ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Lundi 16 : Lancement officiel de la seizième édition de la semaine école-entreprise

Valérie Cabuil, recteur de l’académie d’Amiens, chancelier des universités, représentée par Jean-Marc Page, délégué académique aux Enseignements Techniques et Jean-Claude Oleksy, président du MEDEF Somme, ont procédé au lancement officiel de la semaine école-entreprise sur le site des établissements MALTERRE à Moreuil en présence d’élèves du collège Jean Moulin de Moreuil.

Cette semaine, qui se tient du 16 au 21 novembre 2015, a cette année pour thème " Développement durable : tous les métiers bougent et innovent ", dans la perspective de la COP Le conseiller d’orientation-psychologue est devenu le Psychologue de l’Éducation nationale (PsyEN) depuis la rentrée 2017. 21. Elle est l’occasion de mieux faire connaître le monde de l’entreprise aux élèves et de permettre des échanges, qui se prolongent tout au long de l’année, entre les entreprises et le monde éducatif. Ces échanges sont particulièrement nombreux et fructueux dans l’académie d’Amiens.

 Des actions de sensibilisation pour rapprocher le monde éducatif et celui de l’entreprise

La semaine école-entreprise est organisée depuis l’an 2000 par le ministère de l’éducation nationale et par le MEDEF. Elle a pour objectif de permettre aux collégiens et aux lycéens, ainsi qu’à leurs enseignants, de partir à la découverte de l’entreprise à travers diverses actions de sensibilisation sur l’ensemble du territoire national. Elle a été pérennisée par un accord-cadre signé en 2004, qui institue notamment un comité national de pilotage. Ce comité réunit le ministère de l’éducation nationale, le MEDEF, le centre des jeunes dirigeants d’entreprise et l’association jeunesse et entreprises.

Les actions de sensibilisation, qui se déroulent dans chaque académie et sont appelées à se prolonger tout au long de l’année, revêtent des formes variées : par exemple, des visites d’entreprises, qui font découvrir aux élèves le fonctionnement d’une entreprise et de l’environnement dans lequel elle évolue, ou des interventions dans les classes de professionnels, pour mieux faire comprendre aux élèves les mutations du monde du travail.

 Une politique résolument partenariale conduite dans l’académie

Les actions de sensibilisation qui sont proposées rejoignent la politique de partenariat avec les entreprises que conduit le rectorat. Le lien école-entreprise correspond en effet à l’un des aspects majeurs de la mission de l’Education nationale : accompagner les jeunes dans la construction de leur projet personnel et les préparer aux réalités du monde professionnel.
Elle constitue ainsi un temps fort dans le cadre d’une politique partenariale dont la finalité est de susciter chez les jeunes l’envie d’entreprendre. Elle vise à développer leur sens de la créativité, leur goût du projet et leur esprit d’initiative, qui constituent autant d’éléments clés pour la réussite de leur futur parcours professionnel.

 Une thématique spécifique pour 2015

Le thème retenu pour la seizième édition, " Développement durable : tous les métiers bougent et innovent ", s’inscrit dans la perspective de la prochaine tenue à Paris, du 30 novembre au 16 décembre 2015, de la Conférence des Nations Unies sur le climat, la COP21. Elle a pour objectif de sensibiliser l’ensemble des élèves au développement durable, dans sa dimension à la fois écologique, sociétale, économique et culturelle, ainsi qu’à son impact sur le monde professionnel, et en particulier sur la transformation des métiers.

 L’entreprise MALTERRE

L’établissement " Tricotage MALTERRE " a été fondée en 1985.

Sa principale activité est la fabrication d’étoffe à maille notamment à base d’élasthanne, elle opère sur de nombreux marchés dont principalement le balnéaire, la lingerie, le prêt-à-porter.
30% de son activité concerne les textiles techniques liés à la recherche et à l’innovation.

L’entreprise emploie une dizaine de salariés, et est implantée à Moreuil dans la Somme.

Face à la vive concurrence liée à la mondialisation dans le secteur textile, la famille Malterre qui perpétue depuis trois générations cette tradition textile, innove et prône le " made in France " en se positionnant sur des marchés de " niche " en l’occurrence celui des textiles techniques.

Fin 2013, début 2014 partenariat éco-responsable avec " Happychic " : Malterre a tricoté une maille particulièrement qualitative, destinée à la centrale d’achat Happychic qui approvisionne des marques connues. L’idée : proposer à titre d’essai, dans quelques boutiques soigneuses ciblées des tee-shirts 100% " made in France ".

Sur les machines à tricoter de Malterre, les mailles piqué-élasthannes, 100% lin et autres mailles rayées ont succédé au jersey des premiers tee-shirts. Le tout développé sur la base de produits éco-recyclés. Cet essai fut une réussite, en effet, quelques milliers de tee-shirts furent vendus.

D’autres produits innovants tels que des tapis d’escrime transportables ou des bandes de tissus destinées aux acrobates de cirque ont vu le jour ainsi qu’une dernière innovation mise au point en partenariat avec le CHU d’Amiens : une cagoule destinée à la réalisation d’électroencéphalogrammes chez les prématurés et les nourrissons. Une première mondiale qui fait l’objet d’un dépôt de brevet.

Cette entreprise est associée au pôle de Compétitivité UP-TEX Nord-Pas-de -Calais-Picardie crée en 2005.

Mise à jour : 13 mai 2016