ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Écoles, collèges et lycées commémorent le 11 novembre 2018

Vendredi 9 novembre 2018

Résolument engagée dans le centenaire de la Première Guerre mondiale depuis 2012-2013, l’académie d’Amiens s’est attachée à commémorer le centenaire de l’Armistice du 11 novembre 2018. Ainsi, chaque école, chaque collège, chaque lycée a été invité à organiser un moment destiné à honorer la mémoire des combattants, à travailler sur les valeurs de la République, à les faire vivre pour préparer l’avenir, le vendredi 9 novembre. De nombreuses actions de qualité et d’ampleur ont donc été organisées.

 Dans l’Aisne

École de Royaucourt-et-Chailvet

22 élèves de la classe de CM1-CM2 de l’école de Royaucourt-et-Chailvet ont participé dans le village par leur présence au monument, la Marseillaise mais aussi par la lecture de textes écrits sur la dernière année de guerre dans les villages alentours.

École Pasteur - Vendhuille

Le vendredi 9 novembre, à 11h, les enfants se sont réunis autour du monument aux morts du village en se donnant la main. Ils ont rappelé les éléments importants de la première guerre et ont chanté la marseillaise.

Notre école comporte 4 classes de la Toute petit section au CM2 et contient 81 élèves.

École de la gare - Soissons

214 élèves de la petite section de maternelle au CM2 ont participé à une cérémonie dans la cour.

Après avoir expliqué aux enfants ce qu’est l’Armistice, deux lettres de "poilus" ainsi que les prénoms des soldats gravés sur le monument aux morts de la ville ont été lus. Puis, les élèves ont observé une minute de silence avant d’entamer le chant de la Marseillaise.

Ecole élémentaire - Plomion

En présence des élus locaux, du président des Délégués Départementaux de l’Éducation nationale (DDEN) et des parents invités, l’ensemble des élèves de Plomion s’est rendu au monument aux morts. Après un levé des couleurs et la sonnerie du Clairon, ils ont procédé à un dépôt symbolique de bleuets. Les élèves ont ensuite présenté leur travail au DDEN.

École Victor Hugo - Brunehamel

L’école a organisé une cérémonie au monuments aux morts de Brunehamel le 9 novembre 2018 à 11h. Les 5 classes de l’école, de la petite section de maternelle au CM2 ont participé.

La classe de CP-CE1 a effectué en amont un travail de recherche sur les noms inscrits sur le monuments aux morts , notamment dans les archives militaires. Ils ont pu ainsi retrouver pour certains , le lieu et la circonstance de la mort des combattants. Puis avec une recherche dans les archives de la mairie, ils ont pu compléter cette recherche avec le lieu de naissance et le métier effectué par les parents. Cela à permis de rendre concret ces personnes , de leur redonner une humanité . Les autres classes ont été associé à cette cérémonie avec l’apprentissage de la Marseillaise ( de la grande section au CM2), et par la fabrication en maternelle de drapeau français et de bleuets de France.

Lors de la cérémonie la directrice a expliqué le devoir de mémoire et a rendu hommage à ces morts pour la France pour que tout le monde puisse vivre dans la paix dans une république de la liberté , de l’égalité et de la fraternité. Puis les élèves de CP-CE1 ont énoncés le nom des morts sur le monument et pour chaque personne retrouvée dans les archives, une explication et une présentation orale de la personne a été faite par les élèves. La cérémonie s’est clôturée par la Marseillaise.

La commune a été associée à cette cérémonie, ainsi que les portes drapeaux, les habitants de Brunehamel et les parents d’élèves.

Écoles du Centre et Paradis - Flavy-le-Martel

Les élèves de l’école du Centre et Paradis ont participé activement aux commémorations du 11 novembre.

