ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

« Le train de la mémoire » : des élèves du lycée Jean de la Fontaine de Château Thierry rendent hommage à Maurice Zélis

Vendredi 14 et samedi 15 septembre 2018

Samedi 15 septembre 2018, les élèves de terminale ES du lycée Jean de La fontaine de Château Thierry, encadrés par leurs enseignantes Marie Ange Layer, Aurore Noirault et Hamida Backli, concluent une année de travaux historiques sur la résistance et la déportation par un émouvant hommage à Maurice Zélis, raflé et déporté à Auschwitz.

Les élèves se sont investis dans 3 disciplines pour monter ce projet : histoire, français et SES (Sciences Économiques et Sociales). Ils ont ainsi participé au Concours National de le Résistance et de la Déportation.

Tout commence le 19 juillet 1942, suite à la rafle du vélodrome d’hiver, la famille Zélis est envoyée vers les camps d’extermination nazis. Seul Jacques, âgé de 11 ans, parvint à s’échapper.

Du train qui l’emmenait vers l’est, le deuxième garçon de la famille, Maurice Zélis âgé de 16 ans, écrit sur une petite feuille une lettre, destinée à son petit frère, qu’il jeta par la fenêtre au niveau de la commune de Fossoy. Les époux Carron, qui se trouvaient à proximité de la voie ferrée, ont trouvé cette lettre et l’ont faite parvenir à Jacques. Sensible au triste sort des juifs, ils n’ont pas manqué de demander à avoir des nouvelles pour être rassurés. Les « retrouvailles de l’histoire » entre Jacques Zélis et Pauline Carron ont eu lieu en 1990.

Cette même année, une stèle en hommage à Maurice Zélis, mort en déportation, a été inaugurée. Ces 14 et 15 Septembre 2018, les élèves lui ont rendu un merveilleux hommage.

14 septembre 2018

10h30 : visite du mémorial de la shoah
15h00 : visite du musée des invalides – parcours dans le Paris résistant

15 septembre 2018

9h30 visite de Drancy et témoignage d’un déporté
14h : montée à bord du train historique avec les membres de l’association fonds mémoire d’Auschwitz), la famille de Maurice Zélis maintenant Celiset, des témoins historiques, des élus, et une représentante de la direction SNCF
15h30 : les élèves ont jeté symboliquement la lettre de Maurice Zélis au niveau de la stèle de Fossoy
15h30 : cérémonie à la stèle avec lecture de la lettre du jeune Maurice Zélis

De nombreux élus, témoins de la seconde guerre mondiale, élèves, professeurs ainsi que la proviseure du lycée Jean de la Fontaine ont participé à cette émouvante cérémonie. La presse locale a couvert l’évènement avec beaucoup d’enthousiasme.

Mise à jour : 19 octobre 2018