DSDEN 60

Vous êtes ici : Accueil > Parents >

Sommaire

Service social en faveur des élèves

Le service social en faveur des élèves est placé sous l’autorité du Directeur académique des Services de l’Education Nationale, Directeur des Services Départementaux de l’Education Nationale de l’Oise.

 Composition

 Missions

Public concerné

L’ensemble des jeunes sous statut scolaire dans les établissements.

Service social en faveur des élèves

L’action sociale en faveur des élèves se situe dans le cadre d’un renforcement général du dispositif de prévention. Elle constitue un moyen privilégié pour lutter contre les inégalités et facilité, si besoin est, l’intervention d’autres services spécialisés.

L’assistant(e) social(e) a une mission de prévention et de protection des élèves (article L 913.1 du Code de l’Éducation). A ce titre, il peut rencontrer les élèves sans autorisation préalable des parents.

L’assistant(e) social(e) propose, aux jeunes scolarisés, conseil, aide et suivi par la mise en œuvre de techniques professionnelles adaptées lors des entretiens :

  • écoute
  • évaluation des données
  • liaisons avec les personnes susceptibles d’éclaircir la situation
  • orientations si nécessaire vers les services pouvant apporter aide et soutien aux jeunes et à leur famille.

Secret professionnel

Les assistants sociaux sont soumis au secret professionnel de par leur profession. Le secret professionnel est un droit des usagers : il repose sur le respect et la protection de leur vie privée.

Rôle du service social en faveur des élèves

Définies par la circulaire du 11 septembre 1991, les missions du service social en faveur des élèves se situent dans le champ de la prévention à l’interface de l’école et du champ social

  1. Auprès des établissements : Apporter à la communauté éducative la connaissance de la dimension sociale et familiale :
    • aider à établir ou rétablir un lien entre l’élève, l’établissement et le milieu familial
    • éclairer l’évaluation des situations particulières
    • favoriser la mise en place du projet d’accompagnement des élèves.
  2. Auprès du champ social : Apporter aux partenaires extérieurs la dimension scolaire :
    • transmettre sa connaissance des établissements scolaires, ses exigences et ses limites
    • communiquer les éléments nécessaires à l’analyse et à l’évaluation des situations d’élèves
  3. Auprès des élèves :
    • l’assistant(e) social(e) est à l’écoute des élèves
    • Il établit une relation d’aide individualisée avec les élèves en difficultés
    • les élèves peuvent se présenter spontanément à la permanence de l’établissement ou prendre un rendez-vous.
  4. Auprès des parents :
    • participer au renforcement des liens familles/écoles par l’accueil individuel ou collectif des parents
    • assurer un rôle de médiation intra-familiales dans les situations de conflits parents/enfants
    • participer à des projets de prévention en direction des familles.

En lien étroit avec :

  • les familles
  • les équipes des établissements
  • les équipes spécialisées, sociales, de santé.

 Axes de travail

Prévention de l’exclusion et de la rupture scolaire :

  • favoriser la scolarisation de tous les élèves
  • participer à la lutte contre l’échec scolaire et les inégalités socio-économiques
  • participer à la lutte contre l’absentéisme scolaire et la déscolarisation
  • contribuer à la re-scolarisation des élèves après exclusion dans le cadre de la mise en œuvre des sanctions disciplinaires
  • concourir à la prévention des comportements violents, suicidaires ou des conduites additives
  • concourir à la scolarisation des enfants et adolescents handicapés en partenariat avec la Maison Départementale des Personnes Handicapées (M.D.P.H.)
  • participer à l’orientation de l’enseignement adapté (C.D.O.E.A.)
  • participer à la protection des mineurs en danger ou susceptibles de l’être.

Éducation à la vie sociale citoyenne et professionnelle :

  • Actions individuelles ou collectives inscrites dans :
    • le projet d’établissement, le C.E.S.C.
    • et/ou le projet départemental du service social
    • et/ou le projet académique départemental.
  • Objectifs :
    • favoriser l’élaboration de projets de vie de l’élève
    • faciliter l’accès des jeunes à l’autonomie : éducation à la citoyenneté, prévention, acquisition des compétences psychosociales
    • accompagner l’accès à l’autonomie des jeunes majeurs lycéens : accès aux droits, préparation à la vie étudiante...
    • Mener des actions de prévention sur la violence et la maltraitance ainsi que sur l’information sur les droits de l’enfant.

 Protection de l’enfance

Le SSFE veille à l’élaboration du dispositif « protection de l’enfance » pour les personnels de l’éducation nationale de l’Oise.

Mission prioritaire du service social en faveur des élèves, l’assistant(e) social(e) est le conseiller technique de l’institution, des élèves et de leurs parents.

Il travaille en lien avec les services départementaux chargés de la protection de l’enfance et avec la justice.

Mise à jour : 9 février 2017