ac-amiens.fr

Pratiquer

L’expérience à faire vivre à l’élève peut s’envisager par rapport au type d’activité, aux phases de la démarche, aux conditions de réalisation, aux lieux, aux acteurs...

L’expérience à faire vivre à l’élève peut s’envisager par rapport :

  • au type d’activité : réception/contemplation/appréciation ; expérimentation ; recherche/documentation ; jeu/ improvisation ; analyse ; conception/planification ; composition/écriture ; interprétation/restitution ;
  • aux phases de la démarche : découverte ; appropriation de repères ; structuration ; mémorisation ; approfondissement…
  • aux conditions de réalisation : individuelle, en petit groupe, en collectif plus important, en mixité sociale, de genre, d’âge…
  • aux lieux : au sein de l’établissement, hors de l’établissement, dans des lieux dédiés ou détournés…
  • aux acteurs : de l’Education Nationale, du monde de la culture, de la recherche scientifique, de l’Université, d’autres milieux professionnels…

Permettre aux élèves d’aller à la rencontre de la musique vivante

Les rencontres chorales

A la marge de l’action culturelle, des dispositifs développent d’autres pratiques musicales collectives.

Les orchestres à l’école

En partenariat avec les structures de l’enseignement spécialisé, certains projets (communément appelés « orchestres à l’école ») permettent d’apprendre à jouer d’un instrument au départ de situations de pratique collective. Elaboré conjointement par le professeur d’éducation musicale de l’éducation nationale et les professeurs de l’enseignement spécialisé, ils visent l’acquisition de compétences particulières et complémentaires : technique instrumentale, pratique musicale collective, attitude et responsabilité, etc. Ils s’installent dans le temps complémentaire des enseignements obligatoires et profitent des possibilités ouvertes par l’accompagnement éducatif après la classe.

Les Classes à Horaires Aménagées Musicales (Classes CHAM) [1]

Accroître la place et l’ambition de chorales ou ensembles instrumentaux au sein d’un collège peut s’appuyer sur les principes qui fondent les classes à horaires aménagés musicales. Il s’agit alors de proposer aux élèves un projet de formation générale incluant une dimension musicale importante et dont tous les éléments sont étroitement reliés entre eux, notamment l’éducation musicale obligatoire définie par le programme et les pratiques musicales collectives proposées. Un tel dispositif ne pouvant concerner qu’un nombre plus réduit d’élèves, ne peut que s’ajouter à ceux qui lui préexistent, inscrits dans le temps complémentaire et ouverts à tous les élèves qui le souhaitent.

Les classes à horaires aménagés – CHAM / CHAD (instruments, chant, danse) – permettent un parcours de formation générale cohérent incluant une pratique artistique soutenue. Un tel projet s’appuie sur une convention d’organisation et pédagogique avec un établissement d’enseignement spécialisé de la musique (CRR, CRD, CRC, EMD). Les CHA se construisent en application de textes réglementaires spécifiques, tant pour ce qui concerne leur organisation que pour ce qui touche les objectifs de formation et les contenus d’enseignement.

Les 4 jours avec l’orchestre : un dispositif ambitieux

Ceci est rendu possible par un partenariat pérenne avec l’Orchestre de Picardie — et son Service éducatif— qui dans son dispositif 4 jours avec l’Orchestre, permet aux élèves de rencontrer l’orchestre de Picardie et ses musiciens lors d’animations pédagogiques et de prestigieux concerts.

L’Atelier Artistique Musique : un dispositif d’excellence qui a fait ses preuves

Le domaine musique, c’est aussi le suivi des Ateliers Artistiques Musique, dispositifs d’excellence qui permettent aux élèves qui les fréquentent de pratiquer la musique sous des formes riches et variées (vocales, instrumentales..) et aussi d’enrichir leur culture personnelle lors de concerts et de visites d’établissements culturels (Maison de la Culture d’Amiens, Théâtre impérial de Compiègne,..).

Les Ateliers Artistiques Musique ont pour principaux objectifs :

  • de faire découvrir aux élèves la diversité et la complémentarité des expressions musicales, par une approche à la fois pratique et critique,
  • de leur ouvrir des perspectives sur leur environnement culturel, - de leur proposer de nouvelles possibilités d’expression artistique personnelle au sein de projets collectifs qui sollicitent leurs capacités d’innovation et d’expérimentation,
  • de développer des situations d’échanges et de débats sur des productions ou de grandes problématiques artistiques,
  • de les sensibiliser aux métiers liés au monde de l’art et de la culture, plus particulièrement de la Musique et du Spectacle vivant..

Principales caractéristiques des Ateliers Artistiques Musique :

  • La pratique est au centre de l’atelier, qui s’enrichit naturellement d’une ouverture sur l’environnement culturel et qui intègre, dans toute la mesure du possible, les nouvelles technologies dans la démarche de création (Musique Assistée par Ordinateur, électroacoustique).
  • Particulièrement souhaitable, mais non obligatoire au collège lorsqu’il s’agit des disciplines artistiques dotées de personnels spécialisés (arts plastiques, éducation musicale), le partenariat (artiste intervenant) est indispensable dans tous les autres cas. Les directions régionales des affaires culturelles (DRAC Direction régional des affaires culturelles ) vérifient la qualification des intervenants relevant du secteur artistique et culturel.
  • L’atelier repose sur un projet annuel lui même inscrit dans le projet d’établissement. Il est présenté au conseil d’administration selon la procédure en vigueur.

La Musique se trouve aussi très présente dans les classes à PAC et les autres projets culturels associés aux trois plans départementaux pour la Culture.

Mise à jour : 9 décembre 2016