ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

« COP21, les jeunes picards s’engagent pour le climat » à Canopé Amiens

Mardi 3 mai 2016

Valérie Cabuil, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des universités représentée par Myriam Aubry-Maloungila, IA-IPR Inspecteur académique Inspecteur pédagogique régional « Physiques-Chimie » du rectorat et Thouraya Adbdellatif, déléguée à la formation et à la culture scientifique et technique du Conseil régional Hauts-de-France, ont assisté à la restitution des travaux des élèves de l’académie d’Amiens sur l’action « COP21, les jeunes picards s’engagent pour le climat » et remis aux établissements engagés dans une véritable démarche en faveur du développement durable, le label E3D.

Avec l’action « les jeunes Picards s’engagent pour le climat » élaborée pendant l’année scolaire 2014-2015 et qui valorise une approche pluridisciplinaire, l’académie d’Amiens, en partenariat avec la région Hauts-de-France Nord-Pas-de-Calais Picardie, dans le cadre du Projet éducatif régional global pour les jeunes Picards (PERGP), a souhaité impliquer ces derniers dans la préparation de la Conférence Climat de 2015 qui mobilise toute l’Education Nationale autour de la thématique du changement climatique.
Il s’agit de rendre les jeunes véritablement acteurs, de développer leur engagement citoyen, de leur permettre de s’impliquer, de mener une réflexion et de faire des propositions concrètes pour lutter contre le dérèglement climatique de leur territoire. Pour cette mise en œuvre dans les établissements scolaires (de la maternelle au lycée) et dans les universités de la Picardie, CANOPE Amiens qui est le pôle national de référence pour l’éducation au développement durable (EDD) a assuré la mise en réseau de ces structures. Des territoires ont été identifiés par département (Amiens, Abbeville et Ham pour la Somme, Creil et Beauvais pour l’Oise, Saint-Quentin et Soissons pour l’Aisne).

600 élèves et étudiants encadrés par des équipes pédagogiques et éducatives, se sont engagés dans ce projet d’ampleur. Pour pouvoir réfléchir et proposer des solutions concrètes et réalistes à ces problématiques, ces élèves et étudiants ont été accompagnés par des experts du rectorat de l’académie d’Amiens, des associations, des services déconcentrés de l’état et des collectivités locales de la région Picardie.
Le séminaire sur le climat en novembre 2014 à CANOPE Amiens, a accueilli des conférenciers de haut niveau pour accompagner l’ensemble des participants au projet, leur permettre d’enrichir les thématiques retenues de données concrètes et faire le choix d’une orientation de travail. CANOPE Amiens a assuré le travail collaboratif entre les différents participants, la diffusion et la valorisation des idées novatrices.
Par la suite, le collège Amiral Lejeune a accueilli près de 400 élèves sur le site fin janvier 2015 du FOREDD des jeunes, créé sur le modèle du FOREDD (Forum nationale pour les Ressources en Education au Développement Durable) du pôle de compétence national pour l’EDD. Les élèves et étudiants ont pu continuer à réfléchir et à échanger lors des différentes restitutions sur les actions déjà entreprises à ce stade du projet, dans leur établissement et au sein de leur territoire. Dans un souci de responsabiliser les jeunes en libérant leur parole et leur donner force d’action, le FOREDD des jeunes s’est déroulé en amont du FOREDD 2015.

Par ailleurs, la Région Hauts-de-France a dédié cette année les Journées de la Jeunesse à l’action « les jeunes Picards s’engagent pour le climat. Ces Journées, qui ont lieu au début du mois de juin, ont été une nouvelle opportunité pour les participants de présenter leur réflexion à des experts, au grand public et aux autres jeunes et de finaliser leurs travaux.

Ces journées de la jeunesse ont été également l’occasion de désigner le Parlement des Jeunes. Il a vocation à représenter l’ensemble des 600 participants et de restituer leur travail au cours de la manifestation du 16 novembre 2015 en proposant aux décideurs institutionnels une proposition pour un « territoire durable ».

L’action « les jeunes Picards s’engagent pour le climat » ne pourra trouver son aboutissement qu’à la condition que les solutions concrètes des participants aux problèmes posés par le changement climatique en région Picardie soient portées dans les politiques locales.Pour ce faire, lors de tables rondes qui ont lieu en amont de la restitution devant les décideurs institutionnels, les solutions portées par le Parlement des Jeunes seront affinées par des représentants des élus des territoires et des services de l’État.
Il paraît nécessaire de souligner que la dimension de l’action « les jeunes Picards s’engagent pour le climat » va au-delà de la dimension partenariale. Il a vocation à devenir un projet international en s’appropriant la dynamique My World posée par l’ONU et portée déjà par plusieurs académies, dont celle de Grenoble à laquelle Amiens souhaite s’associer désormais dans ce cadre. Il s‘agit de passer du local à des territoires plus élargis, initiative promue aussi par des responsables français en charge du développement durable au plus haut niveau.

 Etablissements de l’Aisne

  • École primaire Eugène Corrette (Saint Quentin) : Transports et la route
  • Collège Marthe Lefèvre (Saint Quentin) : Eco-délégués
  • EREA établissement régional d’enseignement adapté (Saint Quentin) : Recyclage et déchets
  • Lycée Léonard de Vinci (Soissons) : Ouvrir un lien interne dans la fenêtre couranteECO-FRIENDS
  • Lycée Colard Noël (Saint Quentin) : Énergie des bâtiments
  • Lycée professionnel Julie DAUBIE (LAON) : Développement durable

 Etablissements de l’Oise

  • École primaire Louise Michel (Creil) : Impact du réchauffement sur des animaux sociaux
  • École maternelle Lebesgue (Beauvais) : Biodiversité
  • Collège Jean-Jacques Rousseau (Creil) : Enjeux planétaires du réchauffement climatique
  • Collège Pellerin (Beauvais) : Compostage
  • Lycée Corot (Beauvais) : Compostage
  • Lycée Jules Uhry (Creil) : Le développement durable à l’échelle locale (travail en réseau avec les établissements Georges Sand, Louise Michel, Gabriel Havez et Marie Curie)

 Etablissements de la Somme

  • École primaire Jules (Verne Ham) : Les haies au secours du réchauffement climatique
  • École primaire Le Beffroi (Abbeville) : Milieu humide
  • École primaire Schweitzer (Amiens) : Biodiversité des insectes
  • École primaire Amiens (Loeuilly) : Tri sélectif
  • Collège Millevoye (Abbeville) : Littoral
  • Collège Sagebien (Amiens) : Ouvrir un lien interne dans la fenêtre couranteBiodiversité et alimentation
  • Collège Victor Hugo (Ham) : Les haies au secours du réchauffement climatique
  • Lycée B. de Perthes (Abbeville) : Milieu humide
  • Lycée Michelis (Amiens) : Les hortillonnages
  • Lycée Paraclet (Cottenchy) : Les haies au secours du réchauffement climatique

 Photos de la remise des labels E3D

Mise à jour : 25 mai 2016