ac-amiens.fr

Congés d’été

Du lundi 10 juillet au vendredi 1er septembre, le rectorat est ouvert de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30.

Sommaire

Prévention

 Groupe de prévention du décrochage scolaire

Le groupe de prévention du décrochage scolaire (GPDS groupe de prévention du décrochage scolaire ) est un axe central dans les établissements scolaires pour repérer et accompagner les élèves présentant un risque de décrochage scolaire.

Piloté par le chef d’établissement, le GPDS est un groupe pluri professionnel composé de l’équipe de direction, du conseiller principal d’éducation (CPE Conseiller principal d’éducation ), de l’assistant social, de l’infirmier et du conseiller d’orientation - psychologue (COP conseiller d’orientation-psychologue ). Il peut y avoir également des professeurs principaux, des enseignants de la MLDS mission de lutte contre le décrochage scolaire (ECPIF) ou encore des chefs de travaux. Il permet ainsi d’apporter un éclairage approfondi et des solutions adaptées à chaque jeune.

Au total, 7066 jeunes ont été suivis dans les GPDS en 2014-2015 [1] dont 4151 garçons et 2975 filles soit 58% de garçons et 42% de filles.

 Semaine de la persévérance scolaire

L’académie a organisé sa première semaine de la persévérance scolaire du 23 au 27 novembre 2015.

Cette initiative s’inscrit dans l’axe 1 du plan ministériel " Tous ensemble pour vaincre le décrochage scolaire " lancé le 21 novembre 2014 et décliné en trois axes :

  1. Tous mobilisés contre le décrochage,
  2. Faire le choix de la prévention,
  3. Une nouvelle chance pour se qualifier.

La semaine de la persévérance scolaire permet de mobiliser la communauté pédagogique et éducative autour des jeunes et de leurs parents en faveur de leur réussite. Ainsi, au cours de cette semaine l’accent a été mis sur la valorisation des actions quotidiennes de tous les acteurs et le renforcement des actions conduites pour impliquer les parents à la vie de l’école et au parcours de leurs enfants.

Cette première édition a rencontré un franc succès avec plus de cent actions présentées dans environ soixante établissements et le déroulement d’un temps fort académique décliné en conférences.

 Alliances éducatives

Parmi les moyens ciblés dans le plan ministériel " Tous ensemble pour vaincre le décrochage scolaire " sont évoquées les alliances éducatives, amenées à jouer un rôle principalement dans la prévention du décrochage. Il s’agit d’un mode de coopération interprofessionnelle visant à apporter une prise en charge adaptée et individualisée en fonction des besoins du jeune.

Ces alliances font l’objet d’une expérimentation au titre de l’année scolaire 2015-2016, avec deux académies ciblées : Amiens et Nancy-Metz.

Les alliances éducatives ont été introduites par le rapport des Inspections générales de juin 2013 " Agir contre le décrochage scolaire, alliance éducative et approche pédagogique repensée ".

L’alliance incarne le travail en commun des différents professionnels intervenant en lien avec l’élève, qui allient leurs compétences et savoir-faire à son service dans le cadre d’une approche globale du jeune. Sur la base d’un diagnostic partagé des difficultés et des potentialités de l’élève, elle vise à apporter une ou plusieurs réponses individualisées, élaborées collectivement, aux difficultés rencontrées par le jeune en risque ou en situation de décrochage.

L’alliance est à configuration variable en fonction des besoins de chaque élève, tant dans sa composition que dans son étendue.

De manière générale, l’alliance part d’une alliance interne à l’établissement ou à l’école qui peut s’élargir à des partenaires externes (associations, collectivités, entreprises, etc.). Si le jeune est déjà suivi par un partenaire, ce dernier sera intégré dès le départ à la démarche.

Fonctionnement des alliances éducatives
Mise à jour : 3 mai 2016