Au cours de la semaine, les enfants des classes de l’école du Centre ont confectionné des drapeaux, qu’ils ont remis au cours de l’appel aux morts. Les élèves de l’école Paradis ont répété la Marseillaise en chorale et ont appris le couplet n°6. Cette action a été ajoutée au parcours citoyen de chaque élève dans la fiche action du projet d’école de cette année.

Cette manifestation a été préparée au cours d’une réunion entre la mairie de Flavy-Le-Martel, l’Association des Anciens combattants, l’Association Mémoire du Canton et la Directrice de l’École.

École de Condé-en-Brie

Le vendredi 11 novembre, les élèves se sont réunis pour commémorer le centenaire de l’armistice. Ils étaient entourés de la présidente du syndicat des écoles, du maire et de l’équipe pédagogique.

La cérémonie comprenait un récit des combats qui ont eu lieu sur la commune durant la seconde bataille de la Marne en juillet 2018, pour se conclure par l’hymne national chanté.

Cette commémoration clôturait une semaine dédiée au centenaire.

Collège Jacques Prévert - Marle

Après avoir visité l’historial de Péronne, puis fait le circuit du souvenir en bus, des travaux d’élèves ont été affichés dans le hall du collège. 20 thèmes de la 1ère guerre mondiale ont été abordés avec en fond sonore, des lettres écrites et lues par les élèves de 3ème. Le vendredi 9 novembre, ils ont présenté leurs travaux aux élèves de 6ème et de CM2 de l’école Jules Ferry de Marle.

Au CDI, M. Faglin a exposé des objets de sa collection , M. Guibon a présenté « Marle pendant la Grande Guerre » puis les élèves ont vu 6 interviews réalisés par des 3ème(Joffre raconte la bataille de la Marne, Pétain héros de Verdun et du Chemin des Dames, Otto Dix raconte le traumatisme des soldats, Hitler en 1919 donne son avis sur le traité de Versailles , un arménien raconte le génocide de 1915 et Lénine la révolution russe de 1917) ainsi que la présentation des affiches qu’ils ont créées.
Enfin les CM2 et l’atelier danse ont interprété les chansons de la Boite magique d’Eugène (instituteur marlois ayant combattu pendant la 1ère Guerre mondiale) devant les élèves de 5ème (auteurs des textes des chansons).

Le 11 novembre, les élèves volontaires de 6ème, ont accompagné les CM2 au monument aux morts.

Un projet est mené sur l’année scolaire avec une classe de 3ème. Ils participeront à une 2ème sortie et rencontreront M. Guernier (compositeur) afin de mettre en musique des chansons qu’ils auront écrites sur la 1ère guerre mondiale. Une autre classe va échanger sur eTwinning avec des collégiens anglais sur coquelicots et bleuets.

Collège Charlemagne - Laon

Les 725 élèves du Collège Charlemagne ont assisté à la commémoration. Suite au discours de la Direction, 16 élèves de 3ème encadrés par les équipes d’histoire et de français ont lu des lettres de Poilus. Après la minute de silence, les élèves de la chorale ont repris le refrain de la Marseillaise

Collège les frères Le Nain - Laon

La cérémonie s’est déroulée ce vendredi matin 9 novembre en présence de Monsieur le Préfet, et de l’Inspecteur d’Académie.

Les élèves du collège et du lycée professionnel emmenés par leurs professeurs de français, ainsi que leur enseignante d’éducation musicale ont rendu à cette commémoration une dimension solennelle et émouvante.

Les élèves de 5ème CHAM et de 3ème CHAM ont rythmé la cérémonie en entonnant "La Marseillaise" et la "chanson de Craonne".

Très bel hommage rendu aux combattants morts pour la France.

Lycée Paul Claudel - Laon

Au mois de mai dernier, un drapeau tricolore d’une section laonnoise d’anciens combattants a été confié par le Colonel Caron délégué général du souvenir français pour le département de l’Aisne puis installé dans une grande vitrine du Hall du bâtiment administratif.

