ac-amiens.fr

Sommaire

Journée d’études « Quelle place pour la bande dessinée dans le monde de l’éducation ? »

Vendredi 2 Juin 2017

Quarante ans après le premier colloque international « Bande dessinée et éducation » à la Roque d’Anthéron, la place de la bande dessinée dans les classes et dans l’environnement scolaire, ainsi que dans les programmes pédagogiques, est peu définie et reste inégale. En quarante ans, la bande dessinée a indéniablement gagné en maturité, en reconnaissance et en légitimité en tant que forme d’expression artistique à part entière ; il n’est donc pas étonnant que l’éducation s’en soit progressivement emparée.

Mais si la bande dessinée a été intégrée à la marge des programmes scolaires, c’est souvent avec prudence et parfois avec une compréhension tronquée des enjeux plastiques et narratifs qui la caractérisent. Pour autant, les réflexions didactiques et pédagogiques sur cette question se développent et s’enrichissent, tout comme les initiatives et les projets ayant recours ou donnant une place centrale à ce médium.

C’est de cette double impulsion, de la réflexion et de la pratique, qu’il s’agit de témoigner durant cette journée, pour mieux appréhender les champs des possibles offerts par la bande dessinée dans le monde de l’éducation. Après une présentation générale des problématiques, chaque cycle d’intervention se concentrera sur un niveau scolaire, élémentaire, secondaire puis universitaire.

 Programme

9h00  : accueil des participants

9h15  : introduction de la journée par Pascal Périaux (directeur de l’association on a marché sur la bulle)

Animation  : Alexandra Oury

Auteure du blog “La vie des livres et d’autres choses encore”, Alexandra Oury est une journaliste indépendante amiénoise dont le parcours est marqué par la médiation autour de la littérature sous toutes ses formes. Après des études de lettres, puis une première incursion dans le monde du journalisme, elle a développé, sur la chaîne de télévision locale TV Amiens, l’émission littéraire “Des Livres et Nous”. Elle y a accueilli des écrivains d’envergure nationale, abordé le théâtre, la poésie, la bande dessinée, promu la vie littéraire picarde et les métiers du livre en général. Riche de ces expériences, Alexandra Oury développe aujourd’hui des activités de rédaction et d’animation (salons du livre, débats, rencontres avec des auteurs...). Alexandra Oury présentera et animera l’introduction et les trois tables rondes.

9h30  : Didier Quella-Guyot - introduction

Enseignant et spécialiste reconnu de la pédagogie de la bande dessinée, Didier Quella-Guyot s’est donné une priorité : "inciter les enseignants à aborder la bande dessinée en classe, ce que l’on ne fait pas encore suffisamment. C’est pourtant un art qui nécessite d’être découvert, approprié, exploité sans sous-estimation culturelle et pédagogique, comme le sont les autres arts visuels tels la peinture ou le cinéma." Fort de ses expériences, il présentera dans cette introduction les problématiques fondamentales du lien entre bande dessinée et éducation au regard de son propre parcours.

11h00  : Bande dessinée et classes élémentaires - bande dessinée, apprentissage de la lecture et narration séquentielle

En s’inscrivant dans une démarche pluridisciplinaire, les projets mis en œuvre avec les plus jeunes autour de la bande dessinée questionnent notamment des problématiques de fond sur l’apprentissage de la lecture sous toutes ses formes. Enseignants et formateurs, Stéphane Lastère et Romain Gallissot évoqueront les dispositifs qu’ils ont respectivement mis en place pour aborder la bande dessinée à l’école et en dehors, mais aussi pour accompagner les enseignants dans leur propre découverte du médium et dans les projets liant bande dessinée et éducation au sein des classes élémentaires.

13h30  : Bande dessinée et secondaire - la bande dessinée, support des apprentissages ou objet d’étude

Au sein des classes et en dehors, le lien au livre peut être fragilisé pendant les années de collège et de lycée, comme peut l’être celui à l’école. Que ce soit pour remobiliser les élèves, pour aborder des points des programmes ou pour faire découvrir la bande dessinée dans toute sa complexité, Alain Demarco et l’équipe de la revue Topo partageront leurs expériences et leurs différentes approches du médium.

15h00  : Bande dessinée et université - de la bande dessinée comme objet de recherche à la bande dessinée comme objet d’apprentissage

Julien Beaudry et Olivier Jouvray prolongeront les réflexions précédentes en s’intéressant spécifiquement aux façons dont la bande dessinée peut prendre une place centrale dans les études supérieures. Ayant fait de la bande dessinée son objet de recherche, Julien Beaudry questionnera sa position au sein des disciplines universitaires et les problématiques rencontrées par les chercheurs qui s’en saisissent. Olivier Jouvray, scénariste et enseignant à l’école Émile Cohl, partagera son expérience dans l’accompagnement des auteurs en devenir et la construction d’un programme pédagogique propre à ce médium.

 Informations pratiques

Entrée libre et gratuite sur réservation

Le 2 juin 2017, de 9h00 à 16h30, à l’Atelier Canopé 80 situé au 45 rue Saint-Leu à Amiens.

Bulletin d’inscription format PDF - 942.9 ko

Organisation  : On a Marché sur la Bulle

Téléphone : 03 22 72 18 74

Mél : bd amiens.com

147b rue Dejean 80000 Amiens

Mise à jour : 15 juin 2017