ac-amiens.fr

Vous êtes ici : Accueil > Recrutement > Offres d’emploi >

Sommaire

Recrutement d’Assistants chargés de Prévention et de Sécurité

Dix sept assistants chargés de prévention et de sécurité (APS Assistant chargé de Prévention et de Sécurité ) sont mis en place depuis la rentrée 2012 afin d’augmenter le nombre d’adultes présents dans les établissements scolaires les plus exposés aux phénomènes de violence.

 Contexte général

La mission de ces nouveaux assistants d’éducation, recrutés à bac + 2, s’inscrit dans le cadre global des actions de prévention et de sécurité conduites au sein d’un établissement scolaire.

  • Ils contribuent à l’analyse de la situation de l’établissement pour mettre en place une politique de prévention ;
  • ils participent à l’action éducative, en complémentarité avec les autres personnels et, selon les situations, avec les équipes mobiles de sécurité ;
  • ils concourent au traitement des situations en cas de crise grave compromettant la sécurité des personnes et des biens.

Les APS Assistant chargé de Prévention et de Sécurité sont recrutés par le chef d’établissement et exercent leurs missions sous son autorité. Ils contribuent à l’action d’une équipe pluridisciplinaire de prévention rassemblant les compétences de différents personnels (conseillers principaux d’éducation, personnels sociaux et de santé, conseillers d’orientation psychologue. Ils peuvent, selon les situations, être les interlocuteurs des partenaires extérieurs et, en cas d’incident grave, contribuer à organiser le lien avec les équipes mobiles de sécurité.

Ces personnels bénéficieront d’une formation de 8 semaines à compter de leur prise de poste.

Leur action ne se substitue pas à la mission de surveillance dévolue aux assistants d’éducation recrutés pour exercer des fonctions de surveillance.

 Contexte particulier

Les APS exercent leurs missions sous l’autorité du chef d’établissement (collèges / lycées) responsable de leur recrutement.

Ils contribuent à l’action d’une équipe pluridisciplinaire de prévention : conseillers principaux d’éducation, personnels sociaux et de santé, conseillers d’orientation psychologue...

Ils peuvent, selon les situations, être les interlocuteurs des partenaires extérieurs et contribuer à organiser le lien avec les équipes mobiles de sécurité.

 Profil de poste

Le recrutement se fait sous contrat de droit public renouvelable dans la limite d’un engagement maximal d’une durée de 6 ans comme assistant d’éducation.

  • Capacité à conduire des actions de prévention et d’éducation auprès des élèves ;
  • Motivation pour travailler en équipe pluri-professionnelle ;
  • Capacité à intervenir en situation de tension : gestion des conflits ou des élèves en situation de crise ;
  • Capacité à travailler avec des partenaires institutionnels (services sociaux, collectivités territoriales, police, justice...).

Une formation de 8 semaines est prévue au début du contrat en alternance avec la découverte de l’établissement d’affectation.

 Service

Le service se répartit de 39 semaines à 45 semaines maximum dans le cadre de la durée annuelle des 1607 heures (pour un temps complet) de la fonction publique d’Etat avec la possibilité de bénéficier d’un crédit de 200 heures annuelles de formation (pour un temps complet) pour permettre de concilier études et travail. Soit, par exemple, pour un étudiant affecté dans un établissement et travaillant 39 semaines, un service hebdomadaire de 35h30 pour un temps complet et 17h45 pour un mi-temps.

 Rémunération

Les agents sont rémunérés à l’indice majoré 315 correspondant à 1457,52 € brut mensuel

Le mi-temps est cumulable avec une bourse d’enseignement supérieur.

 Missions

  1. Actions de prévention, d’éducation auprès des élèves :
    • Contribuer à sensibiliser les élèves au respect de l’autorité et à l’appropriation des règles de vie collective, de droit et de comportement au sein de l’EPLE Établissement public local d’enseignement
    • Contribuer à la prévention des conduites à risques et constituer un appui pour définir des stratégies de prévention des difficultés
    • Prévenir et gérer les situations de tension grave ; intervenir dans la gestion des conflits entre élèves Contribuer à l’accompagnement des élèves (et des adultes) victimes de violence
  2. Actions en direction des personnels :
    • Sensibiliser les personnels aux pratiques de violence auxquelles les élèves peuvent être confrontés
  3. Relais, sous l’autorité du chef d’établissement, auprès des équipes mobiles de sécurité (EMS) :
    • Concourir à l’organisation d’une fonction de veille et d’anticipation des situations de violence
  4. Favoriser les actions de partenariat :
    • Contribuer au renforcement des liens entre l’équipe éducative et les parents d’élèves
    • Favoriser les liens entre l’établissement scolaire et son environnement dans les domaines de la sécurité et de la prévention.

 Candidature

Les actes de candidature doivent être émis auprès de la Direction de l’Enseignement Scolaire par courriel ce.des ac-amiens.fr.

Mise à jour : 13 octobre 2016