ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Coupe nationale des élèves citoyens

Initiadroit

Depuis 2005, le ministère apporte son soutien à l’action menée par Initiadroit. Cette association à but non lucratif rassemble des avocats bénévoles qui interviennent dans les collèges et les lycées pour faire comprendre aux élèves l’importance du droit dans les relations sociales et de leur statut de citoyen. Le partenariat entre l’association et les ministères chargés de l’éducation nationale et de la justice a été formalisé le 16 janvier 2008 par la signature d’une convention tripartite, renouvelée le 25 mars 2014. Cette convention étant triennale, une nouvelle convention a été signée en août 2018.

Pour l’année scolaire 2018-2019, Initiadroit organise, avec le soutien du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, la 6e Coupe nationale des élèves citoyens.

Dans ce concours, ouvert aux élèves des collèges et de lycées, un thème national en rapport avec les enjeux actuels du droit est arrêté pour chaque session. La participation des élèves se fait par classe ou groupe de minimum 15 élèves de même niveau scolaire, chacun étant invité à mener une réflexion sur un sous-thème défini pour chaque niveau scolaire (de la sixième à la terminale). Les candidats rédigent ensuite de manière collective une composition qui développe les enjeux humains et juridiques des problèmes posés, ainsi que les solutions qu’il est possible d’y apporter.

Après une sélection à l’échelon académique, les meilleures classes ou groupes d’élèves sont invités à venir participer à la finale à Paris dans les limites des conditions prévues par le règlement établi par l’association. Un élève choisi par ses camarades y présente oralement l’argumentaire de sa classe ou de son groupe. Les exposés oraux sont jugés, sur leur pertinence, leur construction ainsi que sur la conviction et le talent oratoire, par le jury national qui établit le palmarès du concours.

Dans chaque académie, le référent académique "mémoire et citoyenneté" est chargé du pilotage de ce concours. Il veille également à l’information des équipes éducatives.

 Édition 2018/2019

Concernant la session 2018-2019 du concours, le thème retenu est « L’être humain et son environnement : une question de Droit ».

Pour chaque niveau scolaire, de la 6e à la terminale, un sous-thème a été défini comme suit :

  • Au collège : Pourquoi et comment le Droit incite-t-il à la protection de l’environnement ?
    • Classe de sixième "à la maison" : produits, tri, recyclage, déchets, économies d’énergie...
    • Classe de cinquième "dans l’entreprise" : la vie économique et son rapport à l’environnement.
    • Classe de quatrième "dans les transports" : carburants, code de la route, circulation...
    • Classe de troisième "dans la nature" (au choix) : air, sols, eau...
  • Au lycée : Quels sont les enjeux de la protection de l’environnement (juridiques, économiques, sociaux) ?
    • Classes de 2nde générale, technologique ou professionnelle [1] "l’alimentation" : OGM, pesticides, agriculture biologique, condition animale...
    • Classes de 1ère générale, technologique ou professionnelle [2] "l’énergie" : origine nucléaire, origine fossile, ressources renouvelables...
    • Classes de Tale générale, technologique ou professionnelle [3] "les politiques" : locales, nationales, européennes et internationales.

Des indications complémentaires concernant les sous-thèmes sont proposées dans le règlement du concours consultable sur le site Eduscol.

 Calendrier

  • Transmission des copies au rectorat pour le 22 janvier 2019 dernier délai
  • Tenue des jurys académiques entre le 23 et le 31 janvier 2019
  • Remontées des travaux lauréats à l’association par mail pour le 5 février dernier délai
  • Tenue du jury national mi-février 2019
  • Finale au Conseil Économique Social et Environnemental le vendredi 5 avril 2019

Le règlement du concours ainsi que des ressources complémentaires sont disponibles sur Eduscol.

Mise à jour : 12 octobre 2018