ac-amiens.fr

Congés d’été

Du lundi 10 juillet au vendredi 1er septembre, le rectorat est ouvert de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30.

Sommaire

Moyens pour y parvenir

 Aides accordées aux élèves et aux étudiants

Selon la situation, les élèves et les familles peuvent prétendre à des aides financières. Différents critères déterminent l’aide la plus appropriée et la hauteur de cette aide.

Pour les élèves du secondaire (pré-baccalauréat) :

  • Le Fonds social lycéen et collégien : faire face à des situations difficiles que peuvent rencontrer des collégiens, des lycéens et des élèves de l’enseignement spécialisé du second degré ou leurs familles pour assumer les dépenses de scolarité et de vie scolaire (transports, sorties scolaires, matériels professionnels, fournitures, soins médicaux…).
  • Le fonds social pour les cantines : faciliter l’accès à la restauration scolaire par des tarifs préférentiels ou une gratuité provisoire. Cette aide n’est jamais versée directement mais est déduite des frais dus par la famille.
  • Les bourses des collèges et les bourses nationales d’études du second degré de lycée : aider les familles à réduire les frais afférents à la scolarité. Ces bourses sont délivrées sur critères sociaux.
  • Les primes : proposer une aide supplémentaire aux élèves déjà boursiers scolarisés dans certaines classes (prime d’équipement ; prime à la qualification ; prime d’entrée en 2nde, 1ère et terminale).
  • Les bourses au mérite : aider de bons élèves issus de 3ème à poursuivre leur scolarité jusqu’au baccalauréat.

Pour les étudiants :

  • Les bourses sur critères sociaux : par le biais du dossier social étudiant (DSE) pour solliciter une bourse et un logement en résidence. Le DSE est disponible sur internet jusque fin avril de l’année universitaire en cours pour l’année suivante.
  • Le fonds national d’aide d’urgence : aide rapide, personnalisée et ponctuelle (ou pour l’année universitaire) aux étudiants rencontrant des difficultés particulières.
  • Le prêt d’honneur : prêt sans intérêt, remboursable au plus tard à partir de la 10ème année suivant l’obtention du diplôme, ouvert aux étudiants non boursiers ou aux bénéficiaires d’une bourse d’enseignement supérieur échelon 0.
  • La bourse au mérite : complément forfaitaire mensuel ouvert aux étudiants éligibles pour une bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux ayant obtenu une mention « très bien » au baccalauréat et aux étudiants non boursiers dont le foyer fiscal de rattachement n’est pas imposable au titre de l’impôt sur le revenu des personnes physiques.
  • Les bourses de mobilité internationale : pour faire face aux frais de séjour des étudiants partis étudier un trimestre ou un semestre à l’étranger.

Pour plus de renseignements sur les aides existantes, consulter également les sites des conseils généraux et du conseil régional.

 Scolarité et sport de haut niveau

Dans toutes les académies, la scolarisation des sportifs de haut niveau implique un partenariat étroit entre les deux ministères de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et Jeunesse et Sports. Il est indispensable de faire en sorte que les jeunes réussissent en menant de front études, sports et vie sociale. Cet objectif ne peut être atteint qu’avec la participation et le soutien des familles, associations et collectivités locales.

La volonté de permettre la réussite scolaire et universitaire se traduit, entre autre, par l’aménagement des examens mais aussi par l’adaptation de l’emploi du temps aux contraintes des entraînements sportifs et des compétitions.

Pour connaître les aménagements scolaires possibles en Picardie, consulter le site de la Direction Régionale et Départementale Jeunesse et Sports.

 L’internat : plus qu’une solution d’hébergement !

L’internat offre un cadre sécurisé pour des élèves qui, pour des raisons diverses, ont besoin de vivre éloignés de chez eux. Loin d’être seulement une solution d’hébergement, c’est un lieu dans lequel ils vivent et ils apprennent. Les internats s’appuient sur des projets fondés sur le bien-être et la réussite de l’élève.

Plusieurs projets d’« internats de réussite éducative » (ou internats d’excellence), relevant de la politique de la ville, ont été, par ailleurs, labellisés pour accueillir des enfants qui souffrent au quotidien d’une situation dégradée. L’accueil en internat est alors pour eux un facteur de réussite.

Des aides financières existent pour permettre aux familles de faire face aux frais d’internat. Ces aides sont attribuées à tous les élèves internes boursiers.

Mise à jour : 3 mai 2016