ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Des cours de sciences sous forme d’enquêtes policières

Mardi 27 mars 2018

Au collège Suzanne Deutsch de la Meurthe, à Moÿ-de-l’Aisne, un atelier permet aux élèves d’apprendre les matières scientifiques et techniques sous forme d’enquêtes policières. En complément des cours initiaux, cette méthode pédagogique inspirée des séries policières fait ses preuves depuis 2013. Découverte de cette belle initiative sur le plateau de France 3 Picardie.

S’initier aux sciences en jouant aux enquêteurs : telle est l’idée de deux professeurs du collège de Moÿ-de-L’Aisne pour familiariser leurs élèves aux manipulations et apprentissages scientifiques. En 2013, Thomas Babilotte et Christophe Lesec, respectivement professeurs de physique-chimie et de technologie au collège Suzanne Deutsch de la Meurthe, ont mis en place un atelier bien particulier pour leurs élèves de 4ème et 3ème. L’idée : résoudre une enquête policière à partir d’une scène de crime fictive, en s’appuyant sur un panel impressionnant d’outils scientifiques. Depuis le prélèvement d’indices le plus basique (prise d’empreinte digitale, moulage d’empreinte de pas au sol) jusqu’à l’analyse la plus poussée (étude d’un séquençage ADN), les élèves volontaires rejouent en classe des scènes dignes des séries télévisées actuelles !

Ces apprentis policiers se réunissent une fois par semaine à raison de 2h hebdomadaires, plus un mercredi par trimestre, et travaillent par binôme en prenant soin de mélanger fille et garçon dans chaque duo.

Loin de se cantonner aux simples locaux et matériels du collège, les élèves sont épaulés dans leur enquêtes par des partenaires forts à propos : la brigade de prévention de la délinquance juvénile (BPDJ) de l’Aisne les accueille et met à disposition hommes et outils d’analyse pour démontrer ses savoir-faire spécifiques ; l’IUT Instituts universitaires de technologie de l’Aisne s’est quant à elle chargée, cette année, d’initier les élèves aux séquençage ADN.

Pour les élèves inscrits à cet atelier, on comprend aisément l’intérêt et les bénéfices de cette approche pour le moins « alternative » des sciences : développement de leur goût pour ces matières, découverte des métiers liés aux techniques d’investigation, amélioration des connaissances, travail d’équipe…

Cet atelier scientifique et technique s’inscrit dans le cadre d’un dispositif soutenu et financé par la Délégation Académique à l’Action Culturelle (DAAC Délégation Académique à l’Action Culturelle ) d’Amiens : chaque année, un dossier de candidature est déposé par l’établissement et examiné au sein d’une commission, à laquelle participe notamment Ombelliscience, association partenaire du rectorat.

Une belle démarche qui, sous couvert d’une pédagogie innovante, encourage les élèves à être plus autonomes, à prendre des initiatives, à échanger, et développe leur esprit critique et l’envie d’apprendre !

Un grand merci à Thomas Babilotte et Alexandre Flamme qui ont su porter ce projet innovant devant les caméras de France 3 Picardie pour l’émission « L’École des initiatives », mardi 28 mars 2018, à Christophe Lesec pour sa contribution au projet tout au long de l’année, ainsi qu’aux partenaires extérieurs (IUT et BPDJ de l’Aisne).

Mise à jour : 4 juin 2018