Ce dimanche à l’occasion des commémorations du centenaire de l’armistice du 11 Novembre 1918, organisées par la ville de Laon, le drapeau était de sortie, porté par Damien Lacombe, un élève méritant de Première 1ère.

Au programme, un dépôt de gerbes à la gare, un défilé jusqu’au monument aux morts et une cérémonie en présence de plusieurs centaines de personnes durant laquelle les autorités civiles et militaires ont rendu un vibrant hommage à tous les anciens combattants et à toutes les victimes de guerre mais tout particulièrement à ceux de 1914 1918.

A l’issue de la cérémonie, Damien a été chaleureusement félicité par Nicolas Basselier, préfet de l’Aisne, par Eric Delhaye, maire de Laon et par Antoine Lefevre, sénateur de l’Aisne.

Lycée Professionnel Colard Noël - Saint Quentin

Les élèves de Terminale et de 1ère Baccalauréat Professionnel Technicien du Bâtiment Organisation et Réalisation Gros Œuvre ont rénové les 19 tombes du Carré militaire de Gricourt en 7 semaines, pour qu’elles soient finies pour les commémorations du Centenaire de la Grande Guerre.

Cette rénovation des tombes militaires fait partie d’un projet global de l’établissement pour commémorer le Centenaire de la Grande Guerre qui s’intitule : « Se former en honorant la mémoire des Poilus ».

Un 2ème carré militaire sera rénové au printemps dans la commune d’Hartemps et un repas-type de 1918 sera élaboré en janvier par les élèves de Terminale Baccalauréat Professionnel Cuisine. Tous les élèves bénéficieront de conférences ou d’animations sur le thème de la Grande Guerre, visiteront les expositions mises en place par la ville de Saint-Quentin, iront à l’Historial de Péronne et à Vimy et compareront les cimetières canadiens, terre-neuvien et sud-africain. Les autres classes travailleront sur le monument de leur village et une exposition sera installée.
Ce projet a été labellisé par le Directeur Académique et par la Mission Centenaire.

L’inauguration de la rénovation du carré militaire de Gricourt aura lieu le 21 novembre 2018. Elle sera orchestrée par le Maire en présence du Sous-Préfet et de la directrice de l’ONAC de l’Aisne.

Lycée Pierre Méchain - Laon

Le vendredi 9 novembre 2018 à 11h00, les élèves du lycée se sont rassemblés autour de l’amphithéâtre du lycée, pour écouter des textes lus par leurs professeurs de Lettres, d’allemand et d’anglais. Des extraits du carnet du soldat Olivier Mouti, un poème d’Apollinaire, une lettre de Joseph Pomès ainsi que des poèmes en allemand et en anglais ont été lus.

Un temps de recueillement a ensuite clôturé les commémorations.

EREA établissement régional d’enseignement adapté de Saint Quentin

Jeudi 8 novembre, toute la communauté éducative de l’EREA de Saint-Quentin a commémoré, sous la présidence de Madame Mathon, Proviseure, l’armistice de la Première Guerre Mondiale 1914-1918. Dans l’enceinte de l’établissement, tous les élèves et adultes se sont recueillis pour commémorer le centenaire de l’armistice de la Première Guerre Mondiale 1914-1918.

Plusieurs temps forts dans l’établissement :

  • Sur fond de diaporama où l’on pouvait entendre entre autre le Capitaine Clairon Pierre Sellier qui sonna le cessez-le–feu, les élèves de la classe de deuxième année de CAP certificat d’aptitude professionnelle ATMFC (Assistant Technique en milieux Familial et Collectif) et ECMS (Employé de Commerce Multispécialités) ont lu avec conviction « la lettre aux paysans sur la pauvreté et sur la paix » de Jean Giono.
  • Des insignes patriotiques sous forme de bleuets ont été matérialisés par les élèves de première année ATMFC ainsi que par les élèves de 6e et distribués à l’assemblée.
  • Une mini exposition sur les tranchées a été effectuée par les élèves de 3e ainsi qu’un travail sur les différentes tenues des poilus a été présentée par les élèves de 6e.

