ac-amiens.fr

Sommaire

Postes REP+

Les postes vacants (affichage sur SIAM à l’ouverture du mouvement) et susceptibles d’être vacants seront offerts au mouvement intra-académique 2017.

 Candidature

Les candidats intéressés par des postes dans les établissements REP Réseau d’éducation prioritaire + doivent formuler des vœux précis "établissement" (ETB). Concomitamment à l’enregistrement de leur demande, via i-Prof/SIAM, les intéressés doivent transmettre par mail, avant le 30 mars 2017, auprès des chefs d’établissements concernés :

  • un curriculum vitae retraçant l’expérience professionnelle antérieure ;
  • une lettre de motivation portant sur le poste sollicité et le projet de l’établissement ;
  • une copie de la dernière notice de notation administrative ;
  • une copie du dernier rapport d’inspection.

Il est vivement conseillé aux candidats de prendre l’attache, au plus vite, du chef d’établissement dans lequel se situe le poste sollicité afin de convenir d’un entretien, sans attendre la fin de la période de saisie des candidatures.

Les pièces transmises par le candidat seront transmises ensuite à l’inspecteur pédagogique référent de l’établissement pour avis.

Information  : Les postes non sollicités de manière précise seront pourvus par des candidats ayant formulé des vœux larges ou étant affectés en extension.
Rappel  : Sur les vœux larges, les établissements REP+ Réseau d’éducation prioritaire renforcé ne sont en aucun cas exclus.

 Barème

Bonification à l’entrée

concerne les établissements REP+ ainsi que leur SEGPA section d’enseignement général et professionnel adapté

La bonification a pour objet de favoriser l’arrivée d’enseignants volontaires sur ces établissements.

  • Bonification de 600 points lors de la saisie d’un vœu précis "établissement" dans un établissement REP+ pour tous les candidats
  • + Bonification supplémentaire de 500 points si avis très favorable du chef d’établissement pour un candidat
  • + Bonification supplémentaire de 200 points si avis favorable du chef d’établissement pour un candidat

En cas d’avis défavorable, annulation de la bonification d’origine de 600 points.

Bonification à la sortie

(concerne les 6 établissements REP+ préfigurateurs ainsi que leur SEGPA pour le mouvement 2015 - À compter du mouvement 2016, les 13 établissements REP+ ainsi que leur SEGPA seront concernés)

La réussite du programme ECLAIR repose pour l’essentiel sur l’investissement et la stabilité des équipes éducatives affectées dans ces établissements.

Tous les établissements ECLAIR étant classés Affectation à caractère Prioritaire justifiant une Valorisation (APV), les personnels bénéficieront de la bonification APV qui est accordée au terme d’une stabilité de 5 ans et de 8 ans d’ancienneté :

  • Au mouvement intra-académique d’Amiens :
    • 150 points à partir de 5 ans d’ancienneté de poste sur les vœux de type commune ou plus large (COM, GEO, DPT, ACA) sans exclure de type d’établissement.
    • Cette bonification n’est pas cumulable avec le dispositif transitoire APV.
  • Au mouvement intercadémique :
    • 320 points à partir de 5 ans d’ancienneté ;

Se reporter au BO n°6 du 10 novembre 2016 pour le détail de la bonification.

 Calcul de l’ancienneté REP+

L’ancienneté détenue dans l’établissement est prise intégralement en compte pour les enseignants y exerçant antérieurement au classement REP+. Ainsi elle pourra être prise en compte dès le mouvement 2015 pour ceux qui comptabilisent d’ores et déjà les durées minimales requises. Une bonification est attribuée si les personnels exercent de manière effective et continue dans le même REP+, sauf en cas d’affectation sur un autre REP+ à la suite d’une mesure de carte scolaire (MCS).
Seules seront prises en compte les années scolaires au cours desquelles l’agent aura exercé des services correspondant au moins à un mi-temps et à une période de 6 mois répartis sur l’année. L’agent doit être affecté en REP+ au moment de la demande de mutation. Les périodes de congés de longue maladie, de longue durée, de formation professionnelle, de mobilité, de position de non activité, de service national et de congé parental suspendent le décompte de la période à retenir pour le calcul de la bonification.
Mise à jour : 6 mars 2017