ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Comité d’éducation à la santé et la citoyenneté

Le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté ) s’inscrit dans le pilotage de chaque établissement scolaire du second degré, conformément aux dispositions des articles R 421-46 et 421-47 du Code l’éducation.

Il est une instance de réflexion, d’observation et de proposition qui conçoit, met en œuvre et évalue un projet éducatif en matière d’éducation à la citoyenneté et à la santé et de prévention de la violence, intégré au projet d’établissement. Le CESC comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté organise le partenariat en fonction des problématiques éducatives à traiter.

Présidé par le chef d’établissement, il se compose de :

  • personnels d’éducation, sociaux et de santé de l’établissement,
  • représentants des personnels enseignants,
  • représentants des parents,
  • représentants des élèves,
  • représentants de la commune et de la collectivité de rattachement,
  • partenaires éventuels.

Les quatre missions du CESC ont été redéfinies par la circulaire du 30 novembre 2006.

 Contribuer à l’éducation à la citoyenneté

L’Ecole est un lieu d’apprentissage et de pratique de la citoyenneté. L’élève doit acquérir des compétences sociales et civiques qui figurent dans le socle commun de connaissances et de compétences qu’il est indispensable de maîtriser à la fin de la scolarité. Il les acquiert dans le cadre de l’enseignement de toutes les disciplines dont deux spécifiques : éducation civique au collège, éducation civique, juridique et sociale (ECJS éducation civique, juridique et sociale ) au lycée, mais aussi dans le cadre d’actions coordonnées par le CESC.

Exemple  : un collège a élaboré un projet sur la solidarité, de la 6ème à la 3ème. La thématique portait sur notre système de sécurité sociale. Des actions évolutives, adaptées à chaque niveau de classe, ont été mises en place.

 Préparer le plan de prévention de la violence

Le CESC, à partir des attentes et des besoins repérés, définit un plan de prévention de la violence qui définira le cadre des actions de prévention dans ce domaine à partir d’un état des besoins et des attentes de l’établissement.

L’un des objectifs de ce plan est notamment de définir un cadre d’actions pour responsabiliser les élèves et associer les parents.

Proposer des actions pour aider les parents en difficultés et lutter contre l’exclusion

Le CESC permet de définir des actions à destination des parents.

 Définir un programme d’éducation à la santé et à la sexualité et de prévention des comportements à risques

L’éducation à la santé doit permettre l’acquisition de connaissances et de compétences intégrées dans le socle commun dans une approche globale de la santé de l’élève c’est-à-dire de son bien-être physique, psychique et social.

Exemples  : projets sur l’équilibre alimentaire, sur la prévention des conduites addictives (consommation de drogues, d’alcool, de tabac,…), sur la gestion du stress, sur la vie affective et sexuelle…

Mise à jour : 21 juin 2016