En clôture, un moment empreint d’émotion lorsque La Marseillaise résonna dans l’établissement.

 Dans l’Oise

Ensemble scolaire Immaculée Conception - Méru

L’Ensemble Scolaire Immaculée-Conception, avec 420 collégiens, 40 primaires et 40 adultes, a commémoré le 11 novembre en présence de représentants de la ville, du département et du diocèse. Les jeunes ont participé à une exposition, la lecture de lettres et des discours sur le Centenaire, le dépôt de gerbes de fleurs devant les drapeaux et à la Marseillaise.

Collège les Fontainettes - Saint Aubin en Bray

Organisé le vendredi 9 novembre par Madame Decayeux et Monsieur Meuret, enseignants en Histoire/Géographie, un temps de commémoration s’est déroulé en présence de Monsieur Marechal, adjoint au maire de la commune et Madame Randane, IA-IPR Inspecteur académique Inspecteur pédagogique régional en Lettres Modernes.

Des élèves de 6ème et 3ème ont eu la lourde tâche de lire devant leurs camarades des lettres de poilus (une par année de conflit) et les états civils des Saint-Aubinois morts pour la France. Une minute de silence a été, par la suite, observée. M. Pinot, enseignant en Education Musicale et responsable de la Chorale du collège a interprété, a capella, La Marseillaise en version lyrique. Caroline RICHARD, enseignante en Anglais d’origine anglaise, arborait son poppy (coquelicot) en souvenir des soldats tombés lors de la Première Guerre Mondiale.

Collège Jean de la Fontaine - Crépy en Valois

Vendredi 9 novembre a eu lieu la commémoration du centenaire 14/18 à Rethondes. Après 2 mois de préparation encadrés par leurs enseignants en step/EPS Education physique et sportive , en Education musicale et en Français, les élèves de 3ème C, accompagnés des filles de l’AS spécialité Step ont slamé sur la fin des combats. Ce texte a été slamé sur la musique ’Basique’ d’Orelsan, entrecoupé par 3 passages chorégraphiques de Step.

Une belle réussite collective qui a uni différentes générations pour se souvenir.

Collège Louise Michel - Saint-Just en Chaussée

Les élèves de 3e du collège ont organisé avec la Maire, la Cérémonie du 11 Novembre en Mémoire des morts de la guerre 14-18. En présence de Monsieur le Maire, Frans Desmedt, du Sénateur Basher, des anciens combattants et des autorités, les élèves ont expliqué le "pourquoi" des monuments aux morts et ont lu plusieurs lettres de Poilus. S’en est suivi un dépôt de Gerbe de la part du collège devant le monument et les 164 élèves de 3ème ont chanté l’Hymne Nationale.

Collège Abel Lefranc - Lassigny

Lundi 12 novembre, le collège a organisé une commémoration rassemblant les 400 élèves ainsi que l’ensemble des personnels.

Plusieurs invités nous ont fait l’honneur de leur présence comme l’Attachée parlementaire de la députée, la Vice-présidente du Conseil départemental en charge de l’éducation, le Conseiller Départemental, adjointe au maire, le Président de Picardie mémoire nationale et ses amicales, l’association des anciens combattants...

Lycée André Malraux - Montataire

Chansons, lectures, expositions. Avec émotion, les élèves des écoles Leveille, Jaures et Joliot-Curie, du collège Anatole France, du lycée André Malraux ont commémoré le 11 novembre 1918 en présence d’une délégation allemande de la commune de Finsterwalde.

