ac-amiens.fr

Congés d’été

Du lundi 10 juillet au vendredi 1er septembre, le rectorat est ouvert de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30.

Sommaire

Inauguration de la placette du recteur Robert Mallet

Jeudi 30 juin 2016

Valérie Cabuil, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des universités, Brigitte Fouré, maire d’Amiens, vice-présidente de la Région Hauts-de-France et Alain Gest, député de la Somme, président d’Amiens métropole ont inauguré la placette du recteur Robert Mallet, 20 boulevard d’Alsace Lorraine à Amiens en présence de son fils Jean-Guy Mallet.

L’inauguration de cette placette s’inscrivait dans le cadre du cinquantenaire de l’académie d’Amiens, « recréée » par Robert Mallet en 1964.

 Le cinquantenaire de l’académie d’Amiens

Le cinquantième anniversaire de la « recréation » de l’académie d’Amiens en 1964 (une première académie avait été créée en 1809 et supprimée en 1848) a été marqué par de nombreuses actions commémoratives, qui ont fait une large place à l’évocation du recteur Robert Mallet. Celui-ci, en tant que premier recteur de l’académie, a été l’artisan essentiel de cette « recréation » et l’hommage qui lui a été rendu a pris plusieurs formes.

Ainsi, un ouvrage collectif, sous la direction du professeur Bruno Poucet, intitulé « L’académie d’Amiens, une académie en devenir », auquel ont collaboré de nombreux chercheurs et universitaires, lui a été en grande partie consacré et a été publié à l’initiative du rectorat et de l’UPJV Université de Picardie Jules Verne .

Un colloque intitulé « Robert Mallet, poète et recteur » a été organisé le 16 mars 2015 réunissant chercheurs et universitaires. Placé sous la responsabilité scientifique de Bruno Poucet, professeur à l’UPJV, directeur de Caref, directeur de Carrefours de l’Education, ce colloque a montré toute la complexité de la personnalité du recteur Mallet, mais aussi le caractère véritablement exceptionnel de son action au travers les différentes évolutions de l’académie et, plus largement, les grandes mutations intervenues dans la politique éducative française à partir des années 1960.

Par ailleurs, un Prix Robert Mallet, qui récompense une thèse de doctorat soutenue dans une université française et portant sur un sujet d’histoire de l’éducation, a été créé par le rectorat et a été décerné pour la première fois lors de ce colloque. La lauréate a été madame Thuy-Phuong Nguyen pour sa thèse sur L’école française au Vietnam de 1945 à 1975.

Un film documentaire de 52 minutes, intitulé Robert Mallet ou la traversée du XXème siècle et réalisé par Joëlle Novic, coproduit par l’Ina et France 3 Picardie avec le soutien de la Région Picardie, a également contribué à cet hommage et a été projeté lors du colloque.

 L’hommage rendu à Robert Mallet

L’inauguration de la « placette du Recteur Robert Mallet » constitue le point d’orgue de ce cinquantenaire et rend hommage à une personnalité complexe, ainsi qu’à une action exceptionnelle.

Robert Mallet a en effet été un grand serviteur de l’Etat, un universitaire remarquable, un homme de lettres et un homme de médias. Nommé à Amiens le 1er octobre 1964, il a accompli à la tête de cette académie une œuvre considérable, en créant notamment une nouvelle université, avant d’être nommé recteur de l’académie de Paris en 1969. C’était aussi un écrivain et un homme de radio : il a ainsi travaillé à l’ORTF, où il a animé des entretiens avec les principales figures littéraires de son époque. C’était enfin un universitaire ouvert sur le monde et sur les autres cultures : après la guerre et la résistance, et après avoir obtenu deux doctorats, en lettres et en droit, il a été nommé à l’université de Madagascar, où il a fondé la faculté des lettres, dont il est devenu le premier doyen et où il a enseigné jusqu’en 1956, date de l’indépendance de ce pays.

Mise à jour : 14 décembre 2016