique d’activités physiques, sportives et artistiques. Elle contribue à l’éducation à la santé en permettant aux élèves de mieux connaître leur corps, et à l’éducation à la sécurité, par des prises de risques contrôlées. Elle éduque à la responsabilité et à l’autonomie, en faisant accéder les élèves à des valeurs morales et sociales, telles que le respect de règles, le respect de soi-même et d’autrui.

http://eps.dsden80.ac-amiens.fr/

 Langues à l’école

Chaque élève doit être capable de communiquer dans au moins deux langues vivantes à la fin de l’enseignement secondaire. Pour atteindre cet objectif, l’enseignement des langues s’inscrit dans une perspective européenne commune forte. Les élèves sont sensibilisés à une langue étrangère dès le CP et la pratique de l’oral est prioritaire à tous les niveaux de l’école au lycée. L’amélioration des compétences des élèves français en langues vivantes est une priorité. L’apprentissage des langues tient une place fondamentale dans la construction de la citoyenneté, dans l’enrichissement de la personnalité et dans l’ouverture au monde. Il favorise également l’employabilité des jeunes en France et à l’étranger.

http://langues.ia80.ac-amiens.fr/

Mise à jour : 31 mars 2017