ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Vendredi 18 : Girl’s Day

L’académie d’Amiens s’associe à ERDF pour mettre à l’honneur les femmes qui exercent des métiers traditionnellement masculins

Valérie Cabuil, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des universités, a participé, avec Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des droits des femmes, Daniel Grimbert, directeur d’ERDF Picardie, Daniel Cherel, responsable du Pôle développement RH Compétences et diversité, à une table-ronde qui concluait le " Girl’s day " et qui faisait intervenir des lycéennes et des collaboratrices d’ERDF.

Cette journée organisée par ERDF en collaboration avec le rectorat de l’académie d’Amiens, est un ensemble de manifestations et d’activités permettant à des lycéennes engagées dans des formations diplômantes, du baccalauréat professionnel au brevet de technicien supérieur, de découvrir les différents métiers d’ERDF. Elle s’inscrivait dans le cadre d’un partenariat entre le rectorat et ERDF, visant à promouvoir les métiers de l’industrie, notamment auprès des jeunes femmes.

 Promouvoir les métiers de l’industrie

Le partenariat entre ERDF et l’académie d’Amiens est né d’un constat partagé : celui de la désaffection des jeunes pour les filières scientifiques et techniques. Ce constat a d’abord été fait par les industriels, qui rencontrent de sérieuses difficultés pour recruter des personnels qualifiés, alors que les besoins en recrutement sont importants. Il a également fait par l’Education nationale, qui a observé que les métiers de l’industrie sont mal connus des élèves, qui en ont souvent une vision caricaturale.

Ce partenariat a été formalisé par une convention signée en octobre 2011 et renouvelée en avril 2015. Elle s’articule autour de quatre axes :

  • Informer les élèves et les équipes éducatives ;
  • Favoriser la formation et l’insertion des jeunes ;
  • Promouvoir l’égalité des chances, la diversité et la mixité ;
  • Contribuer à la formation tout au long de la vie par la formation du personnel de l’Education Nationale et la formation du personnel d’ERDF.

 Promouvoir les filières technologiques auprès des filles

De nombreuses actions conduites dans le cadre de cette convention s’efforcent, comme c’est le cas pour le " Girls day ", de valoriser les métiers scientifiques et techniques auprès des filles, dans un souci d’égalité avec les garçons.

Elles s’inscrivent dans le droit fil de la loi pour la Refondation de l’école du 8 juillet 2013 qui rappelle que la " transmission de la valeur d’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes se fait dès l’école primaire " et que "l’apprentissage de l’égalité entre les garçons et les filles est une condition nécessaire pour que, progressivement, les stéréotypes s’estompent et d’autres modèles de comportement se construisent ".

L’un des objectifs de la politique du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche est ainsi de rééquilibrer les filières afin d’augmenter la part des femmes dans les métiers scientifiques et technologiques.

Mise à jour : 13 mai 2016