ac-amiens.fr

Anzac Day 2016

Lundi 25 avril 2016

La classe média de 5e A du collège Jacques Brel de Villers-Bretonneux bénéficie d’une heure hebdomadaire supplémentaire sur son emploi du temps (« Projet innovant », art. 34) pour travailler sur les média, effectuer des revues de presse, organiser des débats. Ce projet est né à la suite des attentats liés à Charlie Hebdo.

L’idée était de créer un espace de dialogue et de décryptage de l’information, afin de lutter contre les idées reçus, les théories du complot et les manipulations.

Aidé d’un journaliste, de Mme Baudelet (documentaliste) et de Mme Barbier (Professeur d’histoire-géographie), les élèves de la classe media ont appris tout au long de l’année à décrypter l’information, relater les faits, interviewer. Il en ont fait un magazine diffusé à l’occasion de l’Anzac Day, le 25 avril

En s’appuyant sur l’histoire locale liée au conflit de la 1ère guerre mondiale, les élèves du collège Jacques Brel, aidés de leurs professeurs et d’un journaliste ont réalisé un magazine destiné à être distribué le jour de l’Anzac Day. Reportages sur les déplacements sur les lieux de mémoire, interviews ont été l’occasion de moments privilégiés.

Villers-Bretonneux est en effet un des hauts-lieux de la Grande Guerre, où l’armée australienne stoppa l’avancée de l’armée allemande, le 25 avril 1918, lors de la bataille du Kaiser. Les troupes australiennes commandées par le général Monash participèrent également à la bataille d’Amiens du 8 au 15 août 1918.

Le mémorial qui se dresse entre Villers-Bretonneux et Fouilloy a été inauguré en 1938 par le roi George VI et le président français Albert Lebrun.

Les Australiens viennent nombreux (près de 6 000 participants l’année dernière) assister à l’imposante cérémonie qui s’y déroule, chaque année, le 25 avril à 5h du matin : l ’Anzac Day et son « Dawn service ». C’est donc l’occasion de s’impliquer dans le devoir de mémoire, mais aussi d’aller à la rencontre de l’autre à travers la culture australienne : une façon bien vivante de former des élèves citoyens.

Le collège Jacques Brel anime un club Australie grâce auquel de nombreuses activités sont organisées autour de l’Australie (échanges, voyages, visites de lieux culturels…). Il permet de découvrir la culture du pays. Chaque année, des Australiens sont logés dans les familles du collège, occasion unique de pratiquer l’anglais et de faire des rencontres riches en émotions.

La classe média de 5e A du collège Jacques Brel de Villers-Bretonneux bénéficie d’une heure hebdomadaire supplémentaire sur son emploi du temps (« Projet innovant », art. 34) pour travailler sur les médias, effectuer des revues de presse, organiser des débats. Ce projet est né à la suite des attentats liés à Charlie Hebdo. L’idée était de créer un espace de dialogue et de décryptage de l’information, afin de lutter contre les idées reçues, les théories du complot et les manipulations

Le collège Jules-Ferry recevait une délégation néo-zélandaises de Nga Tawa Diocesan School de Marton

Dans le cadre des Rencontres chorales internationales de Conty, le collège Jules-Ferry recevait une délégation néo-zélandaises de Nga Tawa Diocesan School de Marton et le maire de Randitikei District, Andy Watson.
Le samedi 23 avril 2016, invités par l’Ambassade néo-zélandaise à Paris, les collégiens contynois accompagnés de leurs correspondants ont participé à la cérémonie officielle de l’ANZAC Day néo-zélandais à Longueval. une élève du collège Jules-Ferry et une élève de Nga Tawa Scool ont lu un texte devant les autorités officielles parmi lesquelles figuraient Murray McCully, ministre des Affaires étrangères de Nouvelle-Zélande et Pascale Boistard, secrétaire d’État chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie. A l’issue de la cérémonie officielle, élèves français et néo-zélandais ont chanté les 2 hymnes nationaux avec plusieurs militaires maoris et l’ambassadeur néo-zalandais à Paris, James Kember.

Le collège Jules-Ferry recevait une délégation néo-zélandaises de Nga Tawa Diocesan School de Marton
Le collège Jules-Ferry recevait une délégation néo-zélandaises de Nga Tawa Diocesan School de Marton
Mise à jour : 16 mai 2017