ac-amiens.fr

Sommaire

Informations générales

 Objectifs

Les classes préparatoires aux grandes écoles ont pour fonction d’accroître le niveau des connaissances des bacheliers dans différents champs disciplinaires de manière à les rendre aptes à suivre une formation en grande école dans les filières littéraires, économiques et commerciales et scientifiques. Chaque filière est subdivisée en voies.

Pour chaque voie d’étude, un programme national d’études est fixé par arrêté, après élaboration en co-partenariat avec les grandes écoles. Ces connaissances sont évaluées par les concours qu’organisent les grandes écoles.

Au terme de ces formations, les étudiants qui n’intègrent pas une grande école peuvent poursuivre leurs études à l’université.

 Inscription

Le recrutement dans les CPGE Classes préparatoires aux grandes écoles s’adresse principalement aux élèves scolarisés en classe de terminale dans un lycée français ou étranger. Des étudiants déjà scolarisés dans le supérieur peuvent également, s’ils souhaitent une réorientation, intégrer une CPGE.

Toutes les informations concernant les filières, les différentes formations publiques ou privées sous contrat existantes ainsi que les établissements qui les proposent sont disponibles sur le site ministériel www.admission-postbac.fr. La procédure d’admission en CPGE est totalement informatisée. Les élèves candidats s’inscrivent sur ce site entre la mi-janvier et la mi-mars de chaque année. Les phases d’admission ont lieu par ce biais entre la mi-juin et le début du mois de juillet.

Une procédure complémentaire est mise en place pour les élèves retardataires et pour ceux qui n’auraient pas eu de proposition à l’issue des différentes phases d’admission précédentes. Des admissions en CPGE sont donc possibles par ce biais jusqu’au jour de la rentrée scolaire.

 Ouverture sociale

Favoriser l’accès des élèves boursiers

L’État met en place des actions ciblées en direction des lycéens des quartiers les moins représentés dans les classes préparatoires : meilleure information sur l’offre de formation, mobilisation des places vacantes, accompagnement personnalisé pour ouvrir la voie à des études longues...

Ces mesures, dont bénéficient les lycéens des 215 quartiers identifiés comme prioritaires, ont pour objectif de porter de 23 % à 30 % le taux de boursiers en classes préparatoires aux grandes écoles, en 3 ans.

Les cordées de la réussite

C’est un dispositif qui crée un partenariat entre les établissements d’enseignement supérieur (grandes écoles, universités, lycées à classes préparatoires) et les lycées des 215 quartiers prioritaires. Ce partenariat permet d’accompagner, notamment par le tutorat, les élèves qui ont à la motivation et les capacités sur le chemin des études longues et des parcours d’excellence

Mise à jour : 26 avril 2016