ac-amiens.fr

2ème Trophée de l’innovation 2016 : Remise des prix dans la Somme, l’Oise et l’Aisne

Lundi 2 mai 2016

lundi, 2 mai 2016

http://www.ac-amiens.fr/605-2eme-trophee-de-l-innovation-2016-remise-des-prix-dans-la.html

Valérie Cabuil, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des Université, en présence des Inspecteurs d’académie, a félicité les équipes pédagogiques et les élèves avant de leur remettre les diplômes du prix du Trophée de l’innovation 2016 dans chacun des trois départements. Ce prix illustre la volonté politique de l’Education nationale de promouvoir l’innovation, ainsi que son dynamisme dans l’académie. 50 établissements ont été sélectionnés pour concourir aux Trophées de l’innovation. Certains projets sont portés par un enseignant et expérimentés dans une classe, d’autres représentent le travail d’une équipe de deux à dix enseignants sur plusieurs classes et niveaux, d’autres encore sont le fruit d’un travail en réseau de plusieurs établissements. Les projets innovants réalisés en lycée ont bénéficié du soutien de la Région Hauts-de-France qui les a dotés en outils et matériel numériques.

L’innovation dans l’académie d’Amiens

Le CARDIE, Cellule académique à la recherche, au développement, à l’innovation, à l’expérimentation, Rectorat de l’académie d’Amiens a organisé le Trophée de l’innovation pour la deuxième année, afin de valoriser et rendre visible les expériences pédagogiques innovantes des enseignants dans les établissements scolaires. Le CARDIE est là, ainsi que les corps d’inspection pour soutenir et appuyer les équipes dans la recherche pour l’amélioration des résultats des élèves.

Cet investissement de tous, montre que l’École n’est pas immobile. Elle est au contraire en évolution permanente pour s’adapter aux besoins des élèves et aux attentes de la société. La démarche d’innovation et d’expérimentation doit être au cœur des évolutions de notre système éducatif.

Elle correspond à une démarche individuelle de l’enseignant, car il s’agit bien de leur démarche dans leur classe, qui vise à modifier leur pratique professionnelle ; mais elle correspond aussi à une démarche collective, à l’échelle d’une école, d’un établissement ou d’un réseau d’établissements. Son objectif est de promouvoir l’excellence, de lutter contre les inégalités et d’améliorer la réussite de chacun des élèves de notre académie.

Ainsi, l’innovation n’est pas le monopole de quelques-uns ou la caractéristique de quelques situations. Elle concerne tous les élèves, tous les enseignants, tous les établissements, quel que soit le contexte social ou économique. Elle ne se situe pas aux marges du système éducatif mais doit au contraire en constituer véritablement le cœur, pour l’acquisition des connaissances et compétences du socle commun. Elle se manifeste dans la personnalisation des parcours, dans les relations avec les parents, dans l’ambition des élèves ou encore dans le climat scolaire. L’innovation et l’expérimentation sont des processus qui mettent parfois en question les pratiques de classe, ainsi que l’organisation non pas seulement individuelle mais aussi collective du travail dans les établissements scolaires.

S’engager dans une telle démarche implique donc pour les équipes éducatives une certaine prise de risque qu’il convient d’anticiper et de gérer tout au long du processus. Une équipe éducative est une alchimie complexe : Enseignants, CPE, chefs d’établissement, tous connaissent leurs élèves et leurs besoins, savent ce qui doit, peut être amélioré. Les chefs d’établissement jouent un rôle évidemment tout à fait particulier dans le processus car ils doivent favoriser le développement des innovations et la conduite du changement. Car bien sûr il faut garder à l’esprit qu’une innovation pédagogique, comme dans le domaine industriel, ne doit pas être un rêve, mais doit être un objet réalisable et utile.

Les lauréats dans la Somme : le jeudi 25 février 2016 au lycée Boucher de Perthes à Abbeville

Les lauréats dans l’Oise : le jeudi 24 mars au lycée Paul Langevin à Beauvais

Les lauréats dans l’Aisne : le jeudi 28 avril au lycée Pierre Méchain à Laon

Dans la catégorie « Prise en compte de la diversité des élèves » le prix a été attribué – ex-aequo
Au collège Jules Ferry à Rozoy-sur-Serre pour le projet « EIST mathématiques ». Il est par une équipe dynamique dont l’objectif est l’interdisciplinarité. Les mathématiques sont intégrées à l’enseignement des sciences et les élèves ont retrouvé l’intérêt pour ces disciplines. L’EIST permet d’accompagner les élèves de façon individuelle, selon leurs besoins et les compétences à atteindre.
Au collège Anne Franck à Harly pour le projet « EIST et savoirs fondamentaux : Autour des marais d’Isle ». L’usage des TICE, l’autonomie des élèves, les liens entre les disciplines sont très développés. La sortie au Parc d’Isle a marqué le point de départ d’un projet ambitieux où les interactions entre les élèves sont fortement marquées et la motivation de tous décuplée. L’accent est mis sur la démarche d’investigation, la connaissance et la compréhension de son environnement proche et le travail par compétences : tout ce qui est nécessaire pour faire des élèves des citoyens de demain. L’intérêt des élèves est fort.

Six projets innovants de l’Académie sont dans le Top 100 national de l’Innovation

  1. L’atelier des Artistes : jeux de rôles dans l’enseignement des arts plastiques à destination des 4e et 3e
    Collège Saint-Exupéry, 60240 CHAUMONT-EN-VEXIN, académie de AMIENS
  2. New Chorus Line
    Collège Jean Moulin, 02100 SAINT-QUENTIN, académie de AMIENS
  3. Les capsules vidéos : leur exploitation pédagogique en mathématiques
    Lycée des métiers du tertiaire Romain Rolland, 80080 AMIENS, académie de AMIENS
  4. MO6 ou Modélisation des Systèmes Organiques
    Collège Jean Jacques Rousseau, 60107 CREIL, académie de AMIENS
  5. La journée de l’élégance
    Collège Henri Baumont, 60000 BEAUVAIS, académie de AMIENS
  6. Les robots dans les enseignements élémentaires et primaires
    Lycée des métiers Marie Curie, 60180 NOGENT-SUR-OISE, académie de AMIENS