ac-amiens.fr

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Création en cours

Initié en 2016-2017 dans la dynamique des Assises de la Jeune Création, « Création en cours » est un dispositif national de soutien à l’émergence artistique porté par l’établissement public de coopération culturelle Ateliers Médicis, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication et en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

En cohérence avec les programmes de recherche développés par les Ateliers Médicis, « Création en cours » croise les enjeux de soutien à la création, d’accompagnement à l’insertion professionnelle des artistes, de transmission et de présence de la culture dans tous les territoires.

La troisième édition de « Création en cours » est lancée. Elle concerne 135 projets portés par de jeunes artistes soutenus pour un temps de recherche, d’expérimentation et de création de plusieurs mois, entre janvier et juin 2019. Les projets artistiques doivent en outre comporter un volet transmission auprès d’élèves de cycle 3 (CM1, CM2, 6ème) dans les territoires les plus éloignés de l’offre culturelle (quartiers politique de la ville, milieu rural, zones périurbaines, outremer).

L’académie d’Amiens pourra présenter :

  • 1 projets dans l’Aisne,
  • 1 projet dans l’Oise,
  • 2 projets dans la Somme.

L’articulation et la porosité entre acte de création, partage et transmission sont au cœur du dispositif et de la sélection des projets.

 Objectifs

« Création en cours » a vocation à soutenir de jeunes artistes de toutes les disciplines artistiques [1] pour un projet de recherche et de création. Au cours de la période pour laquelle ils sont soutenus, le projet implique un temps de partage de l’acte de création et de transmission d’au moins 20 jours (consécutifs ou non) dans une école primaire ou un collège du territoire.

Les projets participatifs seront encouragés, afin que les résidences permettent d’instaurer un véritable dialogue entre les artistes, les élèves, les enseignants et la communauté scolaire.

Le temps de transmission lié à la résidence doit ainsi permettre aux élèves de s’approprier le projet, de comprendre les moteurs de la création, voire d’y participer. Il constitue un temps d’échange fort et de découverte, il s’agit d’une rencontre originale entre les élèves et un artiste. Il s’adresse de manière privilégiée à une ou deux classes de l’école d’accueil tout en rayonnant, plus largement, sur l’ensemble de l’établissement et de son territoire à travers notamment des temps de médiation
et/ou de restitution.

Les résidences conduiront à une présentation d’un état du travail, finalisé ou non - produit par l’artiste et le cas échéant avec les élèves – à la communauté éducative et des parents d’élèves et, plus largement au public.

« Création en cours » porte également une attention particulière à l’accompagnement des jeunes artistes, à leur insertion professionnelle et à leur accès à des réseaux artistiques et culturels leur permettant de poursuivre leur création et de l’inscrire dans une démarche artistique pérenne.

 Classes concernées

Le projet est destiné aux élèves de cycle 3 (CM1, CM2, 6e) dans les territoires les plus éloignés de l’offre culturelle (quartiers politique de la ville, milieu rural, zones périurbaines, outremer). La transmission aux élèves s’adresse de manière privilégiée à une, voire deux, classes de l’établissement d’accueil tout en rayonnant plus largement sur l’ensemble de l’établissement et du territoire (structures culturelles sociales, acteurs locaux), notamment lors des actions de restitution.

 Temporalité des projets

La période d’octobre à décembre 2018 est un temps de préparation partagée de la résidence, dont la mise en œuvre effective se déroulera entre janvier et juin 2019. La présence de l’artiste au sein de l’école ou de l’établissement scolaire est d’au moins 20 jours de mise en œuvre effective du projet auprès des élèves. Elle pourra s’organiser selon les modalités définies au préalable par les partenaires en fonction du projet, à savoir :

  • un temps groupé, l’artiste étant présent de manière continue sur une période donnée ;
  • un temps fractionné, l’artiste intervenant de manière discontinue sur une période plus étalée dans le temps ;
  • un temps « mixte », l’artiste assurant un temps de présence régulier et un ou deux temps de présence continue.

L’artiste propose une articulation entre son travail de création et les temps de transmission. Ces temps de transmission peuvent se décliner de multiples façons et ne sont pas nécessairement des temps « d’intervention en classe » au sens classique du terme : ils peuvent être des temps d’échange, des ateliers, des sorties, le fait d’assister à une répétition, de visiter l’atelier de l’artiste, etc.

Mise à jour : 10 septembre 2018