Lycée Jean-Paul II - Compiègne

Jeudi 8 novembre à 9h, l’ensemble des élèves, étudiants et enseignants du lycée Jean-Paul II sont réunis sur le parvis de l’établissement au son d’une volée de cloches comme celles qui ont accompagné l’annonce de l’armistice le 11 novembre 1918 à 11h aux quatre coins de l’hexagone. En bleu, blanc et rouge, selon leurs niveaux, les élèves se sont disposés pour reconstituer peu à peu le drapeau français. Puis est venu le temps de lire Genevoix et un poilu anonyme avant d’entamer une minute de silence en hommage à ceux qui ont payé de leur vie pour le salut de notre pays et pour la paix. Toujours à l’unisson mais à pleins poumons cette fois, notre communauté a fait alors monter la marseillaise vers le ciel, dans un moment unique de communion entre les hommes d’aujourd’hui et « Ceux de 1914 ». Enfin, après quelques derniers mots sur la paix, le rassemblement s’est dissout sur fond d’hymne à la joie et chacun a regagné sa classe en passant sous le drapeau étoilé de l’Europe et devant la colombe réalisée par des élèves de 2nde (option arts plastiques). Une invitation à bâtir et défendre la paix ici et maintenant.

 Dans la Somme

École Paul Langevin - Camon

Les 124 élèves de l’école élémentaire se sont rassemblés le 9 novembre 2018 au monument aux morts.

En présence d’élus et d’anciens combattants, l’école a participé à l’opération 1 soldat = 1 fleur. L’occasion pour l’équipe pédagogique de proposer en amont, un projet sur l’étude des soldats de Camon inscrits sur le monument (pour les cycle 3) et sur l’étude du monument aux morts (pour les cycles 2).

Après l’intervention de monsieur Renaux, maire de la ville, les élèves ont lu des lettres de poilus, déposé des fleurs, accroché leurs cartes confectionnées en classe et chanté notre hymne national.

Un temps fort, fraternel et rempli de promesses.

École le Prieuré - Montdidier

Les écoliers sont allés visiter l’exposition du centenaire, organisée par l’office de tourisme de Montdidier où était présenté, en autre, l’arbre aux colombes réalisé par les élèves du dispositif ULIS unité localisée pour l’inclusion scolaire .

Ecole d’Epagny

Les CE1/CE2 de Mme Bourdin sont allés au monument aux Morts pour déposer une gerbe de fleurs.

De retour à l’école où ils avaient préparé une exposition, ils ont lu des lettres de poilus et énuméré leurs noms en indiquant leur âge de décès, puis, ont observé une minute de silence et chanté l’hymne national devant des parents et le Maire.


École maternelle de Domart-sur-la-Luce

Cette année, on commémore le centenaire de la fin de la guerre mondiale 1914-1918. Nous participons à notre manière du haut de nos 4 à 6 ans en réalisant une œuvre pour la paix.

Pour faire nos coquelicots, nous avons utilisé des boîtes d’œufs que la maîtresse avait découpées, une boule de cotillon et une baguette en bois. Nous avons peint, collé et fabriqué un support pour faire notre petit « Jardin du souvenir pour la paix dans le monde entier ! »

Vendredi 9 novembre, nous sommes allés déposer notre œuvre devant le monument aux morts de la commune avec des adjoints de Monsieur le Maire et des mamans. Nous avons chanté la Marseillaise avec les adultes.

École du centre - Péronne

C’est à l’espace Mac Orlan de Péronne que les élèves de l’école élémentaire ont planté quelques fleurs symboliques en mémoire de la signature de l’Armistice le 9 novembre matin avant que neuf d’entre eux aient l’honneur de rencontrer le Président de la République Emmanuel Macron à l’Historial de Péronne. Les écoles de la Chapelette et de Mont Saint-Quentin de Péronne ont également été conviées avec Le Président et les élus.

Le 11 novembre, 26 élèves se sont mobilisés pour assister avec les élus à une belle cérémonie qui a mis en avant le travail réalisé par leur école, une production plastique collective déposée à la Mairie au cours du défilé.

