ac-amiens.fr

La classe inversée qu’est-ce que c’est ?

Le projet de classe inversée en Terminale STMG au lycée jean Rostand de Chantilly

Projet de mise en place d’une pédagogie inversée en classe de Terminale STMG spécialité Systèmes d’Information de Gestion (SIG) : "le cours à la maison et les devoirs en classe", à partir de différents supports consultables à la maison, plateforme numérique d’apprentissage.

Actuellement, pour des questions de temps de préparation, de réalisation, de mise en œuvre, il s’agit plutôt d’un enseignement de type hybride c’est-à-dire une partie en mode pédagogie inversée et une autre partie plus traditionnelle en mode pédagogie active. Les élèves disposent des cours à la maison, généralement des supports vidéo courts, diaporamas, pdf ou cours en ligne, quizz, depuis une plateforme d’apprentissage de type Learning Management System (LEO2, Edmodo, Chamilo, Moodle...), ils peuvent les consulter et s’approprier leur contenu avant le lancement de la séquence en classe.

Dix jours avant la séance les élèves sont informés par messagerie électronique des vidéos à regarder, des cours en ligne à lire ainsi que du quiz à réaliser pour préparer la future séance. Trois jours avant la séance Ils sont de nouveau informés du travail à réaliser et peuvent consulter quand ils le souhaitent et autant de fois qu’ils le souhaitent l’ensemble des supports indiqués. Après visionnage, l’élève réalise un quiz qui permet d’évaluer sa compréhension de la leçon.
La séance débute toujours par une présentation succinte (5mn) par un élève des principaux concepts de la leçon qui était à étudier. D’autres élèves peuvent intervenir.

L’enseignant organise ensuite le travail de classe en groupes en fonction de la participation de chaque élève et de ses résultats (mise en place de tutorat, exercices supplémentaires....).

les groupes ne sont pas figés. dans la classe cette mise en place n’a apparemment provoqué aucun sentiment de discrimination, le pourquoi de la constitution de ces groupes est toujours évoqué. Une fois les groupes constitués les élèves travaillent ensemble ; un élève d’un autre groupe peut intervenir pour aider un de ses camarades mais cela ne doit pas être systématique.

Les énoncés, les attentes, les productions et les accompagnements sont différenciés. Le groupe travaille à son rythme en fonction de ses compétences. Il n’y a jamais de correction globale pour toute la classe mais autant de corrections que de groupes. Une fois la séquence terminée un groupe doit réaliser la synthèse du chapitre en complétant le WIKI, qui est bien entendu à la disposition de tous (exemple sur http://cardoni.fr/mediawiki/).

Les élèves sont à la fois acteurs et producteurs de leurs savoirs et travaillent à leur rythme. Les heures classes étant consacrées par les élèves à travailler sur des activités d’application, l’enseignant peut passer plus de temps avec eux et les aider dans les activités quand ils en ont besoin. Chaque élève peut travailler sur la plateforme numérique en suivant son propre rythme.

Mise à jour : 3 mars 2017