ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Première édition du projet « Grimm’Arts » à la Maison de la Culture d’Amiens

Jeudi 19 avril 2018

Près de 170 élèves issus de huit collèges des trois départements de l’académie d’Amiens ont participé à la journée consacrée au Projet Grimm’Arts. Réalisé en partenariat avec la Délégation Académique à l’Action Culturelle, la Maison de la Culture d’Amiens et le Goethe Institut de Lille.

Le Grimm’Arts s’adresse à tous les élèves de troisième de l’Académie d’Amiens. Il a vocation à engager les élèves dans un projet créatif et à favoriser la maîtrise des langages autour de la réalisation d’un conte moderne rédigé en langue allemande, en articulation avec les Arts Plastiques.

Les projets, qui ont fait l’objet d’une sélection préalable, notamment par les élèves et leurs professeurs sur la plateforme numérique Tribu, ont été présentés par les auteurs à l’ensemble du public, impressionné par la qualité des productions dont la forme était laissée à l’initiative des concepteurs, dans le respect des programmes des deux disciplines concernées (bande dessinée, court-métrage, stop motion, draw my life, performance, etc…).

Jouant avec le patrimoine artistique littéraire et civilisationnel, chaque établissement a offert une production riche et originale, suscitant de nombreux échanges avec la salle.

L’intervention de madame Abraham, Inspectrice générale d’Allemand, consacrée à la place de la forêt dans l’imaginaire aura été l’occasion de poursuivre le voyage culturel.

M. Zinetti, DAAC Amiens - Mme Ulrich, Institut Goethe - Mme Abraham, IGEN Allemand

Les participants ont également pu assister à la projection du film de Johannes Naber, Das kalte Herz, 2016 dont l’adaptation moderne du conte de Wilhelm Hauff a bénéficié des éclairages de Madame Ulrich, Directrice de l’Institut Goethe de Lille.

Peter et la jolie Lisbeth sont éternellement amoureux l’un de l’autre. Leurs origines opposées, cependant, font obstacle à un avenir commun, puisque Peter vient d’un milieu social pauvre, tandis que Lisbeth appartient à une famille riche. Pour gagner de la richesse et ainsi pouvoir mener une relation avec Lisbeth, Peter prend une décision risquée : il conclut un pacte Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’État avec le sinistre Néerlandais Michel, qui lui promet la prospérité, mais lui demande en échange son cœur et lui met à la place met une pierre dans la poitrine. Bien que Peter devienne riche, il ne peut plus ressentir d’émotions. Sa nature changée effraie finalement Lisbeth. Pour ne pas la perdre pour toujours, Peter entreprend de récupérer son cœur ...

Nous renouvelons toutes nos félicitations aux élèves et nos remerciements à leurs professeurs d’allemand et d’arts plastiques, ainsi qu’à tous les intervenants et partenaires pour leur contribution à la réussite de cette journée. Les élèves ont su présenter leurs projets et répondre aux questions du public avec rigueur et professionnalisme.

Les établissements sélectionnés et présents à cette journée :

  • Collège William Henri Classen, Ailly sur Noye
  • Collège Louis Sandras, Anizy-le-Château
  • Collège de la Vallée du Matz, Ressons sur Matz
  • Collège Notre Dame, Beauvais
  • Collège Ferdinanc Bac, Compiègne
  • Collège Louis Bouland, Couloisy
  • Collège Charles Brazier, Crécy sur Serre.
  • Collège Pierre de la Ramée, Saint Quentin
Mise à jour : 15 mai 2018