École de Nouvion et Catillon

Après avoir fabriqué eux-mêmes des bleuets, des élèves de CE1 les ont déposés sur le monument aux morts lors de la cérémonie. Puis, un documentaire sur la grande guerre leur a aussi été projeté ("C’est pas sorcier"), suivi d’un diaporama leur expliquant la vie des familles durant cette période.

Collège César Franck - Amiens

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, madame Zohra DARRAS et monsieur Francis LEC, conseillers départementaux ont remis à chaque élève de troisième, un ouvrage intitulé « Traces de la Grande Guerre », offert par le Conseil départemental de la Somme. Un échange avec les élèves des classes de troisième a suivi la remise des livres.

En fin d’après-midi, des élèves du conseil de vie collégienne se sont rendus au cimetière Saint Pierre. La commémoration s’est poursuivie par la lecture de lettres de poilus et le dépôt de fleurs devant les stèles de soldats de différentes nationalités et de différentes confessions. (Soldats Australiens, Anglais, Néo-zélandais, Africains du sud, Chinois, Belges, et Français, Chrétiens, Musulmans, juifs).

Collège Joliot Curie - Mers-les-Bains

Vendredi 9 novembre, les collégiens et les personnels ont participé à la commémoration qui s’est déroulée au CDI.

Des élèves de 3ème ont mis en scène une lecture de lettres de poilus, lettres qu’ils avaient choisies en cours de français. La chorale du collège a ensuite entonné la Marseillaise, par 3 fois, accompagnée par la chorale des personnels du collège.
Samedi 10 Novembre, des élèves et personnels ont participé en soirée aux commémorations organisées par la commune de Mers-les-Bains. Au cimetière, un dépôt de fleurs et bougies sur les tombes des « poilus » a été effectué. Puis un hommage a été rendu aux morts des 2 guerres mondiales : soldats de la Première Guerre, résistants de la Seconde Guerre, tombes britanniques de la Seconde Guerre.
Dimanche 11 Novembre, des élèves et personnels ont participé à la cérémonie en 2 temps. Une plaque a été dévoilée rue du 11 Novembre. Puis une cérémonie s’est déroulée dans le square du monument aux morts.

Un hommage a été rendu aux soldats canadiens (libération de la ville en 1944). Les élèves ont déposé des fleurs sur les plaques honorant les « poilus », dans le cadre de l’opération « 1 soldat, 1 fleur ».

Le 29 Novembre, des élèves du collège participeront à un spectacle théâtral organisé avec les écoles primaires.

Collège Jules Ferry - Conty

Le 9 novembre, une bannière commémorative a été inaugurée au collège, suivie d’un dépôt de fleurs et de lectures de textes au Monument aux morts (une centaine d’élèves de 3ème). Le 11 novembre, 47 élèves de la Chorale participaient aux commémorations de Conty en présence du Souvenir Français.

Collège Béranger - Péronne

Jean-Pierre Lente, président du Souvenir français, le directeur de la Segpa section d’enseignement général et professionnel adapté Béranger, Sabar Habla et quatre élèves de la Segpa du collège Béranger : Mathilde Rubin (5ème), Kévin Gaussin (4ème), Aline Becquet (3ème) et Pierre Alain Gilbert (CAP) ont été conviés par le Président de la République dans le cadre de son itinérance mémorielle.

Collège Joliot Curie - Longueau

Les 400 élèves du collège Joliot Curie ont assisté à des lectures en français, italien, anglais et allemand de textes sur la guerre. Ils ont ensuite écouté un chant interprété par la chorale du collège et les élèves de CE2 et de CM2 de l’école André Mille de Longueau.

Collège Maréchal Leclerc de Hauteclocque - Beaucamps-le-Vieux

Vendredi 9 Novembre, toute la communauté éducative du Collège a souhaité commémorer l’armistice du 11 Novembre 1918 . La principale du collège, a inauguré cette matinée de commémoration en présence du conseiller départemental, des Maires des communes avoisinantes et de parents d’élèves et membres du Conseil d’Administration du Collège.

