ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Report des épreuves du DNB

Le brevet des collèges, initialement prévu jeudi 27 et vendredi 28 juin 2019, est reporté à lundi 1er et mardi 2 juillet 2019. Les horaires et lieux des épreuves restent inchangés. Les élèves seront destinataires d’une nouvelle convocation.

Dans les collèges, les cours sont suspendus les 27 et 28 juin mais l’accueil des élèves est assuré.

Recommandations aux directeurs d’école et chefs d’établissement pour prévenir les effets de la canicule

Dans le cadre de l’épisode exceptionnel de canicule annoncé pour les prochains jours, des recommandations spécifiques ont été transmises aux directeurs d’école et chefs d’établissement afin de prévenir les effets de la canicule dans l’école et en cas de sortie scolaire ou de tout autre événement collectif ou festif de fin d’année.

Le collège Anne Frank vainqueur au concours territorial des mini-entreprises « le Tour »

Jeudi 9 mai 2019

« La penderie de Franky », mini-entreprise du collège Anne Frank à Harly compte 10 élèves de 4ème. Elle a participé au concours territorial des mini-entreprises organisé par l’association EPA (Entreprendre pour apprendre) au palais de Fervaques à Saint-Quentin.

Elle a brillamment remporté la victoire dans la catégorie 13-15 ans avec l’unanimité du jury. « La penderie de Franky » représentera donc l’Aisne le 4 juillet au concours régional à Lille.

Les élèves de la mini-entreprise ont travaillé toute l’année sur l’industrie du textile et ses conséquences en matière de pollution et de maltraitance ouvrière. Ils ont commencé en étudiant le contenu de leur propre armoire et se sont rendus compte qu’ils avaient tous trop de vêtements, pour certains jamais portés. Ils ont alors fait des recherches plus poussées sur la « fast fashion », c’est-à-dire, la tendance actuelle à acheter beaucoup de vêtements bon marché et de mauvaise qualité. Au fil de leurs investigations, ils ont appris que l’effondrement d’un bâtiment (le Rana plaza au Bangladesh) qui abritait des usines de confection pour les grandes enseignes occidentales avait causé la mort de 1135 personnes. Cette catastrophe a réveillé les consciences dans le monde entier et a permis de mettre en lumière également que l’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante au monde après le pétrole.

Dès lors, les élèves ont voulu être les ambassadeurs d’un message fort : il faut absolument changer ses habitudes de consommation par rapport au textile et se tourner vers la « slow fashion ». La mini-entreprise s’est alors entourée de partenaires comme Valor’Aisne et de ses deux chargées de mission « valorisation des déchets et économie circulaire » qui l’ont mise en relation avec le point relais de Soissons. Au cours d’une visite, les élèves ont pu récupérer du textile, notamment du jean. Le point relais a aussi mis à la disposition du collège une borne pour que les parents, les professeurs, et les élèves puissent l’utiliser. La borne a ensuite été graffée avec l’aide de professionnels sur le thème de la pollution textile. Les élèves ont aussi été formés par leurs deux marraines : Paloma Germain, une auto-entrepreneuse qui récupère du tissu haute-couture pour créer des turbans, et Cathy, une couturière à la retraite qui leur a appris à coudre.

Le jour du concours, le jury a été impressionné par la cohésion d’équipe, l’esprit d’entreprendre et la maîtrise du sujet des élèves. Ces derniers ont présenté des produits fabriqués avec du textile récupéré comme des tawashis [1], des broches en forme de fleur, des tabliers faits à partir de chemise, des nœuds papillons. Le jury et les visiteurs ont également été marqués par la robe de mariée confectionnée à partir des jeans récupérés et conçus par les élèves. Ces derniers ont aussi présenté un film qu’ils ont réalisé avec des professionnels dans lequel ils expliquent les valeurs de leur mini-entreprise.

Les entrepreneurs en herbe ont été interviewés par la télé locale et ont présenté leur projet au président de la région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand. Lors des épreuves, les collégiens ont brillamment réussi l’oral avec une partie en anglais en obtenant la note excellente de 21 sur 20 et la notation de leur stand leur a valu la note de 19 sur 20.

Nous leur souhaitons bonne chance pour la sélection régionale !

Mise à jour : 27 mai 2019