ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

XXIIe séminaire annuel du Trinôme académique Défense – Education nationale – Institut des hautes études de défense nationale

Mardi 30 janvier 2018

Le 30 janvier 2018, au sein de l’UPJV Université de Picardie Jules Verne , « pôle cathédrale », Valérie Cabuil, rectrice de l’académie d’Amiens, chancelière des universités, a ouvert avec le général de division Thierry Coqueblin, gouverneur militaire de Lille, officier général de zone de défense et de sécurité Nord, et avec Bernard Lepers, président de l’association régionale des auditeurs de l’Institut national des hautes études de défense nationale (IHEDN), les travaux du vingt-deuxième séminaire du trinôme Education nationale - Défense - IHEDN.

XXIIe Séminaire du trinôme 2018
XXIIe Séminaire du trinôme 2018


Ouverture du séminaire par Philippe NIVET, Vice-président de l’Université de Picardie –Jules Verne
Ouverture du séminaire pa le Général de division Thierry COQUEBLIN, Officier général de zone de défense et de sécurité nord, Gouverneur militaire de Lille
Ouverture du sémianire par Valérie CABUIL, Rectrice de l’académie d’Amiens, Chancelière des universités


Joseph ZIMET,directeur général de la Mission pour le Centenaire de la Première Guerre mondiale,
Marc DROUET, directeur régional des affaires culturelles –Hauts de France
Le médecin en chef MARTINEZ, ministère des Armées, service de santé des Armées

Ce séminaire, organisé avec le parrainage de l’Académie des Sciences morales et politiques et labellisé par la Mission pour le Centenaire de la Première Guerre mondiale a permis aux participants de réflechir sur le thème des sorties de guerre et sur les manières de gagner la paix, cent ans après la fin de la Grande Guerre. Il constitue donc l’un des nouveaux et nombreux temps forts de l’engagement résolu de l’académie d’Amiens dans les commémorations de ce centenaire.

Dans ce cadre, trois intervenants ont donné trois éclairages différents sur le thème de la journée. En premier lieu, Joseph ZIMET, directeur général de la Mission pour le Centenaire de la Première Guerre mondiale a dressé un bilan des mémoires de ce conflit, près d’un siècle après l’armistice. Puis, Marc DROUET, directeur régional des Affaires culturelles – Hauts de France a présenté un panorama de la Reconstruction de la région. Enfin, le médecin-en-chef Laurent MARTINEZ est intervenu sur les conséquences d’une guerre sur les combattants et leur entourage. Il s’agissait, alors, de mettre en perspective ce qui s’est passé il y a cent ans avec ce que les Armées font aujourd’hui dans le domaine du soutien psychologique et psychiatrique.

Eléments de conclusion et de mise en perspective , par Bernard PHAN, professeur honoraire de première supérieure
Clôture du séminaire par Bernard LEPERS, Président de l’association régionale des auditeurs de l’Institut des hautes études de la défense nationale – Picardie

Quatre cent personnes, issues de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur ou de la Recherche (personnels enseignants ou d’encadrement, étudiants, élèves), des Armées et de l’IHEDN ont assisté à cette formation ce qui est l’une des marques de son succès.

Une telle journée de formation constitue l’une des activités majeures du Trinôme académique d’Amiens. L’action de cette structure de concertation, d’animation, de formation et d’information s’inscrit dans le cadre de plusieurs protocoles interministériels signés depuis 1982. Il s’agit, ainsi, de permettre aux enseignants et aux élèves de travailler sur l’éducation à la défense et la citoyenneté afin de faire vivre les valeurs de la République.

Ce séminaire est aussi l’occasion de nourrir des échanges fructueux entre le monde des Armées et celui de l’Education nationale. Il sera suivi, en avril, d’un stage pédagogique intitulé « Découvrir, enseigner la défense au collège et au lycée ».

Mise à jour : 16 février 2018