Des élèves de 3e du Collège et de CM2 de l’école élémentaire ont tout d’abord lu des extraits de Lettres de Poilus qu’ils ont étudié en classe depuis quelques semaines.
Ensuite, les élèves de CM1-CM2, encadrés par leurs enseignantes, se sont joints aux élèves du collège pour interpréter la chanson 14en hommage aux Poilus.
Enfin, l’ensemble des élèves présents ont lâché chacun un ballon portant leur nom associé à celui d’un poilu de la Grande Guerre recueilli sur les monuments aux morts des communes où ils habitent.

Depuis la rentrée scolaire, les élèves, encadrés de leurs enseignantes de Français et d’Histoire, ont effectué des recherches sur les monuments puis sur les sites institutionnels consacrés aux soldats de la Première Guerre Mondiale pour redonner vie à ces anonymes en retrouvant des photographies, des descriptions et des faits d’armes ; ainsi, les ballons, lestés de leur petit carton, ont tous emmenés au loin la mémoire d’un soldat centenaire...

Quelques élèves de 3e ont accompagné cet envol de leur chant, rendant encore plus émouvant le moment.

Il est à noter que cette matinée, à l’initiative des professeurs du collège, a été organisée dans le cadre du Réseau d’Éducation Prioritaire et que l’ensemble des écoles du secteur ont organisé un lâcher de ballon à la même heure.


Collège les Coudriers - Villers-Bocage

Un "ciné-concert live" a été organisé à la médiathèque de Cardonnette dans le cadre des commémorations de la Grande Guerre.

A cette occasion, le film d’animation "Nous avions 20 ans" réalisé par Aurélie Tétart en stop motion sur la bataille de la Somme a été projeté. Le compositeur et professeur de mathématiques Franck Claussmann a dirigé en direct les élèves de l’atelier instrumental du collège pour accompagner le film. Ces élèves avaient enregistré l’année dernière en studio cette création, lors d’une journée mémorable.

Le public était au rendez-vous, puisque la médiathèque était bondée : élèves, parents, habitants étaient présents, preuve que le 11 novembre ne laisse pas indifférent.

Collège Parmentier - Montdidier

Le vendredi 9 novembre, les élèves du collège Parmentier de Montdidier, accompagnés de leurs professeurs, sont venus rendre hommage à nos soldats disparus de la première guerre mondiale 14-18 au cimetière militaire. Ils ont chanté des chansons de mémoire, d’autres ont lu des lettres de poilus, puis trois élèves ont lu leur propre création. Tous ont eu un moment de recueillement en déposant une fleur sur une tombe.

Les portes drapeaux, les membres de l’association du "Souvenir Français", les représentants de la mairie de Montdidier, les professeurs, la direction du collège ainsi que des passants étaient présents à cette manifestation chargée d’émotion.

Collège des Fontaines - Poix de Picardie

Après un travail en partenariat avec les associations patriotiques partenaires (Souvenir français, Union nationale des combattants, Anciens combattants et prisonniers de guerre), le collège a organisé une cérémonie en la présence de Madame la Maire de Poix de Picardie et des Présidents et membres des associations, accompagnés de leurs porte-drapeaux.

380 élèves rassemblés avec leurs professeurs ont pu participer à l’hommage qui a été rendu aux combattant morts pour la France et la liberté. S’en est suivie une lecture de textes préparés avec Mme Conflans, professeur de français, ainsi que l’interprétation de la chanson de Craonne ainsi et de la version intégrale de l’Hymne national accompagnés au piano par le professeur d’éducation musicale, Monsieur Chesnier.

