ac-amiens.fr

L’école Jules Verne du Crotoy obtient le label « aires marines éducatives »

Mardi 7 novembre 2017

A la rentrée 2017-2018, huit classes de CM1-CM2 du Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale vont s’approprier une aire marine éducative (AME). La phase pilote a été menée l’an dernier dans toute la France et localement à l’école Jules Verne du Crotoy qui a obtenu le label « Aire marine éducative ».

Guillaume BRICHE, enseignant en charge du projet mais également Directeur du RPC Jules VERNE du Crotoy et Zélie Chaisy, élève de CM2, nous parlent du projet.

© France 3 Hauts-de-France

Pour reconnaître et mettre en valeur l’engagement des écoles, le label « Aire marine éducative » est décerné chaque année aux écoles qui s’engagent dans ce processus de gestion participative du milieu marin.

Une « aire marine éducative » est une zone maritime littorale de petite taille qui est gérée de manière participative par les élèves d’une école primaire suivant des principes définis par une charte.

Elle constitue un projet pédagogique et écocitoyen de connaissance et de protection du milieu marin par des jeunes publics. La classe est ainsi placée au sein d’une dynamique territoriale faisant appel à l’expertise de l’école et de la commune concernée, mais aussi d’associations d’usagers ou de protection de l’environnement. Ainsi, des binôme constitués d’un enseignant et d’un référent technique vont s’atteler à guider les élèves vers une meilleure compréhension du milieu marin et de ses enjeux.

Le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale s’étend d’Ambleteuse au Tréport et a pour objectif une meilleure connaissance du milieu marin, sa protection, et le développement durable des activités qui en dépendent. Projet de territoire, il vise à rassembler les acteurs du milieu marin et s’attache à sensibiliser les populations résidentes à ses enjeux.

Dans ce contexte, le Parc naturel marin accompagne le déploiement des aires marines éducatives sur son périmètre.

Mise à jour : 17 novembre 2017