ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Outil de valorisation dans le cadre du 1 % artistique et de la commande publique

En partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelle (DRAC Direction régional des affaires culturelles ), l’académie d’Amiens a rejoint ce dispositif dès la première année de sa mise en œuvre. Dans notre académie, ce dispositif a été impulsé de façon singulière.

Depuis 4 ans, une expérimentation initiée en partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC Direction régional des affaires culturelles ) est proposée à des équipes pédagogiques, réparties sur le territoire académique. Dans ce contexte de proximité avec une œuvre d’art, les équipes pédagogiques élaborent des actions autour de la découverte ou la redécouverte de l’œuvre, de temps d’échange entre les élèves et un professionnel de l’art ou un artiste, ou toutes autres formules qui peuvent être envisagées comme des moments fédérateurs, ponctuations culturelles dans la vie de l’établissement.

Le « 1% artistique », permet de consacrer 1% du montant des travaux de certaines constructions publiques à la conception ou à l’acquisition d’œuvres d’art contemporain, et ce depuis plus de 60 ans. Initialement limité aux bâtiments relevant du ministère de l’Éducation nationale, le « 1% artistique » a progressivement été élargi à d’autres équipements. Il s’applique aujourd’hui à la plupart des bâtiments publics de l’État et à ceux des collectivités territoriales, dans la limite des compétences qui leur ont été transférées par les lois de décentralisation.
Les œuvres produites dans le contexte de la commande publique et du 1% sont pérennes, « déjà là ». A disposition des élèves et des enseignants, elles ne demandent qu’à être regardées, approchées, chaque jour revisitées : force est de constater qu’elles sont souvent peu mises en valeur.

Le dispositif « Journées du 1% artistique de l’école à l’enseignement supérieur », est une initiative partagée entre les ministères de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la recherche, de l’innovation et de la Culture, qui s’ inscrit dans le cadre des Journées européennes du patrimoine. Ce programme favorise la rencontre des élèves et des étudiants avec la création contemporaine qu’ils côtoient au quotidien, contribue à l’appropriation des œuvres par les élèves, enfin, il participe à la construction d’une citoyenneté active, éclairée et critique s’inscrivant pleinement dans les priorités de la mise en œuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle ).

Dès 2015, à partir de quelques établissements volontaires de l’académie d’Amiens, les premiers chantiers conduits par des équipes d’enseignants originaires de différentes disciplines préfigurent des pratiques et approches interdisciplinaires. A l’issue de cette première phase associant préfiguration, formation, temps collaboratifs entre équipes, le bilan des travaux et démarches menées au cours des trois années constituant une somme d’expériences singulières a fait l’objet d’une synthèse restituée sous forme d’une édition née du partenariat établi avec Canopé.

Réunion de travail le 30 mars 2018 à la DRAC

Crédits : Régis Dargnier

Haïm Kern et Christophe conversation collège Leopold Senghor Corbeny

Crédits : Miguel Nunes


Réalisation 1 collège Béranger Péronne

Crédits : Killian Caze

Réalisation 3 collège Béranger Péronne

Crédits : Killian Caze

A l’aube de cette année 2018, dont le thème des Journées européennes du patrimoine est « L’art du partage », nous sommes fiers d’introduire cette première publication.

Qu’il s’agisse d’une œuvre présente dans l’établissement ou dans l’espace public proche de l’environnement du collège ou du lycée, chacune des propositions développées par les équipes s’inscrit dans le cadre offert par la présence de l’œuvre d’art, et vise à en appréhender ses spécificités, sa singularité. Chacune des équipes constituées à cette occasion invite les élèves à interroger l’œuvre par le biais d’approches qui, en fonction de la discipline et du parti retenu, démultiplient les modes d’implication et de lecture qui élargissent les perceptions et nourrissent les expériences. Le projet partagé entre enseignants constitue un parcours : au cours de chaque séquence, les élèves ont l’opportunité de faire un pas de côté, de pratiquer autrement, et parfois d’emprunter des chemins de traverse, afin d’ouvrir leur champ d’investigation et de s’essayer à la transversalité des pratiques et des disciplines.
Selon les pistes retenues, les élèves participent à des moments fédérateurs, tels des rencontres avec des professionnels, des visites ou des temps forts partagés avec l’ensemble de la communauté scolaire. Ces ponctuations sont vécues comme de véritables moments charnières dans la vie culturelle collective de l’établissement.

Afin de porter à connaissance ces différents chantiers tout en contribuant à leur mise en valeur, les participants ont été invitées à élaborer une synthèse de leurs projets, ici collectés et assemblés. Conçu en partenariat avec le Réseau Canopé, ce document interactif, dont l’objectif est de témoigner des processus de réflexion, des parcours accomplis, se veut un outil de valorisation et de mutualisation des expériences.

Cette restitution, non exhaustive, vise à rendre compte d’une méthodologie qui interroge les regards portés sur les œuvres d’art implantées dans l’espace de vie des élèves. Les axes développés dans ce document d’accompagnement prennent appui sur un travail d’équipe inspiré par la pratique interdisciplinaire, ancré dans les trois champs d’action indissociables du parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève à savoir les rencontres, les pratiques et l’appropriation des connaissances.

Projet 1% artistique format PDF - 5.1 Mo
Année scolaire 2015/2016
Projet 1% artistique format PDF - 10 Mo
Année scolaire 2016/2017
Mise à jour : 8 octobre 2018