Collège Notre Dame de France - Abbeville

Le 8 novembre, 62 élèves de 3ème ont participé à l’opération un soldat-une fleur au carré militaire du cimetière.
Le 9 novembre, 120 élèves de 3ème ont participé à la commémoration organisée par la mairie d’Abbeville.
Le 11 novembre les élèves de la CDSG (Classe Défense Sécurité Globales) ont accompagné les autorités civiles et militaires pour le dépôt des gerbes.

Collège Gaston Boucourt - Roisel

Le collège a commémoré le Centenaire de la Grande Guerre par différentes actions, portées par quelques professeurs et l’engagement des élèves.

Les élèves de 3e, faisant suite à une journée de visite sur le Circuit du Souvenir, ont travaillé plusieurs heures sur des portraits de « Poilus » (ceux nés à Roisel dont le nom figurait sur le monument aux morts ; ceux enterrés dans la nécropole nationale de Rancourt). Ils ont ensuite conçu et installé une exposition, mise en place dans le hall du collège, pour communiquer le résultat de leurs recherches.

C’est à proximité de cette exposition que la chorale du collège a interprété, à 11h le vendredi 9 novembre, deux chansons symboles des commémorations : « le Soldat » puis « Balade au Chemin des Dames » (écrite par des 3e de l’année précédente, en collaboration avec le chanteur Ben Ricour). De nombreux élèves et professeurs s’étaient réunis pour les écouter.

Enfin, certains de ces élèves et professeurs se sont retrouvés, dimanche 11 novembre à la cérémonie devant le monument aux morts d’Epehy.

Collège de la baie de Somme - Saint Valéry

4 actions complémentaires ont été menées au collège de la baie de Somme :

  • Visite des sites clé du circuit du souvenir pour les élèves de 3ème.
  • "Adoption" d’un poilu par les élèves et adultes de l’établissement donnant lieu à la rédaction d’une fiche avec photo, nom, prénom, date de naissance et de décès, calcule de l’âge par l’adoptant. Ces fiches sont exposées dans le hall du collège.
  • Prestations éclair des acteurs du Souffle de la terre : Soudainement apparait en classe une paysanne, un poilu, un ancien combattant, une bourgeoise... qui raconte une brève de sa vie durant la guerre ou qui conte les conséquences de celle-ci... Surprise totale, seuls les professeurs étaient prévenus. Les textes mis à disposition par Dominique Martens ont été étudié avant ou seront réinvestis après les interventions.
  • Présence de collégiens au monument aux morts de Saint Valery sur Somme, lecture d’un texte écrit par les élèves, dépôt de roses et participation de quelques choristes.

Lycée Jean Racine - Montdidier

« Mémoires des hommes, Mémoires des lieux » 2014 -2018. L’installation artistique des élèves de 1ère Littéraire session 2014, 4 ans après.

L’exposition itinérante commémorant la 1ère Guerre Mondiale s’associe aux commémorations du 11 novembre 2018. Depuis sa création en 2014, cette installation poursuit sa route (lycée de Montdidier, siège du conseil régional de Lille, collège de Breteuil, La Remise à Ansauvillers, Salle fêtes de Montdidier).

Répondant à l’aimable invitation de l’Office de Tourisme de Montdidier, c’est avec plaisir que le lycée Jean Racine a, à nouveau présenté ce travail réalisé par des élèves de 1ère spécialité arts plastiques en collaboration avec le collectif « Polymorph » d’Ansauvillers et la participation de Virginie Dangreville, professeur d’histoire géographie.

L’exposition a eu lieu au sein du gymnase Handisport de Montdidier du 8 au 11 novembre 2018. Elle mettait en évidence 5 nations engagées dans le conflit à travers des silhouettes de soldats dont les corps sont couverts de photographies d’archives. Ces silhouettes sont associées à des panneaux composés d’éléments peints, mais aussi de dispositifs lumineux et sonores, les mettant en scène dans l’espace. Ce sont les panneaux sur lesquels les silhouettes ont été prélevées. Elles semblent alors répondre comme un écho venu du passé.

Mise à jour : 21 novembre 2018