ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Vernissage d’une installation plastique et sonore au collège Arthur Rimbaud d’Amiens

Mardi 5 décembre 2017

Valérie Cabuil, rectrice de l’académie d’Amiens, chancelière des universités s’est rendue avec Jean Hubac, DASEN de la Somme, au vernissage de l’installation plastique et sonore des élèves de 4ème D du collège Arthur Rimbaud, réalisée dans le cadre du projet triennal « En quête de Prométhée : Prométhée et ses avatars » co-construit par les artistes de la Compagnie Théâtre Inutile et l’équipe pédagogique du collège. Le principal du collège, Michel Gamain, son adjointe Véronique Kersale et les artistes ont accueilli les participants.


Lors de ce temps convivial, en présence de représentants du Conseil départemental de la Somme, partenaire du dispositif, de la ville d’Amiens, du DAAC Délégation Académique à l’Action Culturelle , d’IA-IPR Inspecteur académique Inspecteur pédagogique régional du rectorat et des familles, les élèves et les artistes ont fait découvrir leurs perspectives de création, qui jalonneront la présence de la compagnie au collège pendant cette année scolaire et présenté un enseignement de pratique interdisciplinaire dans le cadre d’un PAC80 niveau 3.

 Cadre de l’installation

Le Parcours Artistique et Culturel pour les collégiens samariens (PAC80), dispositifs d’éducation artistique et culturelle en partenariat avec le Conseil Départemental de la Somme, la DRAC Direction régional des affaires culturelles et l’Éducation nationale permet l’accès de tous les élèves du département à la culture, à travers des rencontres d’artistes, des visites d’expositions, des spectacles, mais aussi par une initiation à la pratique des arts.


Le PAC80 se décline sous trois forme :

  • Niveau 1 : « Les Rendez-vous culturels », actions proposées depuis la rentrée 2012
  • Niveau 2 : « Les pratiques culturelles et artistiques » - rentrée 2013.
  • Niveau 3 : « Les résidences d’artiste en établissements scolaire » - rentrée 2016

 Projet du collège Arthur Rimbaud à Amiens

La Compagnie Théâtre Inutile a été retenue pour un PAC80 niveau 3 dans cet établissement.

Dans le cadre de son prochain projet de création la Compagnie Théâtre Inutile autour de la figure de Prométhée, héros tragique a proposé au Collège Arthur Rimbaud, en juin 2016, de partager ce parcours de création avec des élèves de 5ème et l’équipe pédagogique, dans une démarche de co-construction d’outils d’expérimentation et de création, en travaillant avec le même groupe d’élèves, sur trois ans, décomposé en trois étapes correspondant au niveau 5ème, 4ème et 3ème. Il est construit autour de différents dispositifs (Pac 80, niveaux I, II, III et Politique de la Ville).

La figure de Prométhée peut se décliner de manière féconde, d’abord autour du mythe, puis de ses avatars modernes, jusqu’à sa résonance contemporaine. Notre époque, qui se caractérise par le triomphe du “prométhéen”, c’est-à-dire de la techno-science, est aussi celle qui inaugure l’ère de l’anthropocène, où l’homme est identifié comme le principal agent des mutations en cours dans l’ensemble de l’écosystème auquel il appartient. Le parcours sera alors de suivre cette figure et sa ré-appropriation à travers les époques pour mieux comprendre les enjeux de notre monde contemporain. Prométhée devient ainsi une figure symbolique du savoir, ainsi qu’en témoigne la statue de Prométhée, de René Collamarini, qui flotte au-dessus du Lycée Louis Thuillier.

Ce projet prend appui sur différentes disciplines, lettres, histoire et géographie, mathématiques et permet ainsi à l’équipe pédagogique d’élaborer différents enseignements de pratique interdisciplinaire et d’y inscrire le parcours d’éducation artistique et culturelle, le parcours citoyen, autour des problématiques d’éducation au développement durable, et le parcours avenir par la rencontre avec des professionnels de l’art et de la culture.

Les intentions sont d’amener les élèves à mettre en lien leurs apprentissages dans des situations concrètes d’expérimentation et de création en donnant du sens à leurs savoirs.

Les objectifs sont :

  • inventer des ateliers de réflexion et de pratique ;
  • faire pratiquer les différents outils de création que sont le texte, la voix, le son, la plastique, réunis autour de la dramaturgie ;
  • développer des compétences dans les cinq domaines du Socle Commun de connaissances, de compétences et de culture.

Un spectacle créé par les élèves rassemblant les trois volets du parcours sera proposé dans un théâtre à la fin de l’année scolaire 2019.

Mise à jour : 22 décembre 2017