ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Olympiades des Mathématiques

Edition 2019

Ce concours académique et national a été créé en 2000-2001 par le ministère chargé de l’éducation nationale. Il vise à développer le goût des mathématiques chez les élèves de première, toutes séries confondues.

 Élèves concernés

Les Olympiades de mathématiques sont ouvertes aux lycéens volontaires de première (et de terminale, relevant du calendrier Sud) de toutes les séries générales ou technologique de l’enseignement public et privé sous contrat ainsi que du réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger et la Mission Laïque Française.

L’inscription se fait auprès des professeurs.

Le calendrier permet aux candidats de participer la même année aux Olympiades d’autres disciplines.

 Objectifs

  • favoriser l’émergence d’une nouvelle culture scientifique ;
  • stimuler chez les élèves l’initiative et le goût de la recherche ;
  • inciter les jeunes, et notamment les jeunes filles, à se tourner vers les carrières scientifiques ;
  • permettre aux élèves d’aborder les problèmes mathématiques de manière ouverte, en autorisant des approches originales.

 Calendrier 2018-2019

  • Février 2019 : clôture des inscriptions académiques.
  • Mercredi 13 mars 2019 (12 mars pour la Polynésie française) : épreuve écrite (4 heures) en général composée de quatre exercices qui s’appuient sur les programmes des classes de collège, de seconde générale et technologique et sur le programme commun des différentes classes de première
  • Mai 2019 : réunion du jury national
  • Juin 2019 : cérémonie de remise des prix nationaux

 Modalité de participation

L’épreuve écrite (4 heures) est composée deux parties de deux heures chacune le même jour. Les deux parties sont indissociables et séparées d’un intermède de cinq à quinze minutes. Les sujets sont distribués au début de chacune des parties, de sorte qu’il n’est pas possible de travailler sur les énoncés d’une partie pendant l’autre.

La première partie de l’épreuve est consacrée aux exercices choisis par le jury national. Chaque candidat doit résoudre individuellement deux exercices.

La seconde partie de l’épreuve est organisée selon les modalités choisies par la cellule académique. Elle est consacrée à la résolution d’exercices académiques (typiquement deux, un maximum de quatre), dont les énoncés peuvent être différents selon les séries. Suivant les modalités fixées par la cellule académique, cette résolution peut être individuelle, ou par équipe de deux, trois, ou au maximum quatre candidats. Quand l’établissement d’origine des candidats est mixte, les équipes doivent l’être aussi et, dans la mesure du possible, paritaires. Chaque équipe rend une seule copie.

Mise à jour : 6 novembre 2018