ac-amiens.fr

Sommaire

Réseaux d’Etablissements à Vocation Européenne

REVE

A la rentrée 2011, des Réseaux d’Établissements à Vocation Européenne ont été créés dans l’académie d’Amiens. Sélectionnés après un premier appel à projets, ils sont labellisés pour une durée de trois ans et feront l’objet d’une expertise dès la première année.

 Les Réseaux

Huit lycées de l’académie d’Amiens sont labellisés REVE réseau d’établissements à vocation européenne (réseaux d’établissements à vocation européenne).

Ce label, spécifique à l’académie, est attribué à des lycées qui font de la pratique des langues vivantes et de la coopération culturelle internationale, deux vecteurs de réussite et de progrès pour les élèves, tant sur le plan des pratiques pédagogiques que de l’ouverture internationale. Chacun d’entre eux est dès lors désigné comme " tête de réseau " associant également des collèges et des écoles primaires de son territoire.

La mise en réseau d’établissements scolaires et la création de partenariats avec des établissements étrangers s’inscrivent parfaitement dans le cadre de la réforme des lycées. Ce nouveau dispositif, expérimenté dans l’académie d’Amiens, place l’ouverture européenne et internationale au cœur des établissements, tout en développant l’apprentissage des langues.

Chaque réseau est animé par un coordonnateur et comprend au minimum une section européenne. Un effort particulier a été fourni par l’académie pour affecter dans ce réseau des assistants de langues vivantes (anglais, allemand, espagnol).
Chaque réseau fera l’objet d’un audit annuel évaluant les résultats obtenus en fonction de critères précis d’élèves participant à des échanges, stages de langues vivantes organisés pendant les congés scolaires, débats citoyens en langues étrangères, visio-conférences avec les partenaires étrangers, certifications en langues, nombre de productions réalisées par des élèves, comme des expositions, des représentations théâtrales, des réalisations d’objets...

 Charte des réseaux

  • Le lycée à la tête d’un Réseau d’Établissements à Vocation Européenne fait de la pratique des langues vivantes un vecteur de réussite et de progrès pour les élèves, tant sur le plan des pratiques pédagogiques que de l’ouverture à l’international. Cet établissement se signale par une recherche constante de qualité et par la valorisation du plurilinguisme.
  • Le lycée travaille en réseau avec l’ensemble des établissements scolaires de son territoire (lycée d’enseignement général et technologique, lycée professionnel, collèges et écoles) : des actions communes sont organisées, des projets sont actés.
  • Le lycée favorise l’émergence et le développement d’un département " Langues vivantes " qui bénéficie en particulier de salles équipées (vidéoprojecteurs, TBI) et d’outils nomades. Il encourage des pratiques pédagogiques innovantes qui intègrent le numérique et favorisent le développement des compétences des élèves dans les différentes activités langagières.
  • L’ensemble des établissements du réseau facilitent la mise en place de dispositifs ciblant une meilleure prise en compte des besoins des élèves (groupes de compétences, groupes à effectifs réduits ...) et un travail collaboratif à base de projets (e-twinning entre classes au sein dudit réseau...).
  • Les lycées, les collèges et les écoles appartenant à un même réseau se concertent périodiquement afin d’élaborer et de mener des actions communes de politiques de langues et de partenariats internationaux. Ils contribuent à la mise en place d’une réelle concertation interdegrés pour s’assurer de la cohérence, de la continuité des parcours des élèves et étayer les apprentissages en vue d’une meilleure maîtrise des langues vivantes
  • Des partenariats actés avec des partenaires étrangers se concrétisent par des échanges réels ou virtuels. Ils donnent lieu à des projets de diverse nature menés conjointement (expositions, pages web, réalisations de films, spectacles etc.).
  • Élèves et professeurs participent aux programmes de mobilité proposés au niveau national et/ou académique. Les séjours de plusieurs semaines à l’étranger pour les élèves sont encouragés. La mobilité peut prendre des formes diverses : stages en entreprise, implication dans des actions de volontariat, voyages d’étude etc.
  • Des stages de langues vivantes pour le réseau sont organisés pendant les congés scolaires.
  • Une ou plusieurs équipes participent aux débats citoyens en langue étrangère.
  • Des projets ou des actions contribuent à valoriser le plurilinguisme (clubs, revue de presse internationale, signalétique etc.) y compris les langues pratiquées par les élèves en dehors de l’établissement scolaire. Les compétences acquises par les élèves à l’étranger doivent aussi être prises en compte.
  • Des actions communes d’analyse de problèmes pédagogiques sont menées de concert par les différentes équipes pédagogiques du réseau et ses partenaires étrangers. Exemple : " le décrochage scolaire ".
  • Les langues enseignées dans l’établissement sont ainsi valorisées et associées à cette démarche de qualité qui fera l’objet d’un volet spécifique du projet d’établissement.

Labellisé pour une durée de trois ans, le réseau fera l’objet d’une expertise au terme de cette période.

 Lycées concernés

Département de l’Aisne

  • Lycée Gay Lussac (Chauny)
  • Lycée Condorcet (Saint-Quentin)
  • Lycée Européen (Villers-Cotterêts)

Département de l’Oise

  • Lycée Félix-Faure (Beauvais)
  • Lycée Pierre d’Ailly (Compiègne)
  • Lycée Malraux (Montataire)

Département de la Somme

  • Lycée La Hotoie (Amiens)
  • Lycée Lamarck (Albert)
Mise à jour : 10 mai 2017
Visuel de la saisine de l'administration par voie éléctronique
Visuel du bouquet de services académiques

Contacts et services